Jeudi 20 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FISCALITE - L’impôt sur les successions et les donations en Italie

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 15/12/2015 à 23:00 | Mis à jour le 16/12/2015 à 10:01

Vous êtes un citoyen français possédant des biens en Italie ? Voici les nouvelles règles applicables en matière d'imposition des successions et des donations sur le territoire national.

Le Règlement Européen n. 615/2012

Le 17 août est entré en vigueur le nouveau Règlement Européen n. 615/2012 qui vous permet de choisir la loi applicable à votre succession, cette dernière étant par défaut celle de votre lieu de résidence habituelle au jour de votre décès. Vous pouvez lui substituer votre loi nationale si elle vous semble plus familière. Le choix est binaire. Bien que le règlement s'applique à tous les aspects d'une succession (lieu d'ouverture, dévolution, liquidation, partage et administration), il exclut explicitement tout ce qui a trait aux donations, aux contrats d'assurance-vie, aux trusts, aux régimes matrimoniaux, aux obligations alimentaires, à la nature des droits immobiliers et surtout à la fiscalité. Sur ce dernier point, les règles ne changent pas: chaque pays dans lequel soit le défunt soit un des héritiers réside, ainsi que chaque pays dans lequel se trouve un élément du patrimoine conserve le droit d'imposer la transmission. Tous les pays appliquant leur propre législation, des conventions internationales bilatérales permettent, parfois, d'éviter le désagrément d'une double imposition.

La convention France-Italie
Le 20 décembre 1990 la France et l'Italie ont signé une Convention en matière de successions et de donations en vue d'éviter la double imposition. Selon ce document, les biens qui font partie d'une succession ou d'une donation sont imposables dans l'Etat où ceux-ci sont situés (c'est le cas des biens immeubles), mais l'Etat dans lequel le défunt/donateur était domicilié au moment du décès ou de la donation conserve également le droit d'imposition. Afin d'éviter cette double imposition la Convention prévoit que le contribuable a le droit de déduire de l'impôt calculé selon sa propre législation un montant égal à l'impôt payé dans l'autre état dans lequel le bien a été imposé.

Mais quels sont les droits de succession et donation à correspondre en Italie en cas d'imposition?
Le système fiscal italien prévoit l'application de trois taux d'imposition, différenciés en fonction du degré de parenté avec le défunt/donateur, beaucoup moins élevés par rapport à ceux appliqués en France. Les transferts aux époux et aux descendants directs ou ascendants sont soumis à l'impôt au taux de 4% sur la valeur de l'héritage ou de la donation avec une franchise d'un million d'euros par bénéficiaire.
Les transferts aux frères et aux s?urs sont imposés au taux de 6% sur la valeur de l'héritage ou de la donation avec une franchise de 100.000 euros par personne. Les transferts à tous les autres parents jusqu'au 4ème degré et aux parents par alliance dans la limite du 3ème degré sont soumis à l'impôt au taux de 6% sur l'entière valeur de l'héritage ou de la donation sans aucune franchise. Les transferts à tout autre personne sont taxés intégralement au taux de 8%. En présence de biens immeubles dans l'actif transmis, enfin, les héritiers/donataires doivent verser aussi l'impôt hypothécaire au taux de 2% et l'impôt cadastrale au taux de 1%.

Anna Esposito (www.lepetitjournal.com/turin.html) Mercredi 16 décembre 2015

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Turin ?

Milan Appercu
MUSIQUE

Festival MiTo 2018 : 125 concerts en 15 jours à Milan et Turin

La musique inspirée de la danse envahit Milan et Turin à l’occasion de la 12ème édition du célèbre festival MiTo. Les grands concerts (gratuits ou à bas coûts), originaux, à ne pas manquer.

Vivre à Turin

Milan Appercu
VIE PRATIQUE

Le système de santé en Italie : comment ça marche ?

Santé publique, santé privée, inégalités dans la péninsule, le système de protection sociale présente certaines différences par rapport au système de santé français. Décryptage.

Sur le même sujet