Mercredi 26 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le PiS préconise un report de de la visite du président Macron

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 19/03/2019 à 00:00 | Mis à jour le 19/03/2019 à 00:00
actualité 1

Dans son article intitulé « Le PiS veut Macron mais pas avant la fin du printemps » Dziennik Gazeta Prawna déclare queles élections européennes sont un obstacle pour un dégel dans les relations polono-françaises. En effet, le PiS a peur que la visite du président Macron avant le 26 mai nuise à son score électoral. Le quotidien observe que selon les sources au ministère des Affaires étrangères polonais, la partie polonaise a proposé à Paris d’organiser la visite du président Macron en juin prochain. Or, pour le moment, aucune date n’a été indiquée et les pourparlers se poursuivent. 

 

Ryszard Czarnecki, eurodéputé du PiS, souligne que le délai proposé par le gouvernement polonais permettra d’éviter le différend idéologique qui oppose Varsovie et Paris. « Il faut attendre que la poussière électorale tombe. La fièvre électorale ne servira pas au dialogue bilatéral et le président Macron pourrait céder à la tentation d’ajouter au four idéologique [des propos] qui pourraient empêcher l’amélioration des relations entre Varsovie et Paris. Les deux parties pourraient y perdre » - déclare-t-il. Pour le moment, la partie française ne s’est pas prononcée sur les difficultés concernant la date de la visite. 

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Roger Zdzislaw KNADE jeu 21/03/2019 - 09:35

Le Gouvernement polonais n’a pas peur, mais je pense, pas trop confiance, en particulier lors des élections européennes. Les propos sur la natalité en Afrique tenus par E. Macron lors du sommet du G20 à Hambourg, le 8 juillet 2017, ont été quasi unanimement qualifiés de racistes. https://www.youtube.com/watch?v=N5YVw0JS9PY https://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/11/30/macron-les-femmes-et-l-afrique-un-discours-de-selection-sexuelle-et-de-triage-colonial_5222794_3212.html

Répondre
Commentaire avatar

Adam_Tomasz mar 19/03/2019 - 18:08

Monsieur Czarnecki, je ne savais pas que le président de "l'homme malade de l'Europe" selon Czaputowicz, pouvait avoir une telle force d'influence sur les élections dans un pays qui n'est plus à genoux

Répondre

Communauté

CULTURE

Kropka : un nouveau lieu d’échange franco-polonais

Lepetitjournal.com/Varsovie s’est rendu à la Willa Jutrzenka, située à Konstancin-Jeziorna, en périphérie de la capitale polonaise. Christophe Schittulli et Krzysztof Skonieczny nous y ont accueilli !

Expat Mag

Athènes Appercu
ENVIRONNEMENT

Le premier sanctuaire pour dauphins créé sur une petite île grecque

Le premier sanctuaire permanent qui permet de protéger les dauphins sauvés de la captivité a été créé récemment par l'Archipelagos Institute of Marine Conservation. L’institut a choisi pour refuge...