Lundi 19 novembre 2018
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SANTE - Quels vaccins sont nécessaires pour voyager au Brésil ?


Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 04/01/2015 à 23:05 | Mis à jour le 04/01/2015 à 17:42

Un voyage ou un transfert au Brésil se prépare sous bien des aspects, l'un d'eux étant primordial : la santé. Le Brésil se situant en zone tropicale, il est indispensable de se prémunir des maladies transmises par les piqûres d'insectes. Vaccins, traitements ou simples précautions à prendre ? Le ministère des Affaires étrangères et européennes a dressé une liste de recommandations. Pour plus de précisions, il est conseillé de consulter son médecin.

Prévention des maladies transmises par les piqûres d'insectes :

Paludisme (malaria)
Maladie parasitaire transmise par les piqûres de moustiques qui impose le recours à des mesures de protection individuelle (sprays, crèmes, diffuseurs électriques, moustiquaires...). A ces mesures, doit s'ajouter un traitement médicamenteux adapté à chaque individu : il convient de s'adresser à votre médecin habituel ou à un centre de conseils aux voyageurs. Le traitement devra être poursuivi après le retour en France durant une durée variable selon le produit utilisé. L'Amazonie est classée en zone 3 (cf ci-dessous, la liste des zones à risques). Durant votre séjour, et durant les deux mois qui suivent votre retour, en cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement, pour mettre en ?uvre dès que possible un traitement anti-paludique éventuel. ?

Dengue
Cette maladie virale transmise par les piqûres de moustiques impose le respect des mesures habituelles de protection (vêtements longs, produits anti-moustiques à utiliser sur la peau et sur les vêtements, diffuseurs électriques) et l'attention des personnes les plus vulnérables. Cette affection pouvant prendre une forme potentiellement grave (forme hémorragique), il convient de consulter un médecin en cas de fièvre et d'éviter la prise d'aspirine. En cas de fièvre à votre retour en France, il convient de signaler à votre médecin votre voyage au Brésil. Dans tous les cas il est recommandé de consulter un médecin. ?

Chikungunya
Une épidémie de chikungunya s'étend dans les Antilles depuis décembre 2013. Les autorités sanitaires brésiliennes ont confirmé l'enregistrement des premiers cas autochtones de cette épidémie dans le nord et le nord-est du pays (Etat de Bahia en particulier). Le chikungunya est une maladie virale transmise à l'homme par des moustiques infectés. Elle se caractérise par des symptômes grippaux (fièvre, douleurs musculaires et articulaires). En prévention, comme pour la dengue, il convient de respecter les mesures habituelles de protection.

Vaccinations fièvre jaune
L'entrée au Brésil est désormais soumise à l'obligation de vaccination contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance des régions ou pays suivants : Guyane française, Bolivie, Colombie, Equateur, Pérou et Venezuela. L'original du certificat de vaccination est nécessaire. La vaccination contre la fièvre jaune est par ailleurs conseillée aux voyageurs souhaitant se rendre en Amazonie ainsi que dans les Etats du nord du Brésil, Minas Gerais, Rio de Janeiro, São Paulo, Rio Grande do Sul, Parana, Mato Grosso do Sul, Goias et Brasilia. Demandez l'avis d'un centre agréé de vaccinations internationales. ?

Autres vaccinations
La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est nécessaire. Autres vaccinations conseillées (selon conditions d'hygiène et durée du séjour) : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B. La vaccination contre la rage peut également être proposée par votre médecin. Demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales. ?

Infection virale à Hantavirus
La transmission du virus se fait principalement par inhalation (ou contact avec une plaie) de particules virales contenues dans les excrétions des rongeurs. Les symptômes sont semblables à ceux de la grippe (fièvre, des douleurs musculaires, maux de tête,...). Il semble que les personnes contaminées aient contracté l'infection à l'occasion de déplacements dans les campagnes entourant la capitale Brasilia. Il n'existe actuellement pas de vaccin.

Sida
Toute mesure de prévention est indispensable. 

Hygiène alimentaire
Il est conseillé de ne pas boire l'eau du robinet : préférez les eaux en bouteilles capsulées. A défaut, consommez de l'eau filtrée, bouillie et décontaminée. Evitez l'ingestion de glaçons, de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non pelés. Evitez la consommation d'aliments (poisson, viande, volaille, lait) insuffisamment cuits. Veillez à un lavage régulier et soigneux des mains avant chaque repas. ?

Quelques règles simples
Evitez les baignades dans les rivières ou lacs (possibles d'infections parasitaires). ?
Evitez de marcher pieds nus sur le sable et les sols humides. ?
Ne caressez pas les animaux que vous rencontrez. ?
Veillez à votre sécurité routière (port de la ceinture de sécurité en automobile ou du casque en moto). ?
Emportez dans vos bagages les médicaments dont vous pourriez avoir besoin.

Numéros utiles au Brésil
Ambulance : 192 ?
Pompiers (secours sur la voie publique) : 193 ???

Les "trois zones" du monde touchées ou non par le paludisme selon l'OMS

Selon leur degré de résistance, les pays impaludés sont classés en trois groupes qui correspondent aux trois zones définies par l'OMS. La répartition de la chimio-résistance est en évolution rapide et il convient de vérifier avant le départ qu'il n'y a pas eu de changement récent. Les pays ci-dessous soulignés n'abritent que des p.vivax (Plasmodium vivax).?

Le paludisme est absent d'un certain nombre de pays
?    Afrique : Maldives, Réunion, Seychelles ;
?    Amérique : Argentine (sud), Brésil (sud), Canada, Cuba, Etats-Unis, Guadeloupe, Jamaïque, Martinique, Porto-Rico, Uruguay ;
?    Asie : Corée, Formose, Hong-Kong, Japon, Macao, Mongolie, Singapour ;
?    Océanie : Australie, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Tahiti ;
?    Moyen-Orient : Chypre, Israel, Jordanie, Koweit, Liban.?

PAYS DE LA ZONE 3 avec prévalence élevée de chloroquinorésistance et risque de multirésistance
?    Afrique : Angola, Burundi, sud du Cameroun, Comores, Congo, Côte d'Ivoire, Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Gabon, Guinée équatoriale, Kenya, Malawi, Mayotte, Mozambique, Nigéria (sud), sao Tomé et Principe, Ouganda, République Centrafricaine, Rwanda, Soudan, Swazilland, Tanzanie, Zaïre, Zambie, Zimbabwe ;
?    Amérique : Bolivie (nord), Brésil (Amazonie), Colombie, Equateur, Guyana, Guyane française, Panama (sud), Pérou (est), Surinam, Vénézuela ;
?    Asie : Bangladesh, Birmanie, Cambodge, Chine (Yunnan et Haïnan), Laos, Myanmar, Thaïlande (zones frontalières), Vietnam ;
?    Océanie : Iles Salomon, Indonésie (Irian, Jaya), Papouasie-Nouvelle-Guinée, Vanuatu.?

Adeline DARNIL (www.lepetitjournal.com - Brésil) Rediffusion actualisée

- Plus d'infos sur http://www.diplomatie.gouv.fr

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Sao Paulo

EXPATRIATION

VOTRE AVIS - Partagez votre vision et expérience du «choc» culturel !

Quelles comportements et habitudes de votre pays d’accueil vous ont surpris (que ce soit agréablement ou négativement) ? Avez-vous dû modifier les vôtres pour vous insérer professionnellement ?

Que faire à Sao Paulo ?

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet