Mardi 21 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Réactions suite à la Conférence sur le Moyen-Orient

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 15/02/2019 à 00:00 | Mis à jour le 15/02/2019 à 00:00
actualité 1

«Manœuvre réussie de la diplomatie polonaise. Alliance avec les Etats-Unis sans conflit avec l’Union» et « Le sommet de Varsovie ne divisera pas l’Union » - tels sont les titres de Rzeczpospolita. La Pologne a essayé de répondre aux attentes des Etats-Unis sans briser la solidarité européenne sur les questions clés comme le maintien de l’accord nucléaire avec l’Iran. Le ministre des Affaires étrangères Jacek Czaputowicz a déclaré après son entretien avec le secrétaire d’Etat Mike Pompeo que la Pologne était membre de l’Union européenne et que sa position était que cet accord restait important. Il a reconnu que les Etats-Unis avaient une approche différente mais selon lui cela n’empêchait pas de chercher un champ de coopération dans ce domaine qui ait une dimension transatlantique. Selon le ministre, l’Union à elle seule n’a pas un poids politique suffisant pour contrôler efficacement la situation au Proche-Orient et agir pour la paix dans cette région. Rzeczpospolita observe que la réaction de l’Allemagne, de la France et de l’Espagne à la conférence organisée par la Pologne et orchestrée par les Etats-Unis, a été prudente. D’après des sources de Paris citées par le journal, la France attendrait les conclusions de la conférence pour connaître la position de la Pologne concernant d’autres engagements de l’Union européenne sur les questions sensibles liées au Proche-Orient, telles que le statut de Jérusalem ou le projet de création de l’Etat palestinien. 

Dziennik Gazeta Prawna indique  que la conférence devrait créer un nouveau format de négociation sur le Moyen-Orient et donner le coup d’envoi d’un « processus de Varsovie ». Selon des sources diplomatiques, le sommet se terminerait par un communiqué polono-américain annonçant la création de groupes de travail. 

Le ministre des Affaires étrangères Jacek Czaputowicz et le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo, dans une tribune publiée par Rzeczpospolita, présentent la Conférence sur le Moyen-Orient comme une rencontre ayant une dimension historique qui montre la détermination et les objectifs communs de ceux qui y participent. Les deux ministres expriment l’espoir qu’elle donnera lieu à des discussions qui initieront d’authentiques actions et conduiront à un consensus sur les actions à entreprendre pour parvenir à la paix dans cette région. Ils rappellent les actions menées en coopération avec les pays européens pour vaincre le califat et Daesh, notamment les frappes aériennes contre le régime de Damas menées par la France et le Royaume-Uni.

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

COUPLE FRANCO-POLONAIS - Gilles et Emilia

Nous sommes allés à la rencontre de Gilles et Emilia, un couple franco-polonais. Après 10 années en France et la naissance de leur fille, ils se sont installés à Varsovie il y a 5