Vendredi 22 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

BIALETTI – La cafetière italienne, une espèce en voie de disparition ?

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 30/04/2010 à 00:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 15:16

Longtemps considérée comme un symbole de l'art de vivre à l'italienne, elle est  menacée aujourd'hui par l'énorme diffusion des machines à expresso. Alors que les habitudes des Italiens sont en train de changer, quel avenir pour les cafetières à moka ?


La cafetière Moka Express de Bialetti, à l'élégant design Art Déco

Dévisser le réservoir, le remplir d'eau juste ce qu'il faut, ouvrir le paquet en aspirant l'arôme incomparable du café torréfié, ajouter quelques cuillères de ce mélange brun et refermer ensuite la cafetière à moka avec force mais sans trop serrer. Des gestes simples, familiers, qui préludent à un moment de bonheur intense, quand l'arôme du café se répand dans la cuisine, accompagné par le gargouillement qui le caractérise. Des gestes qui ont été répétés des millions de fois par des millions de mains pendant que l'Italie traversait le XXe siècle : la naissance des premiers grands groupes industriels, les privations de l'après-guerre et le boom économique, les Années de Plomb, la crise énergétique, l'euphorie des années 80 et l'hédonisme des années 90.

L'omino coi baffi
Tandis que le monde changeait rapidement, les cafetières à moka n'ont jamais cessé d'occuper la place d'honneur dans toutes les cuisines italiennes, où elles trônaient bien souvent en plusieurs exemplaires de tailles différentes. Il faut dire que la cafetière Moka Express, créée en 1933 par Alfonso Bialetti, connut un succès fulgurant au point de devenir rapidement un des symboles de l'art de vivre à l'italienne. A partir des années 50, une campagne publicitaire particulièrement réussie contribua largement à sa notoriété : d'ailleurs, le sympathique "omino coi baffi" (petit bonhomme à moustache), tout droit sorti de la plume de Paul Campani, figure aujourd'hui encore sur le logo de Bialetti. Certes, les temps changent, les stratégies marketing aussi : la concurrence devient acharnée et désormais, dans l'univers publicitaire italien du café, notre attachant bonhomme à moustache doit rivaliser avec les sex-symbols du monde entier et autres créatures "paradisiaques"?

Quel avenir pour les cafetières à moka ?
Si le marketing change, les habitudes des Italiens évoluent aussi. Les habitants de la Péninsule confirment leur engouement croissant pour les machines à expresso, permettant d'obtenir en quelques secondes un nectar dense et parfumé, complété par une mousse onctueuse : le rêve de pouvoir déguster chez soi un café aussi bon que celui du bar se réalise et devient à la portée de tous.
Les cafetières à moka sont-elles appelées à connaître un déclin inéluctable ? L'annonce de la fermeture de l'établissement Bialetti d'Omegna (Piémont) où est née la Moka Express semblerait le confirmer. Le groupe Bialetti, qui entre-temps a diversifié sa production, a décidé en effet de délocaliser partiellement la fabrication de ses célèbres mokas, mais employés et syndicats s'y opposent fermement. Les négociations sont encore en cours : dans le futur, vers quels cieux l'omino coi baffi continuera-t-il à pointer son index ?
Luisa Gerini (www.lepetitjournal.com/Turin) vendredi 30 avril 2010

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Turin ?

Milan Appercu
ÉVÉNEMENT

MiTo 2019 : le grand festival de musique qui unit Milan et Turin

Au programme du 3 au 19 septembre : 128 concerts répartis entre Milan et Turin, la plupart avec des musiciens de renommée internationale. Première date incontournable à Milan, ce mardi à La Scala.

Vivre à Turin

Commuter : expat à temps partiel !

On l'aura compris, les expatriés au sens classique du terme sont bel et bien en voie d'extinction ! De nouvelles formes de mobilité internationale, dont le commuting, sont fortement appréciées

Expat Mag

Hambourg Appercu
HISTOIRE

Les villes hanséatiques : un incontournable de l'histoire allemande

À la fois vestiges historiques et réalités politiques, les villes hanséatiques comme Hambourg et Brême sont une spécificité unique au monde. Des précisions pour comprendre leur nature et fonction.

Sur le même sujet