KYOTO - Dans le taxi, c'est chut !

Par Lepetitjournal Tokyo | Publié le 17/04/2017 à 20:00 | Mis à jour le 07/01/2018 à 05:05

 

Les avis seront forcément partagés. Certains aimeront le concept, d'autres le trouveront déshumanisant ou encore révélateur d'une communication particulière dans la société japonaise. Miyako Taxi, compagnie de taxi de la région de Kyoto, vient de mettre en service les "Silence Taxi".

Avec le terme employé de "Silence Taxi", le concept est vite assimilé : dans ces voitures, vous êtes sûr de voyager dans le silence si vous le désirez. Moyen de transport populaire au Japon, comprenant pas moins de 50 000 véhicules rien qu'à Tokyo (selon www.gotokyo.org), il n'est jamais rare d'y vivre un moment d'échange avec son conducteur, souvent d'humeur bavarde.

Miyako Taxi propose donc à ses clients des "Silence Taxi" où ces derniers seront certains de pouvoir passer la course dans un confort silencieux. Le chauffeur ne parlera que pour le strict minimum (formules de politesse et destination). Une simple indication au dos de l'appui-tête du siège du passager permet au client de connaître le type de taxi dans lequel il se trouve. Evidemment, l'indication stipule qu'en cas de situation d'urgence, la communication est obligatoire. Nous sommes rassurés.

Bien sûr, si le client souhaite profiter de son trajet pour échanger avec le conducteur, celui-ci sera de nouveau autorisé à retrouver l'usage de la parole. A ce jour, cinq taxis de la compagnie Miyako Taxi sont estampillés "Silence Taxi". La phase de test permettra de savoir si ce service est amené à devenir populaire dans les mois à venir. Selon eux, "le but est de créer une atmosphère en voiture qui offre le trajet le plus confortable aux passagers".

Et vous, aimeriez-vous voir débarquer les "Silence Taxi" dans votre ville ?

Julien Loock (www.lepetitjournal.com/tokyo) le mardi 18 avril 2017

logofbtokyo

Lepetitjournal Tokyo

Le media des Français, francophones et francophiles à l'étranger. Pour recevoir des informations quotidiennes, abonnez-vous gratuitement à la newsletter!
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Tokyo !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale