Vendredi 21 septembre 2018
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les coulisses de la grossesse avec le livre de Chantal Maguin

Par Loanne Jeunet | Publié le 20/08/2018 à 17:13 | Mis à jour le 22/08/2018 à 10:03
dessous grossesse chantal maguin

Fin juin 2018, « Les dessous de la grossesse - Vous auriez pu me le dire ! » sortait en librairie. Un ouvrage que Chantal Maguin a voulu sarcastique comme on en voit peu, destiné aux futures mamans mais aussi aux papas. Interview.

dessous grossesse chantal maguin

Lepetitjournal.com : Aujourd’hui vous êtes expatriée, installée au Brésil. Racontez-nous un peu votre parcours en quelques mots ?

Chantal Maguin : Franco-libanaise, je suis née au Liban où j’ai grandi avant de m’installer en France à Strasbourg où j’ai passé mes années de collège et lycée. Après être passée par Sciences Po, j’ai travaillé dans un cabinet de conseil en stratégie. Mais au bout de 5 ans, avec mon compagnon, nous avons eu envie de partir à l’étranger. On s’est dit : quel serait le pays de nos rêves ? C’était l’époque de la Coupe du monde, des JO. C’était une évidence : le Brésil ! Notre installation s’est très bien passée, et nous avons rapidement trouvé un travail. Aujourd’hui je suis chef de produits à Sao Paulo et depuis nous avons eu deux petites filles de 2 ans et 5 mois : Inès et Bruna.

Vous avez rédigé ce livre pour relater la période de votre grossesse. C’était un besoin pour vous de coucher tout cela sur papier ?

J’ai commencé à écrire juste après la naissance d’Inès, pendant mon congé maternité. Ce fut une période vraiment marquante, que je n’avais pas envie d’oublier. Au début, j’écrivais les moments forts, et au fur et à mesure je me suis rendue compte que ça couvrait vraiment toute la période de ma grossesse. J’ai eu envie de transmettre mon expérience, de la partager. Moi-même, j’avais beaucoup cherché de renseignements dans les livres - il y en a beaucoup sur ce thème, écrits par des médecins ou sage-femmes - mais j’aurais préféré celui d’une bonne copine qui m’aide à relativiser, à vivre les choses de manière légère.

Pourquoi ce titre, « Vous auriez pu me le dire ! » ?

C´est fou que personne ne raconte tous les petits détails, parfois drôles, parfois surprenants, parfois difficiles d´une grossesse ! Pourtant beaucoup de femmes sont passées par là ! Je pense que l´arrivée du bébé efface un peu ces 9 mois de grossesse. J’avais envie de raconter tous ces moments-là et j’aurais eu envie qu’on me dise : “Il va y avoir des hauts et des bas, des montagnes russes, des ascenseurs émotionnels, ce sont neuf mois un peu dingues hors du temps !” Une fois qu’ils sont parents, les gens ont tendance à oublier tout ça. Prévenez nous de ce qui nous attend ! (Rires).

Dans votre livre vous adoptez volontairement un ton humoristique. Etait-ce facile pour vous lors de l’écriture ? C’est une écriture moderne ! J’ai essayé de mettre par écrit la voix d’une jeune femme de 30 ans qui raconte ce qui lui arrive avec un ton un peu sarcastique et beaucoup d’honnêteté. Ce ton me ressemble, dans la vie quotidienne je suis quelqu’un de plutôt jovial, de léger.

Est-ce que vous teniez un journal ou preniez des notes lors de votre grossesse, ou avez-vous tout écrit à partir de vos souvenirs ?

J’ai commencé à écrire juste après mon accouchement, tous mes souvenirs étaient donc encore très frais. J’ai structuré mon récit en essayant de reprendre mois par mois les surprises, les différents évènements, les échographies, l’annonce aux parents, aux amis, les préparatifs, le stress des derniers mois etc.

Combien de temps vous a-t-il fallu pour écrire votre oeuvre ?

J’ai mis un an pour écrire le livre, mais j’ai effectué un énorme travail de relecture qui a duré un an également.

dessous grossesse chantal maguinUne anecdote cocasse pendant l’écriture de votre oeuvre ?

Sans hésiter, les réveils impromptus d’Inès au milieu d’une phrase, où il faut tout arrêter et reprendre après, sans pouvoir me rappeler de ce que je voulais dire. (Rires)

Avez-vous d’autres projets d’écriture ?

Pour l’instant non puisque je suis très prise avec mes deux filles en bas âge. Je préfère me consacrer pleinement à mon rôle de maman, à mon travail et mon équilibre familial. Ceci-dit, voir mes enfants grandir et les élever me donne plein d’idées de sujets pour la suite. Sinon, pour changer de registre, je dirais que l’expatriation, créer une nouvelle vie dans un autre pays est un projet qui me tient aussi beaucoup à coeur.

Un dernier message à faire passer à vos lectrices ?

Tout d’abord, j’ai mis une grande partie de moi dans ce livre, donc J´espère que les lectrices ressentiront la véracité des propos et pourront s´identifier. . Le message principal, c’est que malgré ces montagnes russes, l’arrivée de bébé est un véritable feu d’artifice qui change votre vie pour toujours. Un dernier petit message : si ce livre est clairement destiné aux futures jeunes mamans, leurs conjoints peuvent aussi s’y plonger ! Car après 9 mois où Maman est la star, le rôle finit par se partager à deux !

Les dessous de la grossesse - Vous auriez pu me le dire !

Parution : 28/06/2018

Editions La Boite A Pandore 17,90 €

Où le shopper ? 

Amazon

Fnac 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Sao Paulo

#MAVIEDEXPAT

S’installer à l'étranger : 8 bons réflexes

Vous débutez une nouvelle aventure à l’étranger ? Où en êtes-vous dans vos démarches ? Pas de panique, nous avons listé les 8 incontournables à traiter dans les meilleurs délais.

Que faire à Sao Paulo ?

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet