Mardi 23 juillet 2019
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LES UNIVERSITES DE SÃO PAULO - La Pontifícia Universidade Católica (PUC)

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 11/02/2015 à 23:05 | Mis à jour le 18/02/2015 à 13:06

Chaque année, de nombreux étudiants français viennent en échange dans les universités de São Paulo. Lepetitjournal.com vous propose ainsi un tour des campus paulistas afin de vous donner des informations pratiques si vous êtes amenés à venir y étudier. Pour la Pontifícia Universidade Católica (PUC), nous avons rencontré Christine Rebêche, étudiante a Sciences Po Paris, afin qu'elle nous présente son université d'accueil. 

Pourquoi la PUC ?
"Dans un premier temps, je voulais absolument être à São Paulo, et également avoir le plus de matière possibles pour diversifier mon apprentissage. La PUC semblait être idéale pour cela car elle propose une grande variété de cours sur le même campus et dans le même bâtiment, donc cela paraissait être le choix le plus simple pour moi. J'ai des cours de relation internationale, de journalisme, de géographie, de communication?"

Comment se déroule l'organisation des cours ?
"Les cours s'organisent comme partout au Brésil, avec le choix entre matutino/vespertino/noturno ('matin, après-midi, soir'). Pour ma part j'ai choisi les cours du soir car je trouve que les étudiants sont plus cool et les professeurs plus détendus. Ma seule obligation envers Sciences Po est d'obtenir 20 crédits minimum par semestre, donc il faut que je suive au minimum cinq cours de 4h par semaine pour y arriver. Je peux choisir n'importe quelle matière, par contre si je veux commencer une nouvelle langue, je dois avertir le service des langues de Sciences Po et ils peuvent me donner leur autorisation ou non (cela dépend de certaines conditions). A la PUC, il y a peu de cours de langues, ou alors ils sont payants."

Les cours sont exclusivement en portugais ?
"Il y a des cours en anglais et en portugais, j'ai choisi le portugais pour améliorer mon niveau car j'avais déjà de bonnes bases avant de venir à São Paulo."

La PUC est-elle payante ?
"La PUC est payante pour ses étudiants, mais pour moi elle ne l'est pas car je suis boursière à Science Po Paris, ce qui me dispense de tous frais scolaires."

Comment se passe la communication au sein de la PUC ?
"Pour tout ce qui est événements, cela se déroule principalement sur les réseaux sociaux. Il y a des groupes Facebook  que l'on peut facilement intégrer. L'école dispose également d'un bureau international qui prend en charge tous les étudiants étrangers et les étudiants brésiliens de la PUC qui vont à l'étranger, donc nous avons tout de même un contact permanent avec une personne de la PUC."

Quels types d'activités propose la PUC ?
"Il y a pas mal d'associations sportives, mais très peu d'activités extra scolaire qui nous sont proposées, contrairement à mon université d'origine. Par contre, il y a pas mal de vie étudiante et de soirées organisées."

Au niveau de la nourriture, qu'est-ce qu'on mange à la PUC ?
"La fac possède une cafétéria centrale qui propose de nombreux snacks ainsi qu'un buffet avec entrée, plat et dessert pour un prix fixe. En dehors de cela, il y a pas mal de petits snacks qui vendent des en-cas."

Au niveau du logement, l'a PUC propose-t-elle des chambres ?
"La PUC nous donne une liste de maisons et de ?républicas' (logements collectifs) pour loger chez l'habitant, on trouve aussi un certain nombre d'annonces de colocations ou de studios à louer affichées sur les murs de l'école. Pour ma part, je suis en colocation avec une Brésilienne, j'ai cherché mon logement via des groupes Facebook et des sites spécialisés dans la colocation." 

Un conseil pour les futurs étudiants paulistas ?
"De manière générale, le Brésil est un très beau pays, mais il faut faire très attention quand on est étudiant étranger, car au départ, on est un peu perdu et pas mal de personnes peuvent en profiter pour nous déstabiliser et nous cacher des informations, notamment pour le logement. Tout n'est pas paradisiaque !"

Safi FOFANA (www.lepetitjournal.com - Brésil) jeudi 12 février 2015

*Photo : Mark Hillary / Flickr

- Voir le site de la PUC

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

DIPLOMATIE

Accord MERCOSUR : le détail de la contrepartie exigée par l’UE

Emmanuel Macron a exigé du président Jair Bolsonaro de changer sa politique d’environnement et de respecter les accords de Paris, à défaut, il ne signera pas les nouveaux accords de libre-échange(...)

Expat Mag

"Pires que la prison": les centres pour mineurs philippins sont le théâtre d'abus

Le crime de Jerry, un Philippin de 11 ans? Avoir violé les lois sur le couvre-feu des mineurs après avoir fui la violence à la maison. Son châtiment? Un séjour en centre de détention pour la ...

Sur le même sujet