Mercredi 19 juin 2019
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

GUARUJA - Et si le paradis n’était qu’à 100 kilomètres de São Paulo ?

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 06/05/2015 à 22:03 | Mis à jour le 06/05/2015 à 23:24

Les plages les plus proches de São Paulo ne sont pas toutes ultra-urbanisées. Guaruja compte 27 plages, parmi lesquelles on trouve encore de superbes criques sauvages ou de grandes étendues de sable blanc bordées de végétation.

Les bars et restaurants au bord de l'eau côté continent offrent un cadre relaxant où l'on peut admirer le coucher du soleil*

Les plages les plus proches de São Paulo sont celles de Guaruja. Situées à moins de 100 kilomètres de la capitale paulista, elles sont rapidement accessibles par la route, en prenant la Rodovia Imigrantes. Si ses principales plages sont particulièrement urbanisées, l'île de Santo Amaro qui l'accueille recèle toutefois de superbes criques sauvages et de belles étendues de sable blanc bordées de Mata Atlântica, d'où le surnom qui lui est donné : a Pérola do Atlântico, autrement dit, la Perle de l'Atlantique.

Et pour cause, Guaruja se situe sur une île d'une surface de 140 kilomètres carrés, qui offre une étonnante variété de paysages. Tout d'abord, il faut bien avouer que l'île de Santo Amaro est si proche du continent, auquel elle est reliée par un pont, que l'on n'a pas vraiment l'impression de se trouver sur une île. D'autant plus que les principales zones d'accès et les premières plages sont très urbanisées. En revanche, quand on s'enfonce un peu plus vers le sud de l'île, la nature reprend ses droits. On évolue entre Mata Atlântica et étendue d'eau, faisant penser à un fleuve ou un grand lac bordé de verdure. Plusieurs bars et restaurants offrent un point de vue très relaxant sur la très belle surface d'eau qui sépare l'île du continent. Côté océan, plusieurs chemins s'enfoncent dans la forêt et débouchent sur de superbes plages et criques sauvages.

La Praia do Éden est une petite crique sauvage, souvent deserte*

Une multitude d'activités
A Guaruja, il y en a pour tous les goûts, que ce soit en matière de plages, d'hébergements ou d'activités. Parmi les 27 plages de l'île de Santo Amaro, on trouve les plus urbanisées, bordées d'hôtels et de pousadas donnant directement sur le sable, avec tous les services dont on peut avoir besoin, les petites criques sauvages et les grandes étendues de sable blanc, les eaux calmes des anses tranquilles ou les belles vagues propices au surf et body-board.

Les activités balnéaires proposées y sont nombreuses : plongée, surf, planche à voile, balades en bateau, jet-ski? Les randonnées et l'écotourisme ont aussi la part belle, avec de nombreuses trilhas dans la Mata qui borde les plages. C'est aussi à Guaruja que se trouve l'Acqua Mundo, plus gros aquarium d'Amérique du Sud. Enfin, de nombreux forts historiques peuvent être visités.

Nous vous recommandons particulièrement deux très belles plages méconnues, que nous avons dénichées. La Praia do Éden est une superbe petite crique sauvage, accessible depuis le Morro do Sorocotuba où l'on peut se rendre en voiture. Une petite descente de 5 minutes par un chemin au milieu de la végétation mène à ce petit coin de paradis. La Praia Branca, à l'extrême sud de l'île présente une superbe étendue de 1,3 kilomètre de sable fin. L'accès se fait uniquement à pieds par une marche de 20 minutes sur un chemin pavé à travers la végétation, ou par bateau. A proximité de la plage, se trouvent plusieurs pousadas qui permettent de rester plusieurs jours pour se détendre sur cette plage isolée.

Laurent GUERINAUD (www.lepetitjournal.com - Brésil) Rediffusion
(*) Photographies : © Laurent Guerinaud Photography

Praia Branca, 1.350 mètres de sable blanc*
Plus d'informations :

Tourisme à Guaruja :
www.guaruja.com.br

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Sao Paulo

#MAVIEDEXPAT

Cinq applications pour apprendre le portugais rapidement

Découvrez cinq supports linguistiques à portée de main pour vous accompagner en terre inconnue ! S’expatrier c’est avant tout une immersion dans une autre culture. Une des difficultés majeures de(...)

Expat Mag

Istanbul Appercu
LITTERATURE

Simla Ongan : traductrice, une vie à crédit

Lancée sur le chemin de la traduction par son ancien professeur de français, Simla Ongan a traduit de grands noms de la littérature française, comme Louis-Ferdinand Céline ou Michel Tournier. Mais la

Sur le même sujet