Lundi 28 mai 2018
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La rédaction a testé pour vous la French Box

Par Virginie Garcia | Publié le 05/05/2018 à 07:00 | Mis à jour le 11/05/2018 à 10:55
Photo : French Box
French Box Raclette

Nous sommes en hiver, nous sommes en Suède, il est 18 heures, il fait donc froid et déjà nuit depuis deux bonnes heures. Brrrr quoi de mieux qu’un feu de cheminée et une bonne raclette entre amis ? Trouver du fromage à raclette et de la charcuterie n’est pas impossible en Suède mais dénicher du bon fromage à raclette et de la charcuterie fine artisanale est un brin (pas encore de muguet) plus compliqué…

A la rédaction nous recevons tout type de bons plans, d’offres alléchantes, d’invitations spéciales. Lorsque nous avons recu celle de la French Box, nous avons, bien sûr, voulu la tester, l’essayer, la goûter. C’est que nous avons une sacrée conscience professionnelle voyez-vous ! 

Les box, un concept simple mais efficace

Il existe toute une pléiade de “box” sur le marché (très lucratif) du e-commerce et des expatriés. Rien que le site touteslesbox.fr en référence plus de 300. Nul besoin de nos jours en effet de prouver ou d’expliquer que c’est justement lorsqu’on est loin (voire très loin) de chez soi que l’on rêve de cette boîte de raviolis (si si) ou de ces galettes pur beurre (à chacun sa Madeleine de Proust après tout). Le concept des box est donc simple : vous livrer à la maison (aux quatre coins du monde ou presque) ce bout de France qui vous manque et auquel vous n’aviez pas vraiment philosophiquement pensé avant de vous envoler pour cette nouvelle vie…  Vous le livrer en un temps record et dans un état de fraicheur irréprochable (nous sommes connus en France pour râler pour rien non ?).

Box Raclette quand tu nous tiens

L’idée ayant fait son chemin, nous commandons fébrilement la “Box Raclette 3 fromages” (34,90€ + frais de livraison). La commande se fait simplement sur le site, le paiement est sécurisé, il n’y a maintenant plus qu’à attendre et espérer que tout arrive à l’heure et en état.

La livraison est assurée par UPS ce qui est en soi un gage de professionnalisme et de qualité. Un petit bémol cependant - il est difficile voire impossible d’avoir une heure de livraison exacte, mieux vaut donc s’organiser pour ne pas louper le livreur et voir sa soirée bookée depuis des lustres (ben oui on vit en Suède donc on planifie…) tomber à l’eau.

French Box
Photo : tous droits réservés

Déboxer la box

Nous sommes trois journalistes bien décidés à faire notre travail le mieux possible. Ok, traduisez, nous sommes trois ventres affamés, prêts à tuer père et mère pour (enfin) se régaler de cette raclette prometteuse.

La box arrive dans un colis en carton lamda. Pas de fioriture, ni de gros logo, c’est presque anonyme. Nous l’ouvrons et découvrons les produits sous vide directement déposés dans le colis postal. Première impression : il manque une boite… On a commandé une box après tout non ? On vous avez prévenu, on aime râler… Les défenseurs de notre belle dame nature nous rétorqueront (et ils auront raison) que c’est une très bonne chose, que c’est mieux pour la planète de limiter les emballages… Bon un point pour eux.

French Box
Photo : tous droits réservés

La box (sans la box hein, vous suivez ?) se compose de trois paquets de fromage et de deux paquets de charcuterie, exactement ce que nous avions commandé. Plus exactement nous découvrons :

- de la raclette crémeuse : raclette traditionnelle au lait cru / 250g

- du tome de chèvre à raclette : raclette fondante au lait de chèvre pasteurisé / 250g

- de la raclette fermière fumée : raclette au lait cru fumée au bois de Hêtre  / 250g

- de la noix de jambon au genièvre :  noix de jambon fondante aux arômes uniques / 150g

- de la coppa savoyarde : coppa aux saveurs épicées et aux herbes aromatiques / 150g

French Box
Photo : tous droits réservés

Et là il n’y a pas photo (enfin si, on en a fait 2 ou 3 quand même), on reconnaît de suite le savoir faire du fromager derrière, on est transporté aux pieds des montagnes de la Savoie, on entendrait presque le son des cloches des vaches broutant dans les pâturages. Les produits sont extra frais et méritent leur label de produits artisanaux. La Noix de jambon au genièvre est une vraie découverte, et un vrai délice. Le tome de chèvre à raclette tient lui aussi toutes ses promesses.

La box commandée convient pour trois personnes avec un appétit normal. Il faut bien sûr ajouter les pommes de terre (et plus si affinité) et ne pas oublier une bonne bouteille de vin (la rédaction ne donnera pas de conseil à ce niveau là car vos trois testeurs d’un soir viennent respectivement d’Alsace, de Bordeaux et des Pays de Loire… et veulent rester bon amis).

French Box
Photo : French Box

Les plus :

facilité de commande

facilité de paiement

livraison en état

fraicheur des produits

gouts et arômes

Les moins :

caler la livraison à heure précise

présentation spartiate (difficile à offrir)

 

La rédaction, 5 mai 2018.

Nous vous recommandons

Virginie Garcia Virg'images Stockholm Suède

Virginie Garcia

Responsable de la publication du Petit Journal Stockholm depuis janvier 2017, Virginie a travaillé dans la PQR pendant de longues années en France. Street Photographe, elle aime les couleurs vives et les contrastes
0 CommentairesRéagir

Communauté

EDUCATION

Étudiez avec nous ! Stockholm, ville cosmopolite ouverte sur le monde

Pour obtenir un master de première classe, pour étudier en présence de prix Nobel, pour se faire des amis et construire un réseau mais aussi pour trouver un équilibre unique entre ville et campagne...

Vivre à Stockholm

DIPLOMATIE

Un manuel pour faire face aux situations de crises ou de guerre

On vous en parlait déjà dans nos colonnes le 17 janvier dernier, c'est maintenant une réalité : l’Agence suédoise de la sécurité civile MSB (Myndigheten För Samhällsskydd och Beredskap) compte envoyer