Samedi 25 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Sydney Film Festival 2018 : les documentaires australiens à l'honneur

Par Lepetitjournal Sydney | Publié le 27/06/2018 à 10:50 | Mis à jour le 27/06/2018 à 10:57
SFF caméra cinéma australien

La 65e édition du Festival du Film de Sydney s'est achevée le dimanche 17 juin dernier avec la projection en avant-première australienne de la comédie indépendante Heart Hearts Beat Loud au State Theatre.

Le gagnant du meilleur long métrage est allé à The Insult, dirigé par Ziad Doueiri, et le gagnant du meilleur documentaire est allé à Backtrack Boys réalisé par Catherine Scott.

 

Un succès du en partie au public australien

Leigh Small, PDG du Sydney Film Festival, a déclaré: "Le festival s'est encore étendu cette année pour inclure les salles de cinéma à Moore Park et étendre sa participation à Randwick et à Casula. Plus de 170.000 personnes ont apprécié les films de 66 pays étrangers mais également deux de notre propre communauté cinématographique.  "

"Les spectateurs de tous âges et de tous horizons se sont éloignés de leurs écrans personnels pour assister aux cinémas du Sydney Film Festival - pour le plus grand plaisir des cinéastes. Virpi Suutari, directeur finlandais de l'entrepreneur, l'a bien résumé : c'est l'un des publics les plus ouverts, les plus réceptifs et les plus curieux que j'ai jamais connus dans un festival. Vraiment, c'était une expérience merveilleuse », a-t-elle rajouté.

Le directeur du Sydney Film Festival, Nashen Moodley, a déclaré: « Nous sommes ravis d'annoncer que le public du Sydney Film Festival s'est exprimé, révélant The Insult and Backtrack Boys en tant que lauréats des catégories de longs métrages et de documentaires du public. Fondé sur des tensions et des préjugés historiques de longue date, The Insult est un film vraiment monumental qui a clairement laissé un impact sur le public. En fin de compte, c'est un plaidoyer pour la réconciliation, le pardon et la paix. »

"Le Festival est également ravi de voir que les cinq meilleurs documentaires sont des histoires australiennes uniques. Cette réponse enthousiaste est un indicateur indéniable de l'appétit pour le grand cinéma australien du public local », a-t-il déclaré.

"D'un départ fulgurant avec The Breaker Upperers à une conclusion enrichissante pour Hearts Beat Loud, le festival de cette année nous a tous rappelé la joie du cinéma. Les théâtres de notre ville ont vibré d'excitation », a déclaré le ministre des Arts, Don Harwin.

"Chaque année, le Sydney Film Festival offre un programme aussi varié que captivant, qui amène le monde magique du cinéma à des gens de tous horizons. Cette année, nous étions fiers d'offrir une fois de plus un foyer à The Hub à l'hôtel de ville de Sydney et de soutenir ce qui est vraiment l'un des meilleurs festivals culturels de notre ville », a déclaré le maire de Sydney, Clover Moore.

 

Les prix du public

Le Prix du public du meilleur récit narratif
1. L'Insulte, réalisé par Ziad Doueiri (France, Liban)
2. Searching, réalisé par Aneesh Chaganty (USA)
3. Rafiki, réalisé par Wanuri Kahiu (Kenya)
4. An Elephant Sitting Still, réalisé par Hu Bo (Chine)
ex-aequo 5. Ága, réalisé par Milko Lazarov (Bulgarie, Allemagne, France)
ex-aequo 5. Leave No Trace, réalisé par Debra Granik (USA)

Le Prix du public du meilleur documentaire
1. Backtrack Boys, réalisé par Catherine Scott (Australie)
2. Enseigner un homme à pêcher, réalisé par Grant Leigh Saunders (Australie)
3. J'étais normal: une histoire de Boyband Fangirl, réalisé par Jessica Leski (Australie)
4. Oyster, réalisé par Kim Beamish (Australie)
5. Jill Bilcock: Dancing the Invisible, réalisé par Axel Grigor (Australie)

 

Les autres lauréats du Prix du Festival du Film de Sydney 2018

Les Héritières, premier long métrage du cinéaste paraguayen Marcelo Martinessi, ont reçu le prestigieux Sydney Film Prize, sur une sélection de 12 films officiels de la Compétition, lors du Gala de clôture du Festival.

Le cinéaste Sydney Ben Lawrence a reçu le prix Documentary Australia Foundation pour l'Australian Documentary, Ghosthunter, Le sujet : un agent de sécurité de Western Sydney et chasseur de fantômes à temps partiel part à la recherche de son père absent.

Le deuxième meilleur court-métrage de Dendy Live, récompensant les courts métrages australiens, a été décerné au court métrage réalisé par Alyssa McClelland.

The Nursery Rhymes de Tom Noakes a remporté le prix Rouben Mamoulian du meilleur réalisateur, et le prix Yoram Gross de l'animation est allé à Andrew Goldsmith et Lost and Found de Bradley Slabe.

Le prix du court métrage australien d'Event Cinema a été décerné au scénariste autochtone Tyson Mowarin de Undiscovered Country.

 

 

lepetitjournal.com sydney

Lepetitjournal Sydney

Le rendez-vous quotidien des Francophones à Sydney: Abonnez-vous gratuitement à la newsletter quotidienne
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Singapour Appercu

Trophées des Français d’Asie/Océanie, mise en lumière des 6 lauréats

Nous pouvons être fiers de nos communautés françaises d’Asie-Océanie qui bâtissent brique à brique l’édifice de la France à l’étranger ! Le 5 décembre, s’est déroulée la cérémonie de remise des Trophé

Expat Mag

EXPO

Les expositions à ne pas manquer en France en 2020

Vous avez prévu un séjour en France en 2020 et vous avez envie d’en profiter pour faire des expos ? On a sélectionné pour vous les évènements culturels à ne pas manquer à Paris et en province