Lundi 18 novembre 2019
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le taux de chômage le plus bas en Suède depuis dix ans

Par Sarah Chabane | Publié le 15/01/2019 à 06:30 | Mis à jour le 15/01/2019 à 08:58
Photo : Le taux de chômage le plus bas depuis dix ans en Suède - Photo : Lena Granefelt/imagebank.sweden.se
travailler suède chômage

D'après les dernières statistiques d’Arbetsförmedlingen (l’Agence suédoise pour l’emploi) le taux de chômage a diminué en 2018 pour atteindre un niveau record. Il s'élève désormais à 7%, le taux le plus bas depuis fin 2008.

 

À la fin de l’année 2018, 344.413 personnes étaient inscrites à Arbetsförmedlingen contre 365.889 en décembre 2017. Cette diminution concerne l’ensemble des demandeurs d’emploi sans distinction de sexe ou d’origine et quel que soit leur niveau d’éducation. On peut également noter que le taux de chômage chez les jeunes (18-24 ans) a également baissé puisqu’il est passé de 10,1% à 8,7%. Pour une grande partie des chômeurs, ce qui bloque l’accès au marché du travail est l'absence des compétences demandées par les employeurs.

 

Selon Annika Sundén, responsable des statistiques à l’agence pour l’emploi, il est nécessaire de  mettre en place plusieurs mesures pour mettre fin au chômage de longue durée. Elle préconise la mise en place de plus de subventions pour inciter les entreprises à embaucher ainsi que des programmes de formations pour permettre aux chômeurs de renforcer leurs compétences ou d'en développer de nouvelles.

 

La vigueur du marché du travail suédois apparaît également à travers le nombre de personnes concernées par un licenciement l’an dernier. Cette situation a touché 36.000 personnes soit mille personnes de plus qu’en 2017. Toutefois cela reste l’un des niveaux les plus bas depuis le début des années 2000.

 

Le marché du travail suédois devrait être tout aussi dynamique en 2019 selon Annika Sundén avec une demande de main d’oeuvre toujours importante de la part des entreprises suédoises. Un dynamisme également représenté par l’augmentation du nombre d’offres proposées par Arbetsförmedlingen avec 110.000 nouvelles offres par mois.

 

Sarah Chabane, 15 janvier 2019

Sarah Chabane photo portrait

Sarah Chabane

Tombée amoureuse de la Suède durant mon année d'Erasmus je suis revenue m'y installer sur le long terme. Je me passionne pour les questions de durabilité et suis toujours à l'affût d'événements culturels notamment en matière de cinéma.
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Alex mer 16/01/2019 - 14:47

Avez-vous les chiffres concernant les immigrés? De mémoire l'écart etait édifiant il y a quelques années. C'etait du simple au triple. Merci.

Répondre
Commentaire avatar

Bachir mer 16/01/2019 - 05:12

Article intéressant mais j'aimerais plus de détails sur le chômage longue durée et sur les aspects relatifs à la formation. Merci

Répondre

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles