L'Australie et la Nouvelle-Zélande font front commun contre la Chine

Par Tatiana Dias da Silva | Publié le 02/06/2021 à 19:17 | Mis à jour le 03/06/2021 à 05:53
Photo : L'Australie et la Nouvelle-Zélande montent le ton contre la Chine lors de la conférence
China

À l’occasion de leur toute première rencontre physique depuis le début de la pandémie, le Premier ministre australien et son homologue néo-zélandaise sont revenus sur la question de l'origine de la pandémie en Chine, ainsi que sur les dégradations des droits de l’Homme dans le pays.

Par la voix de son Premier Ministre Scott Morrison, l'Australie a annoncé en début de semaine son soutien à l’OMS (Organisation Mondiale de Santé) pour enquêter sur l’origine de la pandémie en Chine. Une décision qui n’a évidemment pas plu à la Chine.  

La Nouvelle-Zélande et l'Australie font front commun

La Nouvelle-Zélande, régulièrement critiquée par le passé pour son manque de prise de position vis-à-vis de la Chine, son plus important partenaire commercial, a tenu à exprimer son inquiétude quant aux conditions de traitement de la minorité Ouïghour dans le Xinjiang et sur la situation à Hong Kong. La porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, Wang Wenbin, a quant à lui réagi jugeant la préoccupation de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande « irresponsable »

 

 

Nous vous recommandons
Tatiana Dias da Silva le Petit journal auckland

Tatiana Dias da Silva

Rédactrice web Australie & Nouvelle-Zélande I Vous souhaitez faire parti de la rédaction ? Écrivez-nous à auckland@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir