La Chine renonce à la Coupe de Football d’Asie 2023, l’Australie se positionne

Par Capucine Canonne | Publié le 18/07/2022 à 17:40 | Mis à jour le 19/07/2022 à 10:15
la coupe de football d'asie trône au coeur d'un terrain de football

 

En raison de sa politique zéro Covid, la Chine choisit de renoncer à organiser la Coupe d’Asie 2023. L’Australie a déclaré son envie de la faire mais n’est la seule prétendante : la Corée du Sud, l’Indonésie et le Qatar se sont aussi positionnés. 

 

En raison de « circonstances exceptionnelles provoquées par la pandémie de Covid-19 », la Chine n’organisera donc pas la Coupe d’Asie 2023 de Football dans dix villes chinoises entre juin et juillet 2023. 

L’AFC (Confédération Asiatique de Football) lance donc officiellement un appel à tous les pays intéressés de déposer un dossier de candidature d’ici le 31 août et rendra sa décision le 17 octobre prochain. Quatre candidats ont déjà déclaré être intéressés par l’évènement qui a lieu tous les quatre ans : La Corée du Sud, l’Australie, l’Indonésie et le Qatar. Seule l’Indonésie n’a jamais organisé cette compétition ; La Corée du sud l’a fait en 1960, l’Australie en 2015 et le Qatar en 1988 et 2011. 

L’Australie a-t-elle une chance d’être le prochain organisateur ? Aucun indice ne permet de le dire, mais le pays a déjà une année 2023 chargée avec la co-organisation de la Coupe du monde féminine avec la Nouvelle-Zélande.

 

CANONNE_fmt-carre

Capucine Canonne

Après 10 ans d’expérience en marketing média, Capucine se reconvertit en journalisme. Ancienne expatriée et fondatrice de l’édition lepetitjournal.com de Chennai en 2019, elle intègre la rédaction internationale à Paris.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Sydney !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Sydney.

À lire sur votre édition locale