TEST: 2290

Australie : la Grande Barrière pourrait « se dégrader rapidement »

Par Tatiana Dias da Silva | Publié le 30/04/2021 à 14:17 | Mis à jour le 03/05/2021 à 12:22
Photo : La grande barrière de corail du nord-est de l'Australie, inscrite en 1981 au patrimoine mondial de l'Unesco.
la grande barrière d'Australie

Selon une étude publiée dans la revue Royal Society Open Science, la grande barrière de corail du nord-est de l'Australie, inscrite en 1981 au patrimoine mondial de l'Unesco, risque de « se dégrader rapidement » durant les 50 prochaines années en raison du changement climatique. L'Australie a donc décidé de réagir en mettant en place des stratégies pour ralentir la disparition de ces écosystèmes fragiles.

Selon des scientifiques australiens, il existerait en effet deux techniques qui pourraient ralentir de vingt ans la disparition de la Grande Barrière de corail, susceptible de disparaître à cause du réchauffement climatique. La première consisterait à rendre les « nuages brillants » et la deuxième de rendre les coraux plus résistants à la chaleur.

Testée pour la première fois l'an passé au-dessus de la Grande Barrière, la technique pour rendre les nuages brillants consiste à projeter des cristaux de sel dans les nuages ce qui permettrait de refroidir les eaux situées autour du récif.

Cependant, cela ne pourra être réalisable que si les températures mondiales n'augmentent pas au-delà de 1,8 degré d'ici 2100. Ce qui oblige les États à respecter les engagements de l’accord de Paris sur le climat.

 

 

Sur le même sujet
Tatiana Dias da Silva le Petit journal auckland

Tatiana Dias da Silva

Rédactrice web Australie & Nouvelle-Zélande I Vous souhaitez faire parti de la rédaction ? Écrivez-nous à auckland@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Sydney !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Sydney.

À lire sur votre édition locale