Mardi 16 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

MURAZZI - Sous les pavés de Turin, la plage

Par Lepetitjournal Turin | Publié le 22/07/2014 à 22:02 | Mis à jour le 22/07/2014 à 17:34

 

Le saviez-vous? Tout comme Paris, depuis hier soir Turin possède aussi une plage en plein centre ville pour l'été. Du sable doré, des parasols et des terrains de beach-volley et de football de sable recréent une ambiance quasi balnéaire sur les quais des Murazzi, le long du Pô, à hauteur de Corso Cairoli. Que pensent les Turinois de souche ou d'adoption de cette initiative ? Impressions

Ah, si la mer baignait Turin... ce serait le paradis, pensent bon nombre de Turinois d'adoption (les Turinois de souche ont généralement tendance à penser que Turin, C'EST le paradis et que la mer n'apporterait pas grand-chose au charme de la ville). Alors, comme depuis les Jeux olympiques d'hiver de 2006 la ville entend rester fidèle à sa devise "Torino non sta mai ferma" et puisque l'un des plus hauts lieux de la vie nocturne turinoise situé le long des rives du Pô est toujours en attente d'une nouvelle vocation après le période de fermeture des établissements de nuit situés dans les locaux où les pêcheurs remisaient autrefois leurs barques, l'idée de transformer les quais des Murazzi en zone balnéaire a germé. Et le quartier de Turin-Plage est né, non loin de la très centrale piazza Vittorio Veneto, grâce au sable qui y a été transporté. 

Des camions entiers ont déversé du sable pour recouvrir les quais des Murazzi

Turin-Plage

Deux terrains de sport permettront par exemple aux vacanciers d'un jour ou d'une heure de jouer au volley sur sable ou au football de sable. Des structures temporaires permettront d'assister à des concerts ou à des spectacles et accueilleront également les gourmands et les assoiffés du matin au soir (mais pas du soir au matin, la musique devant cesser à minuit et la vente de boissons à deux heures), mais aussi quelques rencontres culturelles pour animer les soirées turinoises. De juillet à septembre, les Murazzi ont donc trouvé une nouvelle vocation. En attendant la procédure d'adjudication des établissements prévue à l'automne pour retrouver une nouvelle identité, toujours sous le signe de la vie associative et du divertissement qui caractérisent le quartier depuis de nombreuses années.

Que pensez-vous de Turin-plage ?

Paolo, 35 ans, n'arrive vraiment pas à se faire à l'idée que cet été encore les établissements des Murazzi resteront fermés : "Pour ceux qui les connaissent bien, les Muri sont un monde à part, l'ambiance y est particulière. Turin-plage, pourquoi pas ? C'est une solution pour les faire vivre pendant l'été, pour qu'ils soient encore une fois un lieu de rencontre et de convivialité.  Mais c'est une initiative temporaire, les Turinois attendent des réponses claires sur l'avenir des Murazzi, les vrais, qu'ils aiment tant."

A Turin depuis de nombreuses années, Nathalie est agréablement surprise : "Etendue sur mon transat à la plage, la semaine dernière en France, je pianote sur mon téléphone pour lire les nouvelles de Turin....et voilà que je découvre que nous allons aussi avoir une plage à Turin, en plus à deux minutes de chez moi ! C'est vrai que quand nous pensons aux Murazzi, ce n'est pas la plage la première image qui nous vient à l'esprit, mais je trouve que c'est vraiment une bonne idée de reconvertir les quais du Pô avec de nouveaux projets pas seulement liés à cette fameuse "movida" nocturne qui embête tout le monde vivant dans le quartier. Vues les pluies incessantes de ce mois de juillet, après les parapluies, sortons les maillots de bain...on ne sait jamais !?

Le Pô et ses berges, Federico, 16 ans, les connaît bien. Presque tous les jours, il s'entraîne avec son club d'aviron et c'est un observateur privilégié et attentif de cet écosystème aussi beau que fragile. Sans surprise, son enthousiasme est mitigé. "L'idée est sympa, mais l'endroit est mal choisi. Au niveau des Murazzi, le Pô est souvent sale et malodorant à cause de la conformation de cette partie du fleuve. Et puis le contexte est très citadin, on entend le bruit des voitures. Par contre il suffit de remonter le cours du Pô, à la hauteur du Parc du Valentino mais également plus loin, vers Moncalieri, pour ressentir une sensation de dépaysement, pour se sentir réellement en vacances tout en étant en ville." Une solution à adopter l'année prochaine ?

Christine Correale et Luisa Gerini (www.lepetitjournal.com/Turin) mercredi 23 juillet 2014

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Milan Appercu
POLITIQUE

Sassoli - Portrait du nouveau président italien du Parlement européen

Le socialiste italien David Sassoli a été élu président du Parlement européen. Portrait de cet ancien journaliste qui permet à l’Italie de se maintenir à l’un des postes européens importants.

Que faire à Turin ?

Milan Appercu
MUSIQUE

Musique : Les 5 tubes italiens de l’été 2019

L’été rime avec soleil, vacances, cocktails, farniente ou fête… mais c’est aussi une période charnière pour l’industrie musicale. Découvrez les artistes italiens au rendez-vous !

Expat Mag

Hong Kong Appercu
HISTOIRE

La cité des ténèbres de Hong Kong

Objet de curiosité voire de crainte, Kowloon City a alimenté les histoires les plus extraordinaires. Histoire de la plus incroyable des aventures humaines qu'ait jamais connu Hong Kong!

Sur le même sujet