Lundi 19 novembre 2018
São Paulo
São Paulo
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPOSITION - Rétrospective Yoko Ono à l’Institut Tomie Ohtake

Par Lepetitjournal Sao Paulo | Publié le 27/03/2017 à 22:05 | Mis à jour le 27/03/2017 à 14:23

Le mois d'avril approche et une nouvelle exposition va ouvrir ses portes dimanche, juste avant les deux ponts successifs de Pâques et Tiradentes. C'est donc l'occasion où jamais d'en profiter pour vous y rendre avec vos adolescents - qui ont certainement déjà dû entendre parler de John Lennon et de sa compagne, même si ce n'est pas de leur époque ! Pour éviter les queues, achetez d'avance votre entrée (disponible d'ores et déjà sur Internet).

Le commissaire de la rétrospective Yoko Ono, présentée à partir de dimanche à l'Institut Tomie Ohtake, n'est autre que le critique islandais Gunnar B. Kvaran - directeur de l'Astrup Fearnley Museum of Modern Art d'Oslo - et son objectif principal est de révéler les élements de base qui jalonnent la vaste carrière de l'artiste japonaise, que beaucoup considèrent comme une sorte de voyageuse artistique, mais fortement engagée politiquement et socialement parlant.

En effet, Yoko Ono compte parmi les rares femmes qui ont appartenu au mouvement d'avant-garde des années 1960 (art conceptuel, performance, Groupe Fluxus?) et elle n´a eu de cesse de questionner le concept même de l´art, en incluant le spectateur dans son processus de création et en repoussant toujours ses limites.

O céu ainda é azul, você sabe...
L'exposition, conçue spécialement pour l´espace Tomie Ohtake, comprend 65 éléments de la série "Instructions", qui évoquent justement la participation du public dans ses travaux - lesquels remettent en question l'idée originelle de l'?uvre, pour en montrer le côté éphémère et la dépouiller de son caractère sacré.

Gunnar Gvaran souligne qu'avec cette rétrospective, il a choisi d'exprimer la vision poétique et critique de Yoko Ono sur une très longue période  - puisqu'il s'agit d'oeuvres réalisées depuis les années 1960 jusqu'à nos jours - et que les visiteurs auront même le privilège d'assister à la toute première "Instruction" de l'artiste : Craquez une allumette et regardez-la s´éteindre toute seule, qui date de 1955.

La série "Instructions"
Interrogé par Lepetitjournal.com, Paulo Miyada - commissaire de l'Institut Tomie Ohtake ? suggère au public de s'attarder principalement sur les "Instructions" suivantes : Respirez (1966), Rêvez (1964), Sentez (1963) et Imaginez (1962) ainsi que sur Peinture (1961), Pièce à Toucher (1963) ou encore la Carte imaginatrice de la Paix (2003). D'autres oeuvres applicables au champ du mental, de la poésie ou de l´imaginaire sont aussi particulièrement intéressantes : Pièce de Soleil (1962), Casques-Morceaux de Ciel (2001/2008), Pièce à Nettoyer III, Maman est jolie (1997), Emerger (2013/2017) ou encore l'Arbre des demandes au Monde (2016).

Toutes ces ?uvres montrent bien, selon lui, comment l'artiste était en avance sur son temps et prévoyait déjà le rôle prépondérant des témoignages personnels qui envahissent aujourd'hui les réseaux sociaux. Yoko Ono demande aux visiteurs de décrire leurs propres histoires, puis l´oeuvre se transforme en algorithme qui digère ces données, les emmagasine et les publie ouvertement.

Le public pourra également assister à plusieurs films ? dont deux en collaboration avec John Lennon : Viol (77 minutes, 1969) pour la mise en scène et Liberté (1 minutes, 1970) pour la bande sonore. Enfin, le fameux court-métrage Demandez et Coupez (16 minutes, 1965) - dans lequel le public du Carnegie Hall de New York (1964) avait la possibilité de couper un morceau des vêtements de l'artiste et l'emmener chez soi -­­ sera visionné.

Marie-Gabrielle BARDET (www.lepetitjournal.com - Brésil) mardi 28 mars 2017

Infos pratiques

Instituto Tomie Ohtake

Avenida Faria Lima, 201 (entrée rua Coropés, 88) - Pinheiros

Du 2 avril au 28 mai

Ouvert tous les jours (sauf le lundi), de 11h à 20h 

www.institutotomieohtake.org.br

 Tél. : 2245-1900

Tarif : R$ 12 (R$ 6 pour les étudiants et personnes âgées) - gratuit le mardi 

Billets disponibles également sur ingresso.com

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Sao Paulo

EXPATRIATION

VOTRE AVIS - Partagez votre vision et expérience du «choc» culturel !

Quelles comportements et habitudes de votre pays d’accueil vous ont surpris (que ce soit agréablement ou négativement) ? Avez-vous dû modifier les vôtres pour vous insérer professionnellement ?

Que faire à Sao Paulo ?

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet