Dimanche 21 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

INGLOT - Le cosmétique polonais dans la cour des grands

Par Yvonne Gangloff | Publié le 12/06/2018 à 00:00 | Mis à jour le 12/06/2018 à 08:31
Inglot ft jennifer lopez

Inglot est une marque de cosmétique largement répandue en Pologne. Depuis 2006, elle s’exporte dans le monde entier. Avec près de 800 magasins, Inglot est présent dans presque 80 pays. Nous avons rencontré Frédérique Letzelter, conseillère du comité de direction qui nous a parlé de la marque avec enthousiasme après le lancement de la campagne avec Jennifer Lopez.

 

Lepetitjournal.com/Varsovie : Quel est votre parcours ?

Frédérique Letzelter :

Je suis une professionnelle du retail, j'ai travaillé entre autres pour le groupe LVMH au sein duquel j'ai pris la direction marketing Europe Centrale chez Sephora. C’est grâce à cette expérience que j’ai été recrutée par Inglot pour m’occuper plus particulièrement du développement du projet international avec Jennifer Lopez.

 

Pouvez-vous nous parler de l’histoire de la marque ?

Wojciech Inglot est le fondateur de la marque Inglot. Il était docteur en chimie à l’université de Cracovie et s’est rapidement spécialisé dans les cosmétiques. Il a lancé en 1982, un déodorant qui fut le tout premier produit d’Inglot.

En 1985, il crée la société et des produits innovants voient le jour, par exemple le vernis à ongle O2M qui reste, aujourd’hui encore, une très bonne vente auprès des clients. Composé de polymère, le vernis permet à l’ongle de respirer et ne nuit pas ainsi à sa santé.

 

Inglot est une histoire de famille, l’est-elle encore aujourd’hui ?

Malheureusement Wojciech Inglot est décédé, mais son frère et sa sœur ont repris la gestion de l’entreprise. Ils ont le pouvoir de décision ; Inglot reste donc encore une entreprise familiale et nous sommes une petite équipe à les accompagner au quotidien.

 

Quel est le concept de la marque ainsi que ses principes ?

Aujourd’hui, aucun produit n’est testé sur les animaux, Inglot est une marque dont la ligne directrice est la santé. Nous privilégions la qualité de nos produits et souhaitons créer des produits sains sans avoir à subir la pression des effets de mode… par exemple nous ne ferons jamais de vernis longue tenue car cela est nuisible à la qualité de l’ongle. La composition des cosmétiques est aussi une priorité, nous n’utilisons pas de produits nocifs et ne faisons rien venir d’Asie, tous les composants viennent d’Europe et parfois des États-Unis. La fabrication a toujours été réalisée à Przemyśl, en Pologne. Malgré les propositions venant de grands groupes, Inglot reste totalement indépendant ce qui est important pour garantir le respect de nos principes.

 

Quelle est la gamme des produits proposée par Inglot ?

La gamme est très large et variée, elle s’étend du vernis à ongles aux produits de maquillage pour chaque partie du visage : le teint de la peau, les yeux, la bouche… Ces produits peuvent prendre plusieurs formes : solides, liquides et s’adapter ainsi à tous types de demande.

Depuis cette année nous avons également lancé une gamme de soins pour le visage à base d’huiles.

Si on regarde les produits phares de notre marque, les vernis O2M, l’enlumineur sont dans les tops de nos ventes. Ils contribuent à l’image qualitative de la marque.

 

Quel est le public cible ?

Au départ, nous nous adressions en particulier aux « make up » artistes, désormais nous visons également le grand public, des personnes de tout âge, qui souhaitent utiliser des cosmétiques.

Notre cible comprend aussi les professionnels puisque nous travaillons pour des défilés de mode partout dans le monde, nous avons d’ailleurs envoyé nos équipes pour les défilés Kenzo.

 

Quelle est la place de la marque en Pologne, à l’étranger ?

Tant en Pologne, qu’au niveau international, la qualité de nos produits vaut celle des grands groupes de cosmétiques. Ici, nous faisons partie des marques de référence. Depuis 2006, nous nous développons à l’étranger et nous sommes désormais présents sur tous les continents.

 

Pouvez-vous nous parler de la campagne avec Jennifer Lopez ?

Après un développement en Pologne, un début d’ouverture à l’étranger, nous avions besoin de travailler sur notre notoriété. Nous voulions avoir une image internationale qui soit à la hauteur de notre qualité. En amont du lancement de cette campagne, nous avons travaillé pendant deux ans avec Jennifer Lopez, pour obtenir les 70 produits de la collection. L’objectif était de pouvoir proposer un look complet de maquillage, en fonction de ses habitudes à elle. Cette campagne est à son image et reprend un produit phare de la marque : l’enlumineur qui caractérise bien son look « glowy », autrement dit très brillant. Proposer 70 produits était aussi une façon de se différencier des partenariats de grands groupes qui souvent ne proposent que quelques produits par ambassadrice.

 

Si vous deviez définir Inglot en 3 mots ?

Performance : selon moi la collection de Jennifer Lopez constitue une performance dans la mesure où nous sommes un petit groupe capable de réaliser des projets de grande envergure.

Qualité : parce que ça fait partie de l’ADN de la marque, jusqu’au dernier moment nous sommes en mesure d’annuler le lancement d’un produit si nous considérons que la qualité n’est pas assez bonne.

Indépendance : parce qu’Inglot est une société familiale qui a énormément de liberté dans ses choix.

 

Et si vous deviez ajouter quelque chose à propos d’Inglot ?

Nous pensons au développement en France où nous livrons désormais nos produits, un site dédié a été lancé, et notre service client peut désormais répondre en français.

 

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !

Suivez-nous sur Facebook

29178896_1646692305409679_8396492099666575360_o

Yvonne Gangloff

Etudiante en journalisme à Lyon 2, j'ai rejoint l'équipe du lepetitjournal.com à Varsovie en Avril 2018
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CCIFP – Actualités de rentrée

Avec la rentrée, les activités de la Chambre de commerce et d’industrie France-Pologne reprennent. Voici leur actualité récente sans oublier leur programme toujours très riche et varié.

Communauté

PORTRAIT

FEMMES ENTREPRENEUSES (1): Géraldine et la médecine chinoise

Qu’elles soient françaises ou polonaises francophones, elles ont choisi de donner une nouvelle orientation à leur carrière. Lepetitjournal.com/Varsovie vous dresse le portrait de ces femmes.