Samedi 24 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Corée : Baisse de la pollution aux particules fines

Par La Rédaction Séoul | Publié le 15/01/2019 à 16:12 | Mis à jour le 16/01/2019 à 09:49
particules fines corée pollution

La Corée a subi durant 5 jours consécutifs une vague de pollution forte aux particules fines, avec par moment un niveau supérieur à 5 fois le seuil recommandé par l'Organisation Mondiale de la Santé. La plupart des citoyens ont porté des masques pour se rendre sur leurs lieux de travail.

L'administration météorologique de Corée a informé que le niveau de pollution aux particules fines devait diminuer à partir de hier après-midi dans tout le pays grâce à l'arrivée de vents froids venant du Nord. 

La population coréenne devient de plus en plus sensible aux risques liés aux pollutions climatiques. Selon un sondage effectué par le cabinet de recrutement Incruit, plus de 9 personnes sur 10 demandent aux autorités de prendre des mesures urgentes pour améliorer la qualité de l'air.

Le sondage révèle l'anxiété croissante des Coréens concernant les effets néfastes sur la santé se traduisant notamment par la peur d'une maladie des yeux 16%, d'une maladie respiratoire 15%, le stress engendré par le port du masque 13%, la peur liée aux activités extérieures 9%, de maux de têtes 7%, de la détérioration générale sur la santé 7%.

Selon une étude médicale réalisée par l'Université de Séoul et publiée dans le JKMA (Journal of the Korean Medical Association), l'exposition aux particules fines peut augmenter le risque de cancer des poumons de 20% ainsi que de l'asthme et des maladies cardio-vasculaires. 

Afin de réduire les risques, les experts recommandent d'utiliser des purificateurs d'air dans les environnements fermés et de porter des masques lors des sorties et activités extérieurs. 

Le niveau de pollution quotidien est accessible sur le site de Air Korea.

logo seoul

La Rédaction Séoul

L'édition de Séoul de lepetitjournal.com, le média de référence des Français, francophones et francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour

Sur le même sujet