Mardi 25 septembre 2018
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

MARIA ESTRADA-COCCOLI - "L’UFE se pose comme un trait d’union entre les associations de São Paulo"

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 26/10/2016 à 22:05 | Mis à jour le 26/10/2016 à 23:39

L'Union des Français de l'étranger (UFE) est l'une des associations françaises à l'étranger les plus importantes dans le monde et au Brésil. Membre du bureau de São Paulo, Maria Estrada-Coccoli fait le point avec Lepetitjournal.com sur son actualité.

Lepetitjournal.com : Quelle est la situation actuelle de l'UFE à São Paulo ?
Maria Estrada-Coccoli :
Nous sommes une association moyenne par rapport à celles que l'on trouve à São Paulo, constituée de 140 membres divers et variés, aux parcours riches et extraordinaires. Ce ne sont pas seulement des expatriés, mais aussi notamment des Français qui se sont installés à São Paulo. C'est donc un beau mélange qui a pour but d'aider les Français dans leurs démarches, leurs questionnements (conseils, aide sociale, etc.) et de se faire représenter en France, c'est-à-dire que leur voix soit entendue et reconnue.

Quelles sont les activités régulières proposées par l'UFE à São Paulo ?
L'UFE se pose comme un trait d'union entre les autres associations (São Paulo Accueil, etc.) et institutions (consulat général de France, etc.) qui sont puissantes et font un très bon travail. Nous orientons les gens vers ces différents organismes, mais nous voulons aussi regrouper les Français ainsi que les personnes, pas forcément françaises, mais pour qui la France est un élément d'amour et de joie, et qui veulent garder un lien avec elle. C'est ainsi que tous les deuxièmes mardis du mois, nous nous réunissons dans un restaurant, le Bovinus, ou dans un autre restaurant français ou à tendance française de São Paulo. Nous avons instauré cette dernière alternative récemment et l'avons intitulée "saveurs de France". Pour ce dîner du deuxième mardi du mois, pas besoin de s'inscrire, les gens peuvent venir et savent qu'ils y trouveront toujours quelqu'un de l'UFE pour passer un bon moment. De temps en temps, nous y ajoutons des conférences. Nous avons également créé un club de pétanque près du parc Ibirapuera où nous nous réunissons chaque deuxième samedi du mois pour faire une partie. Un petit verre de pastis et on se croirait dans le Sud ! Autre nouveauté, le "Petit mot de l'UFE", dont le premier numéro est paru ce mois-ci. C'est un mensuel qui sort le premier lundi du mois, proposant des informations fournies par les adhérents, que nous voulons mettre en valeur, ainsi que sur les actions de l'UFE et ses partenariats avec d'autres associations (São Paulo Accueil, Alliance française, Chambre de commerce France-Brésil, etc.). Et justement, avec certaines de ces associations (São Paulo Accueil, Association des parents d'élèves du lycée Pasteur, Association démocratique des Français de l'étranger), nous avons décidé d'organiser chaque année un événement inter-associations. Cette année, il sera culturel avec une exposition photo de l'atelier photo de São Paulo Accueil et une pièce de théâtre en français au théâtre de l'Alliance française, mise en scène par Clara Amsellem et jouée par des élèves du lycée Pasteur (voir encadré).

Quels sont les projets de l'UFE de São Paulo ?
Nous voudrions attirer plus de jeunes Français, qui ont beaucoup de questions à poser et que nous voudrions intégrer parmi nos membres. Nous avons déjà beaucoup d'anciens chefs d'entreprise, des avocats, des personnes issues de professions libérales et nous souhaitons avoir une plus grande diversité encore en accueillant des artistes, des entrepreneurs, des journalistes? Il faut aussi que les gens se rendent compte que l'UFE est vraiment une association apolitique car elle a malheureusement eu cette étiquette d'association politique ces dernières années, ce qui a pu freiner certaines personnes, mais ce n'est pas le cas, il n'y a pas de conversation de ce genre au bureau et nous accueillons tout le monde. Parmi les autres projets, il y a le maintien de ces événements avec d'autres associations parce que c'est important de garder le lien très fort qui nous unit et de se mettre en valeur les uns les autres.

Est-ce que c'est important justement de resserrer les liens entre Français en ces temps de crise au Brésil ?
Oui, je pense que c'est essentiel et au sein de l'UFE, il y a beaucoup de rencontres, de débats, notamment lors des dîners, et cela permet de discuter de manière informelle, renforcer les liens et aider à prendre une décision. Si les gens ont des doutes, nous avons en plus la chance d'avoir au sein du bureau des personnes extrêmement compétentes dans des domaines très précis (avocat, élu, ancien chef d'entreprise, fiscaliste, etc.) qui peuvent aider à la moindre petite question.

Propos recueillis par Corentin CHAUVEL (www.lepetitjournal.com - Brésil) jeudi 27 octobre 2016

- Lire notre entretien sur les fonctions de l'UFE

Evénement inter-associations de l'UFE, APE, ADFE et São Paulo Accueil

La pièce de théâtre La Vie comme un mensonge, librement adaptée de la pièce de Michel Azama, sera jouée mardi à 20h au théâtre de l'Alliance française par la troupe Sampa-C.

Cocktail et échange avec les comédiens issus du lycée Pasteur après la représentation.

Rua General Jardim, 182 - Vila Buarque

Tarif : R$ 40 (R$ 20 pour les moins de 15 ans) - Une partie des recettes sera reversée à l'association Gota de amor

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Sao Paulo

#MAVIEDEXPAT

S’installer à l'étranger : 8 bons réflexes

Vous débutez une nouvelle aventure à l’étranger ? Où en êtes-vous dans vos démarches ? Pas de panique, nous avons listé les 8 incontournables à traiter dans les meilleurs délais.

Que faire à Sao Paulo ?

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet