Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Prix Nobel de chimie : le contrôle de l'évolution mis à l'honneur

nobel-ceremony-swedennobel-ceremony-sweden
Cérémonie de remise du Prix Nobel Crédits : Fredrika Berghult/NobelMediaAB /imagebank.sweden.se
Écrit par Sarah Ziaï
Publié le 3 octobre 2018, mis à jour le 3 octobre 2018

Après la médecine et la physique, c'est au tour de la chimie d'être le troisième prix décerné cette année par l'Académie Nobel. 

 

La première moitié du Prix Nobel de chimie a donc été attribuée à l’Américaine Frances H. Arnold. Elle est honorée pour ses travaux sur l’orientation de l’évolution des enzymes, ces protéines qui catalysent et accélèrent les réactions chimiques. Ses recherches ont donc conduit à la fabrication d’enzymes permettant de produire de l’énergie élevée. La scientifique américaine est la première à détecter l’évolution des enzymes. Ses travaux permettront de créer des enzymes « utilisées dans la fabrication de toutes choses, des biocarburants aux médicaments », comme le précise le comité Nobel.

Frances H. Arnold est la cinquième femme au monde à recevoir ce prix.

 

La deuxième partie du Prix Nobel de chimie récompense l’Américain George Smith et le Britannique Gregory Winter.  Ils ont reçu le prix pour l’invention d’un procédé appelé « phage display ». Cette technique permet de tester l’utilité de nombreuses molécules et donc de trouver plus facilement des médicaments pour traiter certaines maladies.

 

Les trois scientifiques ont ainsi « dompté les principes de l’évolution », indique l’Académie Nobel.

 

Ils succèdent à trois astrophysiciens, Joachim Frank, Richard Henderson et Jacques Dubochet qui avaient reçu le prix pour leurs techniques servant à la détermination précise de la structure des protéines.

 

Le très attendu Prix Nobel de la paix sera communiqué ce vendredi 5 octobre, et celui de l’économie le lundi 8 octobre.

 

Sarah ZIAI, le 3 octobre 2018

 

 

sarah ziaï
Publié le 3 octobre 2018, mis à jour le 3 octobre 2018

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024