Alerte rouge : les 5 lieux emblématiques de Toronto visibles dans le dernier Pixar

Par Maël Narpon | Publié le 16/03/2022 à 16:50 | Mis à jour le 16/03/2022 à 17:22
Mei, personnage principale du film Pixar Alerte rouge avec la skyline de Toronto en fond

Qu’ont en commun la CN Tower, un panda roux et une jeune ado des années 2000 ? Le dernier film d’animation Pixar ! Alerte Rouge met à l’honneur la capitale de l’Ontario, dans une ambiance survoltée et nostalgique. Préparez vos tamagochis, nous vous proposons un voyage dans le temps et dans les lieux emblématiques de Toronto.

 

Alerte rouge (Turning Red en anglais), le dernier né de Pixar, est sorti le 11 mars 2022 seulement sur Disney +. Il raconte l’histoire de Meilin Lee (Mei-Mei ou Mei de son surnom), jeune adolescente sino-canadienne de 13 ans vivant à Toronto au début des années 2000, qui se découvre la faculté de se transformer en panda roux lorsque de fortes émotions la submergent. Il s’agit là du premier long-métrage de la réalisatrice canadienne Domee Shi, déjà oscarisée pour le court-métrage d’animation Bao en 2019, et dont l’action se passe également à Toronto. Avec Alerte rouge, elle est devenue la première femme à réaliser un long-métrage Pixar en étant seul à sa tête.

Ce film d’animation, plein de clins d’oeil et de références canadiennes, nous donne également l’occasion de jeter un regard sur le Toronto des années 2000, que les péripéties de la jeune Mei nous permettent de visiter. Découvrez ainsi avec lepetitjournal.com la liste des 5 lieux emblématiques de Toronto apparaissant dans Alerte rouge.

 

La CN Tower

Erigée en 1976, cette tour de 553 mètres représente l’emblème même de Toronto. Elle est par ailleurs restée la plus haute tour du monde jusqu’à la construction du Burj Khalifa (828 mètres) à Dubai en 2009. La CN Tower apparaît régulièrement en arrière plan dans le long-métrage de Domee Shi.

 

Les personnages du film Pixar Alerte rouge regardant la lune et la CN Tower de nuit

 

Le SkyDome

Aujourd’hui connu sous le nom de Rogers Centre, le SkyDome est le stade principal de la ville de Toronto. Il est situé dans le centre-ville au pied de la CN Tower au delà de laquelle vous pourrez apercevoir de nuit les lumières brillantes du stade. Accueillant événements sportifs et concerts, le stade porte bien sûr son ancien nom dans Alerte rouge.

 

Le SkyDome de Toronto dans le film Pixar Alerte rouge

 

Chinatown

Mei vivant dans le quartier chinois de Toronto avec sa famille, le film contient énormément de scènes se passant dans les environs, que Mei parcourt en long, en large et en travers. Vous remarquerez les peintures murales sur les murs de briques, les cerisiers en fleurs et les lanternes rouges suspendues dans les rues, et tout ce qui fait l’identité de ce quartier.

 

Mei le personnage principal du film pixar Alerte rouge se baladant dans Chinatown à Toronto

 

Kensington Market

Les Torontois auront remarqué les boutiques et les cafés colorés au visionnage du film. Dans une scène, Mei, alors transformée en panda roux, déboule dans les rues de Toronto et atterrit au marché de Kensington à travers lequel elle doit se frayer un chemin.

 

Mei dans le film Pixar Alerte rouge transformée en panda roux au Kensington Market à Toronto

 

L’école Lester B. Pearson

Cette école secondaire (équivalent d’un collège français) n’est peut-être pas aussi importante que les lieux cités précédemment mais n’en est pas moins emblématique et représentative pour autant. De nombreux édifices à Toronto, comme l’aéroport principal, portent le nom de l’ancien Premier ministre canadien Lester B. Pearson (de 1963 à 1968), dont cette école que Mei fréquente dans Alerte rouge.

 

L'école secondaire Lester B. Pearson dans le film Pixar Alerte rouge

 

Mael Narpon - journaliste junior Londres

Maël Narpon

Diplomé d'une licence de sociologie à Pau et à Athènes, il intègre ensuite l'IEJ Londres. Il effectue un stage avec lepetitjournal.com Londres puis rejoint l'édition internationale en tant qu'alternant dans le cadre d'un Master à l'IEJ Paris.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Toronto !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale