Dimanche 17 novembre 2019
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPRESSION DE LA SEMAINE - Fazer nas coxas

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 31/01/2017 à 23:03 | Mis à jour le 08/02/2018 à 13:03

Lepetitjournal.com vous présente, chaque semaine, une expression brésilienne. De quoi améliorer son portugais tout en se divertissant ! Cette semaine : "Fazer nas coxas".

"Fazer nas coxas" signifie en français "fabriquer sur les cuisses".

Ce terme était utilisé dans le passé alors que les esclaves moulaient des tuiles en glaise sur le haut de leurs cuisses. Ce procédé artisanal ne permettait pas de calibrer ces pièces, qui, de ce fait, étaient toutes de forme irrégulière.

Aujourd'hui, cette expression signifie un travail plutôt mal fait ou inachevé.

Exemple
"O mecânico fez o serviço nas coxas" qu'on traduirait en français par : "Le mécanicien a bâclé son travail".

A la semaine prochaine !

Adeline DARNIL (www.lepetitjournal.com - Brésil) Rediffusion

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

PORTRAIT

Marion Lovell, l’abnégation au profit du Téléthon

Touchée par des drames personnels liés à une maladie génétique rare, Marion Lovell-Virte est coordinatrice du Téléthon des Français de l’étranger. Elle rêve de mobiliser en force et en nombre...

Vivre à Sao Paulo

SANTÉ

Vapoter à l’étranger, est-ce légal ?

Alors que la e-cigarette ou vapoteuse est de plus en plus utilisée au détriment des cigarettes classiques, il n’est pas toujours légal de s’en servir à l’étranger, voire même passible de peines

Que faire à Sao Paulo ?

Les séries françaises qui cartonnent à l’étranger

Les séries françaises s’exportent de plus en plus à l’étranger. De Capitaine Marleau au Bureau des légendes, découvrez les séries tricolores qui passionnent les téléspectateurs du monde entier.

Expat Mag

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.

Sur le même sujet