Mercredi 12 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

UN NOUVEAU MUSEE A VARSOVIE – Le musée de la vodka

Par Alexandra Levy | Publié le 11/06/2018 à 00:00 | Mis à jour le 11/06/2018 à 10:27
musée de la vodka

Demain, Varsovie se réveillera enrichie d’un nouveau musée qui manquait au paysage : le musée de la vodka qui rend hommage à l’histoire et à la production de la boisson emblématique polonaise, une histoire longue de plus de 500 ans. Ce musée fait partie du complexe industriel Praga Koneser Center situé à Praga nord, rue Ząbkowska dont l’ouverture est prévue en automne et qui est appelé à devenir le nouveau lieu tendance de la capitale. Il est situé là où se trouvait l’ancienne usine Koneser, une des plus importantes usines de vodka du XIXe siècle où l'on distillait notamment la vodka Wyborowa. Tout un symbole !

 

Un endroit unique

Le projet de réhabilitation du Praga Koneser Center allie un style post industriel et contemporain dont l’objectif est de donner naissance à un modèle d’espace urbain privilégiant convivialité et proximité. Habitations, bureaux, centre de conférence et culturel, shopping, restaurants et bars vont en faire un lieu branché de la capitale. Le groupe Marriott y ouvre un hôtlel Moxy et le 5ème campus de Google sera inauguré en novembre. Mais c’est le temple de la vodka polonaise qui représente le cœur de ce complexe.

 

La restauration du musée a commencé il y a 4 ans. Le design et la conception de l’exposition ont été confiés en 2014 au célèbre cabinet d’architecure Nizion Design International qui est également l’auteur des expositions du musée Polin et du musée de l’Insurrection. D’après Miroslaw Nizio « Le musée de la vodka est une entreprise unique et ambitieuse sur le plan architectural. Il vise à donner une nouvelle vie aux murs de l’ère post-industrielle de l’ancienne usine de vodka ».

Au printemps 2017, les locaux étaient prêts pour  l’aménagement intérieur et l’installation de l’exposition. Le projet a bénéficié de l’apport de 2,5 millions de PLN de l’Union Européenne et  de l’investissement de Pernod Ricard. L’expérience du groupe, dont la vodka polonaise Wyborowa représente un pillier de la marque, rendait leur participation à ce projet incontournable. Pour Eric Benoist, directeur général de la région Europe centrale du groupe Pernod Ricard,  « l’appellation d’origine contrôlée revêt une grande importance pour le développement de la marque et il est essentiel que les gens comprennent ce qu'englobe le terme de vodka polonaise.

 

Pour un produit unique

La vodka polonaise a en effet rejoint la liste des produits d’appellation d’origine contrôlée au même titre que le cognac français et le whisky écossais. Pour pouvoir prétendre à cette appellation autorisée depuis 2013, elle doit répondre à certaines caractéristiques.  D'une part, les ingrédients qui la composent doivent provenir exclusivement de l’agriculture polonaise : la vodka est fabriquée à base de céréales (seigle, orge, avoine, blé, triticale) qui peuvent parfois être mélangées ou exclusivement à base de pommes de terre. De plus, tout le processus de production, savoir-faire qui se transmet de générations en générations, doit avoir lieu en Pologne. L’indication Polish vodka ou Polska vodka sur la bouteille garantit l’origine du produit.

musée vodka étagères 

 

Une exposition à la pointe

Selon Andrzej Szumowski, CEO de la fondation polonaise de vodka « La vodka est née en Pologne, c’est une partie de notre ADN, de notre héritage, de notre histoire et de notre tradition.  Après des centaines d’années,  des générations  de distilleurs, exporteurs, ambassadeurs, producteurs , on a finalement décidé de créer un monument dédié à la vodka polonaise ici à Koneser ».

 

Le musée qui offre des installations multimédias modernes intégrées aux éléments historique du lieu, est composé d’une salle de projection et de 5 galeries portant chacune sur un thème différent. La visite débute par un film et le visiteur est ensuite plongé dans des siècles d’histoire de la vodka depuis l’époque des alchimistes guérisseurs, quand la célèbre boisson était utilisée comme remède médical contre de nombreux maux, aux temps modernes en passant  par l’ère de l’industrialisation et du communisme. Le visiteur découvrira également les secrets du processus de production ainsi que l’évolution des habitudes de consommation de la vodka dans la culture polonaise. « Parce que l’histoire de la Pologne serait complètement différente sans la vodka polonaise… combien de livres et de poèmes n’auraient pas été écrits sans vodka polonaise ! » déclare Andrzej Szumowski.

musée vodka

 

Une visite du musée de la vodka ne peut s’achever sans une dégustation ! Elle vous est proposée dans le bar de l’Académie de la vodka qui en enseigne les principes de service et de dégustation.

musée vodka bar

 

Enfin si vous souhaitez déguster de délicieux cocktails, c’est au 3ème et 4ème étages du bâtiment qu’il faut vous rendre dans l’ambiance chaleureuse du bar 3/4. Le musée abrite également le bistro WuWu et le restaurant Zoni où le célèbre chef Aleksander Baron œuvre en cuisine.

restaurant zoni

 

Adresse :

Place Konesera 1

Heures d’ouverture

Dimanche à jeudi : de 10h à 20h

Vendredi et samedi de 11h à 21h

Prix du billet : 40 PLN + 15 PLN pour la dégustation

Plus d’informations, sur leur site

 

© Service de presse, Musée de la vodka

 

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !


Suivez-nous sur Facebook

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

REVUE DE PRESSE

ALIMENTATION - La Coalition pour le Bio vient d’être créée

Lundi le 26 novembre, la Coalition pour le Développement du Marché de l’Alimentation Bio, la première initiative qui associe les organisations liées par l’idée du a été créée

Vivre à Varsovie

RECETTE – Et si vous prépariez des "pierniczki"?

En cette période de Noël, une douce odeur de pain d’épices flotte dans les foyers polonais, celle des pierniki, ces petits biscuits délicieux qu’on retrouve aussi décorés et suspendus au sapin.