Lundi 27 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Parade pour l’égalité à Varsovie, une participation massive

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 12/06/2019 à 00:00 | Mis à jour le 12/06/2019 à 00:00
parade pour l'égalité

Le bihebdomadaire Polska the Times fait savoir que selon la mairie de Varsovie presque 47 000 personnes - selon les organisateurs même 80 000 - ont participé samedi à la parade pour l’égalité (marche des fiertés) organisée à Varsovie pour manifester le soutien aux minorités LGBT. Dans son discours, Rafał Trzaskowski, maire de Varsovie, a rappelé que dès le début de sa campagne il soulignait que « Varsovie est à tout le monde et qu’il tenait à ce qu’elle soit ouverte et tolérante car telle est Varsovie aujourd’hui. Il a expliqué aussi qu’ « il participait à la parade en raison de ces droits humains élémentaires que nous, dans les villes ouvertes, nous devons respecter ». « Personne n’est obligé de participer à la parade pour l’égalité mais tout le monde doit respecter les droits des minorités » - a-t-il souligné. Le quotidien mentionne que pour la première fois dans l’histoire, la parade a été organisée sous le patronage de la Mairie de Varsovie. 

Simultanément, le journal observe l’indignation des partis de la droite provoquée par la présence des représentants du corps diplomatique au défilé et précise que des photos de la marche ont été publiées, entre autres, sur les réseaux sociaux de l’ambassade d’Australie, de Belgique, d’Israël, d’Irlande, des Etats-Unis, de Nouvelle Zélande, du Canada, de Danemark ou de Suède. Le journal évoque aussi un simulacre de messe [un mélange de cérémonie religieuse et de performance] qui a été organisé sous une tente par Szymon Niemiec, fondateur d’une communauté religieuse dénommée « Eglise catholique œcuménique et unie ». Cette messe a suscité une immense indignation chez l’Episcopat polonais qui a qualifié cet événement de blasphème.   

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ENVIRONNEMENT

La crise des déchets à Varsovie

300% d’augmentation du prix moyen de la collecte des ordures, des amendes en cas de mauvais tri des déchets et un manque de conteneurs où les déposer. La crise des déchets à Varsovie s'accélère.

Expat Mag

Bucarest Appercu

Damien Thiery, le nouveau directeur engagé d'"Ateliere Fara Frontiere"

Après avoir travaillé en tant que directeur financier d’une société roumaine filiale d’un groupe français, Damien Thiery prend un virage à 180 degrés. Il succède à Raluca et Patrick Ouriaghli à la têt