Dimanche 17 janvier 2021
Stockholm
Stockholm

ESCAPADES — Le Dalarna ou la Suède de carte postale

Par Lepetitjournal Stockholm | Publié le 18/06/2016 à 21:35 | Mis à jour le 03/08/2016 à 13:07

Le Dalarna est la troisième région la plus visitée de Suède, la première à l'écart des grandes villes. Surnommée « La Suède miniature », cette contrée représente pour les étrangers l'image mentale du pays tout entier : le petit cheval, les maisons en bois, les costumes traditionnels et Midsommar. Il faut consacrer au Dalarna plusieurs jours afin d'apprécier toutes ses facettes : sportives, culturelles et industrielles. Visite guidée?

 

Une région industrielle

Si pour le monde entier les fermes et maisonnettes suédoises sont rouge pourpre, c'est à l'industrie minière de la région de Falun qu'on le doit. Dès le 13ème siècle, les habitations de la ville se sont parées de l'inimitable « Falu Rödfärg » dont les oxydes de fer et de cuivre permettent de protéger le bois en toute saison. Les maisons de la vieille Falun perpétuent encore la tradition, qui s'est étendue à l'ensemble de la péninsule scandinave au 19ème siècle. 

Vestige de cette ère d'exploitation intensive, la mine de Falun, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, est l'attraction principale de la ville. On ne peut être qu'impressionné par ce vaste complexe industriel et ce trou béant dans lequel les engins miniers ressemblent à des jouets. La visite de la mine permet de retrouver le sens des proportions et du gigantisme. Le célèbre botaniste Carl Von Linné surnommait cet endroit les « mâchoires de l'enfer », une expression à double sens : en plus d'engloutir la terre, le site avalait des convois entiers de b?ufs afin d'utiliser leur peau torsadée comme corde pour hisser le minerai. C'est à cette période qu'est née la très suédoise Falukorv, saucisse inspirée de celle des mineurs Allemands et contenant du b?uf séché, à déguster dans les restaurants de la ville.

Autre mine dont la reconversion tient du spectaculaire, Dalhalla. Cette ancienne carrière de calcaire, pourvue d'une incroyable acoustique, est devenue en 1994 une scène en plein air qui accueille tous les étés plus de 4000 spectateurs pour une série de concerts. En dehors de ces événements musicaux, si vous avez le temps de vous écarter de la route principale entre Rättvik et Mora, des visites guidées sont organisées en juillet et un restaurant ouvre sur réservation 2 h 30 avant chaque spectacle.

Un paradis pour les peintres 

La Dalécarlie n'attire pas que les musiciens. Deux des peintres les plus célèbres de Suède ont décidé, en leur temps, d'y exercer leur art. Carl Larsson (1853-1919) s'y était installé avec son épouse Karin dans une chaleureuse maison du village de Sundborn (au nord-est de Falun). Au bord de l'eau et entouré de ses huit enfants, l'artiste adaptait ses expériences impressionnistes parisiennes pour créer un véritable « imagier de la Suède », des aquarelles tendres et douces qui ont fait fondre des générations de Suédois.

Sa femme dessina pour leur maison des textiles et des meubles, ce qui fit d'elle une styliste d'avant-garde. Les motifs visibles sur les chaises s'inspirent de l'art populaire « Kurbits », dont on peut admirer une version plus contemporaine dans les ateliers de textile Jobs, à Leksand. Cet art à également donné naissance aux petits chevaux de Dalarna, les « Dalahästar », symboles de la région et du pays tout entier, encore peints à la main dans l'atelier de la famille Olsson à Nusnäs. La version géante du « Dalahäst » vous attend à Avesta, le long de l'autoroute menant à Falun.

Plus au Nord, à Mora, c'est Emma et Anders Zorn (1860-1920) qui se sont installés dans une maison rustique entourée d'un écrin de roses et de lilas. De quoi mettre en valeur les sculptures-fontaines de l'artiste, lui aussi inspiré par la France et par Rodin. Il impulsa également en 1914 la création d'un musée en plein air au bord du lac Siljan, au sud de Mora, auquel on ajouta en 1993 un Cabinet des textiles, autre spécialité du Dalarna. Le 23 juin, au milieu de la plus belle collection au monde de bâtiments anciens en bois, on dressera ici le mât et les enfants habillés d'or et d'azur danseront au son des violons pour l'un des Midsommar les plus traditionnels de Suède. À Leksand, autoproclamée capitale de Midsommar, on ne compte plus les nombreux mâts (« midsommarstång »), tous décorés avec soin.

Un immense terrain de jeu pour tous les âges

Le pittoresque dans le Dalarna ne s'arrête pas au mât et aux violons, il se poursuit avec la mise à l'eau des « kyrkbåtar » qui conduisaient auparavant les fidèles d'une rive à l'autre du lac Siljan pour se rendre à l'église. Aujourd'hui les activités sur ce lac, le c?ur de la région, sont plus variées et moins spirituelles : kayak, pédalo, pêche... À Rättvik, on se jette dans le lac au bout du très poétique « Långbryggan », un ponton long de 628 mètres afin d'atteindre une profondeur suffisante à l'amarrage, entre autres, du M/S Gustaf Wasa, qui repart ensuite vers Mora avec une escale à Leksand. Pour une vue époustouflante sur le lac et sa région, il faut gagner de la hauteur, en montant par exemple en haut de la tour située sur Vidablicksvägen.

L'événement sportif le plus emblématique du Dalarna est sans conteste la « Vasaloppet ». Cette course de ski annuelle relie depuis 1922 Sälen à Mora, 90 kilomètres d'Ouest en Est dans la forêt du Dalarna. Le succès des premières courses fut tel que la « Vasaloppet » se décline maintenant en deux versions estivales (vélo et course) et qu'un musée lui est consacré au centre de Mora. Le ski, de fond comme de piste, est l'une des raisons de parcourir le Dalarna du Sud au Nord à travers trois stations : Romme, Sälen ou Idre, dont la plus haute montagne, Storvätteshågna, culmine à 1204 mètres. À quatre reprises, la modeste Falun a d'ailleurs organisé les Mondiaux de ski nordique. Du haut de son grand tremplin de 115 mètres, la vue est dégagée et la descente vertigineuse. À défaut de tester le saut à ski, on peut assouvir sa curiosité dans le musée du ski attenant.

Hiver comme été, à côté de Mora, le « Tomteland » (pays du Père Noël) accueille petits et grands dans un pays imaginaire de 16 hectares de forêt et de lacs où évoluent trolls et rennes. Quant aux élans, bien que très nombreux dans les forêts du Dalarna, il n'est pas toujours facile de les croiser, même lors d'une randonnée dans ses épaisses forêts. Le plus sûr est encore de se rendre au « Älgpark » de Långshyttan pour les observer dans leur habitat naturel. Dans le sud du Dalarna, ce sont une trentaine de bisons qui ont envahi les plaines d'Avesta depuis le début du 20ème siècle. Plus grand, le « Rovsdjurspark » regroupe à Orsa tout ce que le Nord compte de prédateurs : loups, ours, gloutons, rapaces, lynx, léopards et tigres. La vue de ces animaux sauvages vous donnera peut-être envie de poursuivre le voyage vers les contrées indomptées du Jämtland.

 

Informations pratiques 

S'y rendre :

En voiture depuis Stockholm : Prendre la E18-70 2h30 pour atteindre Avesta (la porte Sud du Dalarna), 4h30 pour Mora (le centre de la région), et 6h30 pour approcher des pistes d'Idre.

En train depuis Stockholm : SJ propose des trajets jusqu'à Mora en 4h et jusqu'aux pistes d'Idre en 7h. Entre 300 kr et 500 kr par personne l'aller.

En bus depuis Stockholm : la compagnie MasExpressen relie Stockholm Cityterminalen à Borlänge, Hedemora, Falun, Rättvik, Leksand et Mora. Comptez 4h jusqu'à Mora et environ 200 kr pour un aller par personne. Réservations ici.

Boire et manger :

Smak Tapas à Falun, Åsgatan 31. Tapas raffinées, même celles à base de FaluKorv.

Demandez un peu partout la bière locale, brassée à Hedemora, la Oppigårds. Visite guidée sur demande.

Adresses :

Mine de Falun, gruvgatan. Musée ouvert de 10 h à 17 h 30 jusqu'au 21 août. Visites guidées quotidiennes de la mine, en anglais et en suédois du 1er mai au 30 septembre (horaires et réservations ici), durée : 1 h. 220 kr par adulte et 570 kr pour une famille de 4. Tous les prix et horaires ici. Trois cafés sur place.

Salle de concert de Dalhalla, Rättvik, Sätra Dalhallavägen 201. Visites guidées du 27 juin au 7 août, chaque heure entre 11 h et 15 h, sauf les jours de concert. 140 kr par adulte et 350 kr pour une famille.

Maison de Carl Larsson à Sundborn, Carl Larssons vägen 12. Visite guidée quotidienne toutes les heures (durée 45-60 minutes), en suédois et en anglais, entre 10 h et 17 h, 180 kr par adulte, 60 kr par enfant à partir de 6 ans. Réservations ici.

Musées de Zorn à Mora, Vasagatan 36. Visite guidée de sa maison, en suédois et en anglais, tous les jours entre 11 h et 16 h toutes les heures et demi jusqu'au 31 août, 100 kr par adulte, 40 kr pour les moins de 15 ans. Musée ouvert tous les jours de 9 h à 17 h jusqu'au 31 août, 70 kr par adulte, gratuit pour les moins de 15 ans. Musée en plein air et Cabinet des textiles ouvert tous les jours entre 11 h et 16 h jusqu'au 31 août, 50 kr par adulte, gratuit pour les moins de 15 ans.

Ateliers Jobs à Leksand, Västanvik Jobsbacken 4. Boutique ouverte du lundi au vendredi de 10 h à 18 h et le week-end entre 10 h et 16 h jusqu'au 15 août. Visite guidée de l'atelier en semaine, tous les jours à 11 h jusqu'au 15 août (durée 20 minutes).

Ateliers Nils Olsson à Nusnäs, Edåkersvägen 17. Boutique ouverte en semaine de 8 h à 17 h et le samedi de 10 h à 15 h. L'atelier est ouvert en semaine de 8 h à 15 h 30 et le samedi (consacré à la peinture des chevaux) de 10 h à 15 h.

M/S Gustaf Wasa. Traversées quotidiennes Leksand-Mora-Rättvik du 13 juin au 21 août. Billets à partir de 125 kr par adulte, 50 kr par enfant à partir de 6 ans. 

Musée de la Vasaloppet à Mora, Vasagatan 30. Ouvert tous les jours de 10 h à 17 h jusqu'au 15 août. Entrée gratuite pour tous, 40 kr par adulte la visite guidée.

Station de ski de Romme Alpin, à Borlänge. Ouverte de novembre à mars.

Station de ski de Sälen. Ouverte de novembre à avril.

Station de ski d'Idre. Ouverte de novembre à avril.

Musée du ski à Falun, Sjulsarvet. Ouvert tous les jours de 10 h à 18 h jusqu'au 30 septembre. 70 kr par adulte, 40 kr pour les moins de 18 ans et 20 kr pour les moins de 12 ans. Accessible également par un téléphérique depuis Lugnetvägen (entre 9 h et 20 h). 50 kr par adulte, 30 kr et 20 kr pour les plus jeunes.

Tomteland à Sollerön, Gesundaberget. Ouvert tous les jours du 25 juin au 15 août entre 10 h et 16 h. 240 kr par adulte et 180 kr par enfant à partir de 3 ans, billet famille (2 parents et 2 enfants) à 745 kr.

Parc à élans à Långshyttans, Nordviken 313. Ouvert jusqu'au 25 août de 10 h à 17 h en semaine et le week-end entre 10 h et 16 h. 80 kr par adulte et 40 kr par enfant jusqu'à 15 ans.

Parc à bisons d'Avesta, Gammelängsvägen 7. Ouvert jusqu'au 18 septembre tous les jours de 11 h à 16 h 30. 80 kr par adulte et 40 kr par enfant entre 13 et 17 ans. Visite guidée samedi et dimanche à 13 h, 30 kr par personne.

Rovdjurspark d'Orsa, Björnparksvägen 12. Ouvert tous les jours de 10 h à 17 h jusqu'au 28 août. 270 kr par adulte, 170 kr par enfant entre 3 et 12 ans, billet famille (2 adultes et 2 enfants) à 790 kr.

Retrouvez le calendrier complet ici.

 

Crédits photos : Romain Heillault et Jennifer Dupuy

Sources : www.visitdalarna.se, www.wikipedia.org, www.visitsweden.com

 

Jennifer DUPUY lepetitjournal.com/stockholm Dimanche 19 juin 2016

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet