Mercredi 11 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Corée du Sud veut augmenter le nombre de femmes dans l'armée

Par La Rédaction Séoul | Publié le 20/12/2017 à 15:40 | Mis à jour le 20/12/2017 à 15:40
Photo : Source : www.army.mil
Corée du Sud veut augmenter le nombre de femmes dans l'armée

Le ministère coréen de la Défense a annoncé mercredi que les femmes pourraient occuper environ 10% du personnel militaire d'ici 2022, dans le cadre d'une réforme de la défense du gouvernement.

 

Selon la réforme, le ministère prévoit de sélectionner 2,450 femmes officiers et sous-officiers par an d'ici 2022, soit presque le double du nombre actuel, en augmentant progressivement le nombre chaque année.

"Le ratio des troupes féminines en Corée du Sud est très faible par rapport à beaucoup d'autres pays avancés", a déclaré un responsable du ministère.

 

Avec l'augmentation du nombre, le ministère lèvera les restrictions sur les affectations des troupes féminines: les règles actuelles empêchent les femmes d'être affectées aux avant-postes généraux et de prendre des postes de commandement dans les bataillons ou escadrons de défense côtière et fluviale.

"Nous définirons de nouveaux critères pour les commandants, qui seront appliqués aux hommes et aux femmes dans l'armée", a déclaré le responsable.

 

Le ministère déploiera également des efforts pour créer un environnement "favorable à la famille" afin d'empêcher les policières de quitter le service en raison de l'accouchement ou de la garde des enfants. Il portera le nombre de garderies pour les enfants de soldats de 124 à 172 d'ici 2021.

Pour prévenir le harcèlement sexuel, le ministère va développer des programmes de conférences sur les crimes sexuels et appliquer une tolérance zéro à ceux qui commettent de telles infractions.

logo seoul

La Rédaction Séoul

L'édition de Séoul de lepetitjournal.com, le média de référence des Français, francophones et francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Séoul

SANTÉ

Vapoter à l’étranger, est-ce légal ?

Alors que la e-cigarette ou vapoteuse est de plus en plus utilisée au détriment des cigarettes classiques, il n’est pas toujours légal de s’en servir à l’étranger, voire même passible de peines

Expat Mag

Berlin Appercu
SOCIÉTÉ

La grève générale française vue par la presse allemande

La grève générale du 5 décembre et les contestations du projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement français attise la curiosité de la presse allemande. Petit tour d'horizon.

Sur le même sujet