Samedi 26 mai 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

10 choses à ne jamais faire en Corée du Sud

Par La Rédaction Séoul | Publié le 19/04/2018 à 08:17 | Mis à jour le 19/04/2018 à 08:46
10 choses à ne jamais faire en Corée du Sud culture société voyage expatriation règles politesse étiquette

Comme dans tous les autres pays et cultures, il y a certaines choses en Corée du Sud qu’il vaut mieux savoir avant de partir pour éviter d’avoir l’air malpoli ou irrespectueux !

Pour vous donner une longueur d’avance et vous éviter des situations embarrassantes, nous avons rassemblé 10 choses à ne jamais faire en Corée, ce qui vous permettra aussi de donner une excellente première impression à vos interlocuteurs sud-coréens.

 

 

1) Planter les baguettes dans le riz


Surtout lorsque vous mangez avec d'autres personnes, évitez de planter vos baguettes dans le riz. Dans beaucoup de cultures traditionnelles asiatiques, les gens placent habituellement des bâtons d'encens dans un bol de sable lors des funérailles.

Planter ses baguettes dans un bol de riz rappelle cette tradition. Mieux vaut éviter de rappeler la mort pendant les repas et de mettre vos interlocuteurs dans une situation inconfortable.

 

 

2) Refuser un verre venant d'une personne plus âgée


Si vous partagez un repas avec quelqu'un de beaucoup plus âgé que vous et il/elle vous offre un verre de soju ou de bière, il est recommandé d'accepter même si vous n'êtes pas un très grand buveur d'alcool. En Corée, c'est un geste qui montre le respect et l'amitié. 

Si vous êtes enceinte ou ne buvez pas d'alcool pour des raisons médicales ou religieuses, vous pouvez remplacer l'alcool par de l'eau ou une boisson gazeuse. Plutôt que la boisson elle-même, le rituel est considéré comme le plus important. Refuser un verre serait interprété comme un refus de devenir proche de la personne, un refus de son amitié.

 

 

3) Boire un verre de soju en face d'une personne plus âgée


Une fois le verre accepté, vous devrez le boire en une fois. Lorsque vous buvez avec un aîné, assurez-vous de tourner la tête en signe de respect. Cette habitude est très commune au restaurant avec vos collègues de travail. Toute personne plus âgée que vous ou plus haut dans l'échelle sociale doit  être traitée différemment, et ce geste exprime votre respect pour eux.

 

 

4) Se moucher en public

Se moucher en public est perçu comme malpoli et peut aussi afficher une mauvaise hygiène. Si vous êtes en réunion ou à table, mieux vaut vous excuser aux toilettes pour vous moucher à l'abris des regards.

Il est mieux vu de renifler constamment que de se moucher bruillamment en public.

 

 

5) Recevoir avec une seule main 


En Corée, cela est considéré comme très important en termes d'étiquette. Utiliser une main (surtout si c'est avec la main gauche) est considéré comme impoli alors prenez l'habitude de toujours utiliser les deux mains pour donner ou recevoir quelque chose.
 
Cette règle est seulement importante entre l'interaction de deux personnes pour par exemple donner un cadeau à quelqu'un, ou même verser de l'eau à quelqu'un.

 

 

6) Entrer chez quelqu'un en portant des chaussures


Les coréens passent beaucoup de temps à nettoyer leurs sols car le mode de vie coréen est généralement centré autour du sol. Habituellement, les tables à manger sont très basses car on dîne traditionnellement en s'asseyant par terre. 

Même aujourd'hui, la plupart des gens dorment sur le sol, il est donc important de le garder hygiénique et propre. Dans les maisons ou les appartements coréens, l'entrée est généralement plus basse que le reste de la maison. Cette conception permet de laisser toutes les choses sales dont les chaussures dans l'entrée afin que la maison reste propre.

 

 

7) Ne pas payer le deuxième "round"


Si vous sortez avec une personne coréenne plus âgée que vous, il y a de fortes chances qu'elle paye la totalité du repas. Pour rendre la pareille, vous pouvez soit payer pour le prochain repas ou payer pour le deuxième "round" qui peut prendre la forme d'un dessert ou simplement prendre un café. 

 

 

8) Être bruyant dans les transports en commun


Si vous avez déjà pris le métro en Corée, vous avez sans doute remarqué que les gens n'y font presque pas de bruit. Si vous êtes trop bruyants, les coréens n'hésiteront pas à vous le faire remarquer. 

Il est donc recommandé de faire attention au volume que vous produisez lorsque vous parlez avec vos amis ou au téléphone dans les transports en commun.

 

 

9) Porter des vêtements qui ne couvrent pas vos épaules 


Bien que les règles de société commencent à changer en Corée, le pays reste quand même assez conservateur. Par conséquent, les vêtements que vous portez peuvent influencer l'opinion des coréens à votre sujet. 

Bien que montrer ses jambes et porter des mini-jupes soit accepté en Corée, dévoiler son dos et ses épaules est assez mal vu.

 

 

10) Ecrire en rouge


Ecrire le prénom de quelqu'un à l'encre rouge est synonyme de malchance en Corée.

Dans le passé, les noms des personnes décédées étaient inscrits à l'encre rouge dans les registres de famille et les bannières funéraires. 

 


Il n'est pas toujours évident de comprendre les coutumes et traditions auxquelles nous ne sommes pas habituées mais il est tout de même important d'essayer de les respecter.

 

 

logo seoul

La Rédaction Séoul

L'édition de Séoul de lepetitjournal.com, le média de référence des Français, francophones et francophiles à l'étranger.
1 CommentairesRéagir
Commentaire avatar

lyondemer jeu 01/03/2018 - 13:43

J'ai resté en Corée du Sud pendant quelques années et je dois avouer que cette société est en train de sombrer vers le chaos. C'est sûr qu'il y a toujours de bonnes côtés mais j'ai été surpris des ces gros changement problématiques de la réalité d'aujourd'hui. Les jeunes coréens et coréenne se hissent au plus haut taux de suicide sur le palmarès dans les pays du G20. Les bousculades faites par les "ajumas", ces femmes dans la 40-60aines qui n'ont aucun respect pour les autres tel dans le métro. Les hommes sont pires. Ils marchent directement vers vous et vous fonce dessus sans aucune raison. Il m'est arrivé à chaque mois ces fâcheux bousculades malintentionnés. La pluparts d'entre eux sont âgés autour de 18 à 50 ans qui ont l'air d'être troublés puisque cette société de "pali-pali" résulte des effets négatives d'agressivité, de compétition et de vouloir toujours être meilleur que l'autre. Ces coréennes et coréens qui ont eu recourt à la chirurgie esthétique, soit 1 sur 5 de la population selon les données de 2016, décroche le plus haut taux au monde par capitat. Cela démontre à tel point que l'obsession de l'apparence physique érode la simplicité pour de la fausse perfection. Ils ne sont malheureusement pas plus heureux après avoir être passé sous le couteau puisque des erreurs fréquentes surviennent, ajoutant à cela que ces opérations amènent souvent des effets secondaires à longue terme. Ces expatriés qui ont travaillés pour ces patrons coréens "Picsou" peuvent surement confirmer la suite de je vous raconte. Très souvent, ces employés travaillant de longues heures pour un petit salaire de survit s'épuisent. Beaucoup développent des problèmes mentaux relié au stress qu'ils subissent quotidiennement au lieu de travail. Ces nombreux employeurs (ex. dans les hagwons) font exprès de ne pas payer les dus ou qu'ils ne respectent pas les lois sur le travail sachant que ces étrangers ne connaissent plus au moins le système coréen et le barrière de la langue. Cela amène souvent à des pertes de temps et d'énergie pour tout simplement faire respecter leur paiement. En résumé, comparé à une deux décennies plus tôt, le pays démontre maintenant beaucoup de signes de dérives des bonnes valeurs traditionnelles vers le monde capitaliste à l'américaine extrême.

Répondre

Que faire à Séoul ?

Les festivals universitaires en Corée du Sud

La vie académique coréenne n'est pas de tout repos et les cas de surmenage ne sont pas rares en Corée du Sud. Mais le pays du matin calme offre également de nombreuses activités et divertissements...