Lundi 27 mai 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CASINOS – Ils ne désemplissent pas !

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 29/06/2010 à 00:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 15:53

 

Jusqu'au début de l'année 2010, il n'y avait pas d'établissements de jeux à Singapour, aujourd'hui deux casinos sont présents, chacun plus luxueux et fantastique que l'autre

Le Resort World Sentosa
Le premier casino de Singapour d'une valeur de 4,5 milliards de dollars, a ouvert ses portes au public lors du Nouvel An chinois, le 14 février dernier. Environ 130.000 personnes s'étaient précipitées au casino Resort World Sentosa en l'espace d'une semaine à peine. Le directeur du casino, Robin Goh annonce avec un grand sourire aux medias locaux que " les files d'attente ne désemplissent pas ". Beaucoup de joueurs font la queue pour jouer aux machines à sous ou s'asseoir à une table de Blackjack.
Construit par le groupe Genting en Malaisie, et comprenant un parc à thème d'Universal Studios, plusieurs hôtels et centres de congrès, le Resorts World Sentosa est le premier des deux casinos à avoir ouverts au public cette année à Singapour.

Le Marina Bay Sands Casino
C'est l'appellation du deuxième casino de Singapour qui a été inauguré le 27 avril. Ce centre de loisir se trouve dans le quartier d'affaires de la ville et dispose d'un skypark inauguré et ouvert au public le 24 juin, sur une surface de 1,2 hectare. Ce véritable "monument" de jeu est visible de si loin que toute personne s'approchant de Singapour peut le voir. L'hôtel, doté de 2.600 chambres d'un luxe fabuleux, n'a ouvert que partiellement pour l'instant avec ses commerces, ses restaurants et salles de réunions. Le casino, quant à lui, accueille quotidiennement 25.000 personnes un tiers d'entre eux étant des Singapouriens et des résidents qui paient la redevance de 100 $ SGD par jour ou 2.000 $ SGD de prélèvement annuel.
Pour la réalisation de cet établissement, Las Vegas Sands Casino, a investi près de 5,5 milliards de dollars et selon son président directeur général, Sheldon Adelson, il leur faudra 5 années de bon fonctionnement pour espérer profiter d'un retour sur investissement.

La cité-Etat optimiste
Pour Singapour, ces deux casinos sont cruciaux. Grâce à eux, l'Etat compte attirer 17 millions de visiteurs d'ici à 2015, soit davantage que les 9,7 millions de touristes de l'an dernier, qui ont dépensé quelque 6,6 milliards d'euros. Le gouvernement, qui a baptisé les casinos du bel euphémisme de ?sites intégrés?, espère qu'au fil du temps les hôtels, les restaurants et les parcs à thème qui y sont rattachés généreront des revenus susceptibles de réduire progressivement la dépendance de Singapour aux seuls casinos.
A titre de rappel, à Singapour, les jeux d'argents ont été légalisés en 2005. Les casinos asiatiques et leur capitale à Macao s'imposeront devant les USA d'ici à 3 ans selon une étude publiée à l'occasion d'un salon rassemblant les experts du secteur à Macao.

Voilà une situation que les casinos français rêveraient de connaître ! En effet, à cause de la crise qui sévit en France, les casinos français sont de plus en plus vides. Même si ces derniers ont mis en place le plus gros jackpot de l'histoire, le " Magic Casinos Jackpot" et des machines à sous à 0.01?, les joueurs n'ont guère l'intention de dépenser davantage.

Carole Chomat (www.lepetitjournal.com-Singapour) mardi 29 juin 2010

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Bonne fête Maman

Si la fête des Mères a un caractère quasi universel, elle ne se fête pas à la même date partout dans le monde. En France, instituée, par une loi de 1950, on la célèbre le dernier dimanche de Mai.

Communauté

#MAVIEDEXPAT

Cédric Vrolant, photographe à Singapour, vers un nouvel envol !

Première expatriation à Singapour il y a cinq ans pour Cédric Vrolant, et l’histoire d’une belle reconversion pour cet ingénieur vers la photographie professionnelle. Concert de « M », de Vianney, de

Vivre à Singapour

Trina Liang-Lin : Une banquière philanthrope

Femme d’affaires singapourienne reconnue, Trina n’en est pas moins investie dans d’autres causes. Notamment, Membre des conseils d’administration du National Volunteer & Philanthropy Centre (NVPC)...

Sur le même sujet