Samedi 6 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernieres nouvelles
S'abonner

Ruby Princess : ouverture d'une enquête sur le désastre du Covid-19

Par Amandine Brugier | Publié le 08/04/2020 à 01:53 | Mis à jour le 08/04/2020 à 10:35
ruby princess

Une enquête criminelle va être lancée sur la gestion désastreuse du navire de croisière Ruby Princess, qui est devenu la plus grande source de cas de Covid-19 en Australie, a déclaré dimanche le commissaire de police de la Nouvelle-Galles du Sud.

Le commissaire Mike Fuller a annoncé cette décision après avoir appris que quatre autres passagers de ce navire étaient décédés, ce qui porte le nombre total à 11 et représente plus de 30 % de tous les décès de Covid-19 en Australie.

Le Ruby Princess a fait l'objet d'intenses critiques depuis que ses 2 700 passagers ont été autorisés à débarquer librement à Sydney le 19 mars, malgré le fait que les passagers à bord présentaient des signes de maladies respiratoires et que certains d'entre eux ont été transportés à l'hôpital avec des symptômes semblables à ceux du Covid-19.

Le navire s'est depuis avéré être un foyer d'infection. Au moins 662 personnes liées à la croisière ont été diagnostiquées avec le Covid-19, soit plus de 10 % du total des cas en Australie.

La police va enquêter pour déterminer si les lois sur la biosécurité nationale et de l'État ainsi que celles sur les frontières ont été violées. Elle vérifiera si une "négligence criminelle" a été commises, a expliqué dimanche à la presse Mick Fuller, le commissaire de la police de Nouvelle-Galles du Sud.
L'enquête policière examinera aussi les actions de tous les organismes impliqués, incluant les autorités du port, les paramédicaux, la police, le département de la santé de l'État ainsi que les autorités à bord du navire et de la compagnie Carnival Australia.

 

Amandine Brugier Le petit journal auckland

Amandine Brugier

Spécialisée en communication événementielle et RP à l'ISCOM Paris, je suis actuellement stagiaire en tant qu'Event Manager / Rédactrice Web
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

New York Appercu
Black lives Matter

#blacklivesmatter : les New-Yorkais protestent pacifiquement

Les protestations contre les violences policières et le racisme ont continué cette semaine aux États-Unis après le meurtre de George Floyd commis par un officier de police.

Sur le même sujet