Mardi 18 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Pologne annule une visite de responsables israëliens

Par Lepetitjournal.com Varsovie | Publié le 15/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 16/05/2019 à 15:41
actu

Nasz Dziennik annonce en Une qu’une visite de responsables israéliens  a été annulée au dernier moment hier par la partie polonaise en raison de leur intention de soulever la question de la restitution de biens juifs. Plus tôt dans la journée, les médias israéliens ont évoqué que le sujet de la restitution des biens juifs serait abordé lors des pourparlers. Le ministère polonais des Affaires étrangères a ensuite annoncé dans un communiqué que « la Pologne a décidé d'annuler la visite de responsables israéliens après que la partie israélienne eut annoncé des changements de dernière minute dans la composition de la délégation, suggérant que les discussions allaient se concentrer principalement sur des questions liées à la restitution de biens juifs ».

 

Selon Rzeczpospolita, Israël a mal choisi le moment pour des pourparlers relatifs à la restitution de biens juifs après la manifestation samedi d’associations d’extrême-droite devant l’ambassade américaine. Les protestations visaient une loi américaine de 2018 ayant pour but de dresser un Etat des lieux des mesures prises par les pays européens pour indemniser les survivants de l’Holocauste ou leurs héritiers concernant les biens saisis sous le régime nazi. Or la Pologne est le seul pays à ne pas avoir adopté de législation complète à ce sujet. 

 

L’ambassadrice américaine Mosbacher a réagi sur Twitter à ces polémiques : « la loi JUST (447) n’impose aucune charge, ni financière, ni légale, sur personne. Il s’agit d’un rapport ponctuel pour le Congrès des Etats-Unis, et son objectif consiste à analyser les progrès des différents pays dans le domaine de la restitution ». Gazeta Wyborcza indique que la question de la restitution de biens juifs tombés en déshérence après l'Holocauste pourrait s’avérer un nouveau différend dans les relations polono-israéliennes. Pour le parti au pouvoir, le sujet est clos, comme l’a écrit Szymon Szynkowski vel Sęk, vice-ministre des Affaires étrangères sur son compte twitter, et comme l’a plusieurs fois souligné le Premier ministre Mateusz Morawiecki. Or, la partie israélienne ne compte pas renoncer à ce sujet, d’autant plus que d’anciens pays communistes ont fait des efforts afin de restituer des biens juifs ou au moins payer des compensations – conclut le quotidien. 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

LEPETITJOURNAL.COM

Participez à notre enquête lecteurs (et gagnez un voyage)

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter lepetitjournal.com. Afin d’apprendre à mieux vous connaître, nous vous proposons de répondre à notre enquête lecteurs et peut-être gagner un voyage

Expat Mag

Bangkok Appercu
TOURISME

La grotte de Tham Luang devenue un haut lieu de pèlerinage touristique

Sumalee dépose des fleurs blanches et s'incline devant la statue de Saman Kunan. Ce plongeur est décédé lors du spectaculaire sauvetage des jeunes joueurs de foot thaïlandais et de leur entraîneur, pi