Mardi 19 janvier 2021
São Paulo
São Paulo

Covid-19: Quel impact sur votre assurance santé à l’étranger ?

Par Article Partenaire | Publié le 12/11/2020 à 22:00 | Mis à jour le 18/11/2020 à 15:38
impact covid santé assurance

Parmi toutes les démarches à réaliser lorsque l’on prépare son expatriation, une des plus importantes est celle de l’assurance santé. Encore plus en pleine pandémie de COVID-19 !

Beaucoup de questions peuvent alors se poser : Suis-je couvert en cas de Covid-19 ? Restera-t-il des frais à ma charge ? Dois-je avancer les frais ? Suis-je couvert en cas de rapatriement ?

Ce sont des questions que nous ne nous posons pas en France grâce à la qualité de notre système de santé.

La crise sanitaire a engendré des dépenses de santé importantes en 2020. Alors, comment bien s’assurer et faut-il redouter une augmentation tarifaire en 2021 ?

 

Comment assurer sa santé à l’étranger ?

En quittant la France pour partir vivre à l’étranger, on quitte également le système de Sécurité Sociale français. On se retrouve alors sans aucune protection médicale, il est donc fortement recommandé de souscrire à une assurance santé spécifique, notamment durant la crise sanitaire que nous traversons.

En cas de COVID- 19, plusieurs semaines d’hospitalisation en soins intensifs peuvent être envisagés. Un rapatriement peut même devenir nécessaire selon la qualité du système de santé sur place.

En effet, en fonction du pays dans lequel vous vous trouvez, le système de santé peut ne pas être à la hauteur de vos exigences. La qualité des soins et des infrastructures n’est pas la même d’un pays à l’autre.

Il est parfois plus rassurant de se faire soigner en France, ou de savoir que le rapatriement est pris en charge, si les médecins sur place le jugent nécessaire.

Contrairement à ce que l’on peut penser, le coût des soins de santé dans un pays ne sont pas proportionnels à son niveau de vie.

A titre d’exemple, au Mexique, une hospitalisation en soins intensifs avec intubation peut vous laisser une facture de 40000 euros, une consultation chez un médecin généraliste au Brésil peut varier de 45 à 190 euros selon la région, une prothèse dentaire en Colombie coûte entre 500 et 1000 euros…

Il est donc important d’avoir une garantie « rapatriement » ainsi qu’un minimum de garanties concernant les soins médicaux.

Pour les Français vivant à l’étranger, les contrats d’assurance santé internationaux sont recommandés car ils offrent une certaine souplesse. En effet, les garanties et les montants d’indemnisation sont adaptés au pays de destination.

De plus, ils vous couvrent dans votre pays d’origine, la France, et à l’international si vous voyagez. Ils vous permettent également le choix de vos prestataires et hôpitaux.

Parfois les systèmes de santé publics locaux n’offrent pas une qualité suffisante et il est préférable d’avoir recours à des hôpitaux privés.

 

Les contrats d’assurance santé internationaux peuvent également être complémentaires à la CFE (Caisse des Français de l’Étranger : organisme qui permet de maintenir vos droits à la sécurité sociale française).

Il existe deux types de contrats parmi les assurances santé internationales :

  • les contrats court terme
  • les contrats long terme

 

Les contrats court terme sont adaptés à des situations temporaires (période de recherche d’emploi, mission professionnelle, voyages, études…). Ils peuvent être souscrits pour une période de 15 jours à 12 mois.

Les contrats long terme sont à privilégier lorsque vous êtes un expatrié installé pour une période indéfinie ou supérieure à un an. Ils vous permettent de bénéficier de garanties plus étendues avec des plafonds élevés.

Désormais, certains pays imposent, dans leurs formalités d’entrée, de présenter une attestation d’assurance voyage incluant la prise en charge des frais médicaux et hospitaliers liés au Covid-19.

 

Agoraexpat, est un courtier indépendant, installé en Amérique et en Europe, spécialiste des problématiques d’assurance santé pour les expatriés francophones partout dans le monde. Agoraexpat sélectionne rigoureusement les compagnies d’assurances avec lesquelles il travaille. Ce sont des experts de l’assurance internationale reconnus pour leur fiabilité avec lesquels des tarifs sont négociés afin de proposer des solutions adaptées au budget et besoin de chacun. Tous les partenaires d’Agoraexpat couvrent les frais de santé engagés en cas de COVID-19.

De plus, ils se sont engagés à ne pas augmenter leurs tarifs en janvier 2021. Les fortes dépenses des assureurs en matière de santé engendrées par la crise sanitaire que nous traversons, ne seront pas répercutées sur les assurés.

 

Les conseils d’Agoraexpat pour bien choisir son assurance santé :

Il est nécessaire de procéder par étapes pour cibler l’assurance qui vous correspond :

- Identifiez vos besoins pour choisir vos garanties,

- Vérifiez les plafonds de remboursements,

- Vérifiez le reste à votre charge (franchises, nombre de consultation par an...),

- Vérifiez si la couverture est locale ou mondiale,

- Vérifiez si le rapatriement est pris en charge,

- Demandez les modalités de remboursement (démarches en ligne, avance de frais...),

Et enfin, renseignez-vous sur la notoriété de la compagnie d’assurance.

 

N’hésitez pas à contacter un des experts d’Agoraexpat pour vous aider dans ces démarches. Il vous apportera un accompagnement sur-mesure et les conseils les mieux adaptés à votre pays d’accueil.

agoraexpat assurance santé

Bénéficiez de notre expertise et de notre connaissance des règles spécifiques du marché de la santé à l’étranger !

 

agoraexpat assurance santéagoraexpat assurance santé

 

NOS CONSEILLERS SONT A VOTRE ECOUTE

France : +33 (0)9 77 21 99 60  - Mexique : +52 (55) 4169-2740 - USA : +1 (347) 491-4190

contact@agoraexpat.com

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Rio de Janeiro Appercu
CHRONIQUE

Dis papa Noël, je peux avoir (un vaccin) une carte de crédit ?

L'ouverture autorisée H24 à Rio des shopping-center fait polémique, tout comme ces foules agglutinées dans les galeries marchandes. "Je veux une carte de crédit", disait l'enfant dans le film Brazil.

Que faire à Sao Paulo ?

DÉCOUVERTE

Danse avec les buffles

Au pays des vaches, dans le sud du Minas Gerais, réputé pour son tourisme rural, la fazenda Pérola da Serra se distingue par l’originalité de son élevage de buffles et ses fromages d’exception.