Mardi 21 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

NATHALIE LOISEAU – Interview de la ministre à la presse polonaise

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 29/01/2019 à 00:00 | Mis à jour le 29/01/2019 à 00:00
Nathalie Loiseau Pologne

Polska The Times publie une interview de la ministre chargée des Affaires européennes le premier jour de sa visite à Varsovie. Mme Loiseau annonce vouloir aborder avec la partie polonaise les thèmes du Brexit, du cadre budgétaire pluriannuel, le problème migratoire, l’énergie, l’Etat de droit, les relations bilatérales.

 

Sur le Brexit et le budget post-2020, Mme Loiseau déclare que « l’accord conclu entre la Grande-Bretagne et l’UE était le seul et le meilleur possible » et que la France est pour « une conditionnalité des fonds européens en fonction du niveau de convergence fiscale et sociale entre Etats membres ».

 

Passant ensuite à la question migratoire, la Ministre rappelle que l’UE doit respecter la convention de Genève et partager les responsabilités liées à l’accueil des demandeurs d’asile et à l’aide financière aux pays vers lesquels les migrants affluent. En outre, Paris compte sur l’adoption simultanée par Varsovie et d’autres capitales de l’UE des textes européens en matière d’accueil des demandeurs d’asile. 

 

Interrogée sur le gazoduc Nord Stream 2 dont la construction préoccupe la Pologne, Mme Loiseau précise que ce gazoduc n’est pas seulement un projet économique, et que la France reste sensible aux inquiétudes des Etats de la mer Baltique. 

 

Abordant la question de l’Etat de droit, la ministre constate que « l’indépendance du système judiciaire est cruciale pour la coopération judiciaire, la lutte contre le terrorisme et contre la criminalité organisée ». « Nous observons ces derniers temps une évolution de la réforme du système judiciaire en Pologne, mais l’Union est toujours préoccupée par ce qui se passe », ajoute-t-elle. 

 

Enfin, en ce qui concerne la possibilité d’une nouvelle ouverture dans les relations bilatérales, Mme Loiseau dit arriver en Pologne avec cette attente. « Nous sommes unis par de forts liens historiques, par nos sociétés civiles qui se connaissent et s’apprécient, par les entreprises françaises qui sont présentes sur le marché polonais et par une grande communauté polonaise en France, dont nous sommes fiers », dit-elle et poursuit que la bonne coopération entre les partenaires dans l’UE a un poids essentiel pour faire face aux grands défis d’actualité. « Nous voulons que nos relations soient bonnes, nous voulons poursuivre le dialogue. D’où le projet de la visite du Président Macron en Pologne », complète la ministre. Simultanément, elle n’exclut pas la réactivation du Triangle de Weimar.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

COUPLE FRANCO-POLONAIS - Gilles et Emilia

Nous sommes allés à la rencontre de Gilles et Emilia, un couple franco-polonais. Après 10 années en France et la naissance de leur fille, ils se sont installés à Varsovie il y a 5