Vendredi 23 août 2019
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Début de la semaine politique, Almedalsveckan à Visby

Par Sarah Chabane | Publié le 01/07/2019 à 06:30 | Mis à jour le 01/07/2019 à 11:28
Photo : Almedalen édition 2018 - Photo : Killing Art
almedalen visby gotland

Depuis hier, la semaine politique Almedalsveckan a débuté à Visby, sur l'île de Gotland. Chaque année cet événement politique de grande ampleur, l'un des plus importants en Suède, rassemble partis politiques, associations, ONG, entreprises et plus généralement citoyen.nes. Mais en quoi consiste Almedalen ? 

 

Petite histoire d’Almedalen

L'an dernier, on célébrait le cinquantenaire d’Almedalen ou Almedalsveckan dont l’histoire remonte à l’été 1968. Cette année-là, Olof Palme alors ministre de l’éducation et candidat au poste de leader du Parti Social Démocrate suédois est en vacances à Fårö la partie nord de l’île de Gotland. Le 25 juillet, Palme et Krister Wickman également candidat se rencontrent et Olof Palme fait un discours dans le parc Almedalen à Visby. Les deux hommes abordent des thèmes tels que la guerre du Vietnam, la Tchécoslovaquie, la ségrégation raciale aux Etats Unis… Entre 500 et 2.000 personnes assistent à ce débat selon les médias de l’époque.


Dans les années 1970, les autres leaders des partis politiques suédois commencent à rejoindre Olof Palme et les sociaux-démocrates à Visby et on commence à parler d’Almedalsveckan (la semaine d’Almedalen). C’est en 1982 qu’Almedalen commence à prendre sa forme actuelle avec l’organisation par les Sociaux Démocrates d’une conférence sur la politique économique suédoise par le ministre des finances. Voyant l’influence du Parti Social Démocrate grandir sur cet événement, les autres partis politiques commencent également à organiser conférences et séminaires chaque année en plus des discours. Au fil des années l'événement prend de l'ampleur...

 

Almedalen aujourd’hui et en quelques chiffres

Aujourd’hui, Almedalen est bien plus qu’un rassemblement des leaders des grands partis politiques du pays. La tradition initiée par Olof Palme persiste toujours puisque chaque jour le/la leader d’un des huit partis politiques majeurs du pays fait un discours à 19:00 et dès le matin est invité.e dans les matinales radio et TV. Hier, Per Bolund a lancé la semaine par un discours pour le parti vert Miljöpartiet.

 

Programme des discours des leaders politiques cette année : 

Dimanche 30 juin, 19:00 Per Bolund, Miljöpartiet
Lundi 1er juillet 19:00 Ulf Kristersson, Moderaterna
Mardi 2 juillet, 19:00 Jonas Sjöstedt, Vänsterpartiet
Mercredi 3 juillet, 19:00 Nyamko Sabuni, Liberalerna
Jeudi 4 juillet, 19:00 Annie Lööf, Centerpartiet
Vendredi 5 juillet, 19:00 Magdalena Andersson, Socialdemokraterna
Samedi 6 juillet, 19:00 Ebba Busch Thor, Kristdemokraterna
Dimanche 7 juillet, 14:00 Jimmie Åkesson, Sverigedemokraterna

A noter, pour deux d'entre eux ce sera leur première expérience sur la grande scène d'Almedalen cette année : Per Bolund nouveau porte parole pour Miljöpartiet et Nyamko Sabuni nouvelle leader de Liberalerna, fraîchement élue vendredi et qui succède à Jan Björklund. 

Par ailleurs, de nombreux acteurs et actrices de la société civile sont présents à Visby pour apprendre et échanger sur les enjeux contemporains de la société suédoise. Plusieurs milliers d’événements gratuits et ouverts à tou-te-s sont mis en place durant ces huits jours. Conférences, débats, séminaires, ateliers et projections sont organisés par un peu plus de 1500 associations, entreprises, partis politiques et organisations en tout genre.

pride almedalen visby gotland
Marche des fiertés lors d'Almedalen 2018 - Photo : Killing Art 

 

Environnement, intégration, santé publique, Union Européenne, démocratie, économie, digitalisation, culture, nourriture font partie des sujets abordés. Cette année le thème phare sera la durabilité alors que l'an dernier le système de santé suédois était en vedette. Pour connaître le détail de tous les événements le programme est disponible via ce lien.

En théorie, chacun-e est donc libre de prendre part à Almedalen. Il faut cependant noter que la plupart des événements sont en suédois (seulement 1,6% des événements étaient en anglais lors de l'édition 2018). De plus, lors de cette semaine la population de Visby est plus que doublée et il est très compliqué de trouver un logement si on ne s’y prend pas plusieurs mois à l’avance. De la même manière, les ferrys et vols à destinations de Visby sont très rapidement complets.

 

Un intérêt en baisse et un événement critiqué 

En 2018, Almedalen a battu tous les records avec plus de 40.000 visiteurs plus de 4.000 événements organisés. Cela pourrait s'expliquer par le fait que 2018 était une année électorale pour la Suède avec des élections générales en septembre, ainsi que par le cinquantenaire de l'événement. Mais pour cette édition 2019, l'intérêt pour la semaine politique est en baisse et certaines critiques apparaissent. 

Cette année "seulement" un peu plus de 3.500 événements seront organisés cette semaine et le nombre de visiteurs attendus est inférieur à celui de l'an dernier. Élément notable, le Premier Ministre ne viendra pas à Visby cette semaine, il a choisi d'aller faire un tour du pays plutôt que d'être présent durant Almedalsveckan, ce sera la Ministre des Finances Magdalena Andersson qui représentera les Sociaux-démocrates. Almedalen est parfois présenté comme un événement élitiste et en faisant le choix de parcourir le pays Stefan Löfven veut se rapprocher de ses citoyens. 

Almedalen est aussi critiqué pour le coût que représente l'événement pour les collectivités territoriales, certaines dépensent plusieurs centaines de milliers de couronnes lors de cette semaine et cet investissement a été remis en question par les concitoyens qui pensent que leurs impôts devraient être dépensés d'une meilleure manière. De fait, certaines municipalités enverront moins de personnes à Almedalen cette année. De même pour les grands médias dont les moyens seront réduits par rapport à l'an dernier. 

Lorsqu'on se rend à Almedalen, on constate assez rapidement que l'événement tend à encourager les excès et le gaspillage de ressources. En plus des partis politiques beaucoup d'entreprises sont présentes à Almedalen et pour ces entreprises, Almedalen est une grande vitrine marketing. Celles-ci mettent les petits plats dans les grands pour séduire et distribuent nourriture et boissons souvent gaspillées et goodies et autres gadgets le plus souvent prêts à jeter. Le doublement de la population de Gotland durant cette semaine n'est pas sans conséquence pour l'île dont les ressources en eau sont limitées, notamment lorsque les printemps et été sont de plus en plus chauds et secs. La facture écologique d'Almedalen est donc aussi remise en question un peu plus chaque année.


Pour suivre Almedalsveckan nous vous recommandons de suivre les grands médias suédois qui couvrent cet événement de manière intensive chaque année. 

 

Sarah Chabane, 1er juillet 2019. article du 28 juin 2018, mis à jour et complété. 

 

 

Nous vous recommandons

Untitled design (3)

Sarah Chabane

Tombée amoureuse de la Suède durant mon année d'Erasmus je suis revenue m'y installer sur le long terme. Je me passionne pour les questions de durabilité et suis toujours à l'affût d'événements culturels notamment en matière de cinéma.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

DIPLOMATIE

Le ministre des Affaires étrangères iranien en escale à Stockholm

Plein d’énergie, Mohammad Javad Zarif, ministre des Affaires étrangères iranien, continue sa tournée en Scandinavie malgré les dernières restrictions sur le nucléaire et sur le commerce du pays.

Que faire à Stockholm ?

FESTIVAL

Festival du jazz : Elinor Warhölm chante les mérites du Hötorgsjazzen 

Elinor Warhölm et son équipe orchestrent le Hötorgsjazzen pour les amateurs de jazz. Cette professeure de musique et de français prépare les derniers préparatifs au Hötorgsterrassen.

Expat Mag

Melbourne Appercu
FAMILLE

Littérature enfantine : le top 6 des auteurs australiens

Votre petit se prépare pour son premier jour en crèche ou dans une maternelle australienne? Un petit tour d’horizon des livres pour enfants les plus populaires, écrits par des auteurs australiens.