Jeudi 27 juin 2019
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Women in Tech 2019 : Place aux femmes dans la tech !

Par Angèle Dietenbeck | Publié le 20/03/2019 à 06:30 | Mis à jour le 19/05/2019 à 14:04
Photo : Women in tech Stockholm 2019 - Photo : Women in tech
women in tech stockholm

 

Le 8 mars dernier durant la journée internationale des droits de la femme a eu lieu l’évènement très attendu Women in Tech. Pour sa cinquième édition les tickets (gratuits) se sont écoulés en moins de 45 secondes battant le record de l’année précédente.
 

Cette journée de conférence a été rythmée par des intervenantes passionnées qui nous ont partagé leur parcours, leurs défis et leurs encouragements en toute bienveillance.

 

L’objectif de cette conférence : l’ouverture d’esprit

La mission de Women In Tech est d’inciter les femmes talentueuses à envisager un avenir ou à rester dans le monde merveilleux de la technologie.

“Pour moi, Women in Tech permet de mettre en lumière les femmes dans le domaine de la technologie en présentant sur scène différent types de parcours inspirants, partageant des idées nouvelles sur cette thématique et faisant de belle rencontre”

Elin Eriksaon , Directrice de l'événement Women in Tech et Brand Manager à Bonnier AB

 

Pourquoi n’y a t-il pas plus de femme dans la Tech ?

 

wit stockholm

Pour comprendre l’origine de ce déséquilibre, nous devons revenir sur le système éducatif. Au lycée, les filles obtiennent de meilleures notes que les garçons en général. Pourtant, les femmes qui poursuivent des études en informatique au niveau universitaire, se retrouvent dépassées en nombre et entourées par une large majorité d’hommes 82% contre 17% de femmes. 

 

wit tech stockholm


D'après l’étude Women in Tech:

  • 90% des personnes interrogées ont répondu ressentir un engagement personnel en faveur de la question de l'égalité des sexes - et beaucoup pensent qu'elles refuseraient un emploi dans une entreprise qui ne donne pas la priorité à la diversité et à l'égalité des sexes.

 

L'enquête montre également que

 

  • 40% d’entre elles ont envisagé de quitter le secteur et invoquent des raisons telles que le sexisme et l'inégalité
     
  • Plus de 70% des personnes interrogées ont déclaré avoir été traitées différemment en raison de leur appartenance sexuelle, notamment par des propos désobligeants, le sexisme, des remarques sur l'apparence, des salaires plus bas
     
  • 50% déclarent avoir été victimes de sexisme ou de harcèlement sexuel dans un contexte professionnel - contre seulement 36% dans une autre industrie.

 

Une visibilité accrue des modèles féminins et une incitation accrue à explorer les technologies à l’école sont considérées comme les mesures les plus importantes pour améliorer l’égalité des sexes.

 

Lutter contre les stéréotypes et le sexisme

Selon un sondage de The Guardian, 73% des travailleurs du secteur des technologies pensent que ce secteur est sexiste. Nous avons eu le plaisir de découvrir le parcours de Sandra Alba Cauffman qui est aujourd’hui directrice la division des sciences de la Terre à la NASA. Originaire du Costa Rica, Sandra a été élevée par sa mère dans un context économique extrêmement difficile. Cette jeune fille n’a jamais abandonné son amour pour l’astronomie et la science. Malgré les freins provenants de ses pairs masculins durant ses études, grâce à sa détermination, elle a réussi à atteindre ses objectifs. Mère épanouie de deux enfants, elle gère parfaitement sa carrière à la NASA.

NASA women in tech


“Prenez en main votre vie ! Sinon quelqu’un d’autre prendra les décisions pour vous et ce ne sera pas forcément bon pour vous et vos rêves” Sandra Cauffman, NASA

Regardez son intervention de 53 minutes en replay

 

Discrimination et machine learning

Women in Tech c’est aussi un lieu de débats et d’ouverture d’esprit sur le potentiel et les risques liés aux nouvelles technologies.

Regardez l’intervention en replay (2h35 minutes) de Tonima Afroze, Software engineer à Klarna où elle nous démontre qu’il faut faire très attention à la diversité et l’impartialité des informations transmises au Machine Learning afin d’éviter les préjugés négatifs.

“Il faut avoir un regard critique sur les algorithmes que nous créons et éviter de transcrire les préjugés humains dans leur code.” Tonima Afroze
 

women in tech stockholm

 

“Pour résoudre cela, 1) Développer la diversité des contenus avec impartialité 2) Auditer les système 3) Mettre en place des politiques de contrôle 4) Impliquer des analystes en sciences humaines.” Tonima Afroze


 

Comment réussir sans blesser l’égo des hommes ?

Sarah Cooper humoriste, conférencière et auteure de livres à succès : 1100 Tricks to Appear Smart in Meetings and How to Be Successful Without Hurting Men’s Feelings nous a fait rire (jaune) durant son intervention. Basé sur son expérience chez Yahoo! et Google, elle a abordé avec beaucoup d’autodérision et d’humour tous les défis, préjugés et réflections auxquels  les femmes doivent faire face en entreprise. Retrouvez son intervention ici à 8:00:00.

women in tech stockholm


Le mot de la maire : développement de la parité en entreprise 

Maire Stockholm Anna König Jerlmyr, maire de Stockholm nous a fait part de sa volonté d'encourager les femmes à se lancer dans une carrière dans la Tech: "Au cours des dix prochaines années, je veux que la moitié des entreprises type 'Licorne' de Stockholm soient créées par des femmes. Il serait bon d'avoir une femme Premier ministre en Suède et de voir plus de femmes leaders dans le monde des affaires, ainsi que dans l’innovation. Je veux que plus de filles aillent à KTH étudier l'ingénierie et la programmation. Je ne veux plus voir aucune discrimination liée au femme, c’est notre objectif sur les dix prochaines années." Lire l’article complet ici


 

À la rencontre des Françaises dans la Tech

Nous avons rencontré sur le stand Electrolux Linda Rothan-Cederberg Solutions Lead et Susann Schrenk, ERP functional analyst - Supply chain planning.
 

women in tech stockholm


“Dans le domaine de la Tech, il y a une multitude de métiers possibles, du plus théorique à la pratique jusqu’à la mise en place des processus, il y a un large éventail de possibilités où les femmes sont en cruel déficit. Pour moi, ce n’est pas l’aspect technique pur qui m'intéresse mais comment on peut utiliser ces outils techniques pour prendre des décisions, innover, et améliorer les processus. C’est l’alliance de la technique et de la mise en pratique qui m'intéresse, on ne peut pas faire l’un sans l’autre. En matière  d’innovation, si votre équipe est constituée avec un seul profil type “Homme 40 ans ayant suivi la même formation à KTH” il y aura probablement moins d’idées disruptives.

Justement la diversité des genres mais aussi de l’âge, des nationalités, etc, dans une équipe est nécessaire pour avoir différents pointsde vue et créer des synergies pour l’innovation.”

Linda Rothan-Cederberg
 

Quel est le plus grand challenge quand on est une femme dans la Tech ?

“La communication en entreprise, je pense qu'on a eu un assez bon résumé par la dernière intervenante humoriste Sarah Cooper, en dénonçant les différences de perception d'un même message énoncé par des personnes du sexe opposé.

En effet les femmes doivent faire preuve  de plus de tact et maîtriser l’art de la communication afin de faire passer leur idée plus facilement. Heureusement le milieu de la Tech est en train d'évoluer et de s’ouvrir afin de faire tomber tous les préjugés.”

Susann Schrenk

Des conseils pour nos futures Women in Tech ?

“Faites-vous confiance, nous avons les mêmes chances de réussite. Apprenez, testez et surtout sortez de votre zone de confort. Vous n’allez pas le regretter, le monde de la Tech est fascinant !”

Susann Schrenk
 

Vous pouvez visionner l’intégralité des conférences Women in Tech 2019 en cliquant ici

Que pensez-vous de la place des femmes dans la technologie ?

N’hésitez pas à partager vos expériences, vos conseils et votre avis en commentaire.

 

À propos de cet événement :

Women in Tech a été créé lors de la Journée internationale des droits des femmes en 2014. Depuis, il est devenu une communauté, une plate-forme et un mouvement. La mission de WIT est d'inciter les femmes à choisir des carrières dans les domaines de la technologie et des médias - ainsi que de soutenir et d'éclairer les femmes déjà présentes dans l'industrie pour rester sur le terrain - en fournissant le réseau et l'expérience de femmes et d'hommes performants issus du monde merveilleux de la technologie. WITsthlm étant ouvert aux femmes comme aux hommes, nous devons être des alliés afin de promouvoir un avenir plus inclusif.



Angèle Dietenbeck, 20 mars 2019

angèle dietenbeck

Angèle Dietenbeck

Stockholm est une ville dynamique où l’on ne s’ennuie jamais ! Toujours à l'affût des évènements business, culturels et bon plans, j’aime partager mes découvertes à la communauté.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SPORT

Cap vers Gotland pour la course de voiliers : ÅF Offshore Race 2019

Les festivités pour la mythique course de voiliers « ÅF Offshore Race » du Yacht Club royal suédois, KKSS, commencent ce jeudi. De nombreuses animations sont organisées du 27 au 30 Juin au centre de S

Sur le même sujet