Mardi 19 janvier 2021

Ces joueurs qui ont marqué l'histoire du football coréen

Par Elodie | Publié le 23/06/2018 à 08:00 | Mis à jour le 05/06/2019 à 15:00
football corée

La Corée du Sud, qui a marqué la Coupe du Monde 2002, participe en ce moment-même à la Coupe du Monde de Russie 2018. Depuis sa création officielle en 1948, l’équipe coréenne compte des joueurs talentueux . Tâchons d'en savoir plus sur ces joueurs Coréens qui ont marqué l’histoire footballistique de leur pays. 

 

Cha Bum Kun (차범근)

 

Ce joueur né en 1953 à Hwaseong  est le pionnier  des joueurs de football asiatiques et une légende dans son pays. Il a été le seul joueur d’Asie à évoluer à l’international dans les années 70-80. Ce joueur était en avance sur son pays et n’a donc pas pu jouer en K-league, qui n’a été créée qu’en 1983 ainsi qu'aux coupes du monde auxquelles la Corée du Sud ne s'était que peu qualifiée. 

Son premier contrat européen fut avec l’équipe SV Darmstadt 98 pour seulement un match officiel, il a ensuite rejoint l’équipe Eintracht de Francfort en 1979  pour finir sa carrière de joueur professionnel au Bayern Leverkusen de 1983 à 1986.  Pendant ce temps il gagnera 2 fois la League des Champions et une fois la coupe de la RFA avec ses équipes respectives. Il détient également le record de buts en ligue allemande, pour un étranger dans les années 70-80, avec 98 buts. 

Lors de sa carrière, il totalise un total de 176 buts dont 55 en sélection sud-coréenne pour laquelle il a disputé 121 matchs durant les jeux d’Asie ainsi que le Coupe du Monde de 1986. 

 

Depuis 1991, il s’est reconverti en entraîneur et a emmené l’équipe coréenne de football au championnat du monde de 1998, cependant ce ne fut pas un succès. Il entraîne depuis 2003 les Suwon FC dans sa région natale. 

 

Il a également un fils Cha Du Ri (차두리) qui évolue avec l’équipe nationale ainsi qu’avec l’équipe FC Séoul. Cha Du Ri faisait également partie de la sélection nationale quand les sud-coréens se sont qualifiés en demi-finales de la coupe du monde 2002. 

 

Cha Bum Kun
Cha Bum Kun en 2012

 

Park Ji Sung (박지성)

 

Aujourd’hui âgé de 37 ans, Park Ji Sung  s’est retiré du circuit professionnel mais a évolué au sein de Manchester United pendant une longue partie de sa carrière.

 

Il est devenu une légende du football lors de la Coupe du Monde 2002, qui a eu lieu en Corée du Sud et au Japon. Il a également été surnommé « idole nationale » par CNN en 2009.  Il était alors âgé de 21 ans et a marqué l’histoire du football coréen. C’est à la suite de cette coupe du monde qu’il devient le premier Coréen à entrer dans l’équipe de Manchester United.  Il participera également aux coupes du monde de 2006 et 2010 mais l’impact sera moindre comparé à l’engouement connu en 2002.

Lors de la Coupe du Monde 2006, il réussira à égaliser contre la France et sera nommé « Meilleur joueur » de ce match. 

 

En 2014, il décide de mettre fin à sa carrière internationale suite à une blessure au genou qui a du mal à soigner et ne souhaite prendre aucun risque. Sa carrière aurait pu être différente sans cette blessure mais Park Ji Sung n’a aucun regret au jour d’aujourd’hui. 

 

Il est également présent pour la Coupe du Monde 2018 mais en tant que commentateur sportif et non sur le terrain. Il étudie actuellement à l’université entre Milan et la Suisse. 

 


Ahn Jung Hwan(안정환)

 

Ce joueur est connu notamment pour s’être fait renvoyé de son club en Italie après la Coupe du Monde de 2002. La raison ? Marquer le but qui a éliminé définitivement l’Italie de cette coupe du monde et emmené les Sud Coréens en quarts de finale. Pendant les coupes du monde de 2002 et 2006 il marquera un total de 3 buts. 

 

A la suite de cette mise à la porte il jouera pendant une année pour le FC Metz après un cours passage au Japon pour ensuite poursuivre sa route en Allemagne. Ahn Jung Hwan sent que son jeu ne s’adapte pas au football européen et décide de retourner jouer en Corée du Sud à Suwon et Busan avant de finir sa carrière pour l’équipe Dahlian en Chine. 

 

En 2012, il décide de mettre fin à sa carrière pour se consacrer à sa femme, ancienne Miss Corée et à ses enfants. 

 


Son Heung-Min (손흥민)

 

Surnomé par ses coéquipiers du Bayer « Sonaldo », en raison de ses similarités de jeu avec le joueur Christinano Ronaldo,  Son Heung Min a été désigné le meilleur joueur d’Asie. En jouant pour son équipe actuelle de Tottenham, il battu le record des 19 buts marqués par un asiatique en Premiere League détenu par Park Ji Sung. 

Il est actuellement le joueur coréen avec la valeur de transfert estimée la plus élevé (50 millions d’euros).

 

Avant d’évoluer dans ce club anglais, « Sonaldo » commence au FC Séoul Youth avant d’intégrer l’équipe Junior de Hamburg en 2009. Il restera dans ce club jusqu’en 2013, avec un court passage au FC Séoul avant d’être transféré au Bayer. 

 

Il fait partie de la sélection de la Coupe du Monde 2018 avec laquelle il a perdu le premier match face à la Suède. 

Les coachs et la star montante du football coréen essayent temps bien que mal de l’exempter du service militaire pour qu’il puisse participer aux prochains Jeux Asiatiques en 2019. 

 

Il fait également les gros titres en 2014, mais cette fois-ci pas pour ses compétences footballistiques mais pour sa relation avec la star de K-pop Minah des Girl’s Day’s qui se terminera quelques temps après. 

 


Lee Seung Woo (이승우)

 

Lee Sung Woo, joueur âgé de seulement 20 ans est le plus jeune de la sélection coréenne 2018.

Après avoir joué pour l’équipe junior Incheon United en 2011 il intègre l’équipe junior de FC Barcelone. En Juillet 2017 il commence à jouer pour le FC Barcelone B et est transféré dans l’équipe de Vérone en Août 2017 pour une valeur de 1.5 Million d’euros. 

 

Ce jeune joueur qui a commencé très tôt à évoluer en Europe est promis à un bel avenir, suivant la trace de ses prédécesseurs...

Nous vous recommandons

Elodie Charrier rédaction lepetitjournal.com séoul corée du sud

Elodie

Actuellement diplômée d’un master en commerce international, Elodie amoureuse de la Corée du Sud a décidé de s’y installer et de découvrir plus en détails la culture de ce pays.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet