Vendredi 16 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SECOURS - Apprendre à pratiquer un massage cardiaque

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 27/04/2011 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2012 à 12:37

Inaugurant une nouvelle série de rencontres matinales avec des entreprises, sur le thème de la santé*, la Chambre de Commerce franco-chilienne proposait hier mardi une initiation aux gestes de premiers secours, avec la Croix-Rouge. Une occasion de se rafraîchir la mémoire dans un domaine qui fait évoluer périodiquement les normes. Ainsi  le massage cardiaque (où compression thoracique), enseigné à la dizaine de représentants d'entreprises présents, a fait l'objet d'un nouveau protocole, en octobre 2010

Apprendre les gestes qui sauvent (photo Croix-Rouge)

A entendre les secouristes présents hier matin dans les locaux de la Chambre de Commerce pour une initiation aux premiers gestes de secours, tout le monde devrait recevoir une formation minimale, ne serait-ce que pour aider un professionnel débordé sur le lieu d'un accident impliquant plusieurs personnes. D'ailleurs, la Croix Rouge intervient pour sensibiliser les enfants, à partir de 4 ans. Hier matin il s'agissait surtout de massage cardiaque, ou pour être plus exact:  "compression thoracique"; le réflexe que l'on devrait tous avoir en cas d'inconscience de la personne, en attendant l'ambulance. Et même s'ils affirment que mieux vaut des gestes pas totalement efficaces, que rien du tout, les deux intervenants ont bien insisté sur les précautions minimales à prendre avant de commencer.

Sécuriser le lieu avant d'intervenir
Avant de vouloir secourir une personne, il est indispensable d'éloigner tout danger: fuite de gaz, d'eau, électricité, trafic routier; il convient de stopper, ou de s'éloigner, des éléments en cause.

Evaluer l'état de conscience
Commencer par parler doucement à la personne pour la faire réagir. Une personne en arrêt cardiaque (qui va donc nécessiter le"massage") ne réagit ni à la parole, ni lorsque l'on appui au dessus de son sternum (point très douloureux) avec le poing fermé, au contraire du patient simplement évanoui. En cas d'hémorragie, incompatible, et pour cause, avec l'arrêt cardiaque, il faut simplement compresser fortement la plaie avec un linge. Tous ceci en attendant les secours que l'on aura appelé en étant le plus précis possible sur le lieux exact de l'accident et si possible l'état du patient (conscient? hémorragie? ...)

Pratiquer le "massage"
Si la personne est inconsciente, une fois les secours prévenus, il faut pratiquer sans délai, le massage.
Elle est allongée sur le dos, on pose alors la pomme de sa main droite si on est droitier sur le sternum, à mi chemin de l'axe des aisselles,  l'autre main la recouvre et les doigts s'entrelacent pour exercer des compressions rapides (photo), presque deux par secondes (100 /min), par tranches de 30. Ce geste doit être alterné avec du "bouche à  bouche", trachée dégagée, nez pincé, on expire deux fois directement dans la bouche du patient. Puis de nouveaux 30 compressions... jusqu'à ce que le malade reprenne conscience ou tout le temps,  jusqu'à ce que les secours arrivent .

Que faire avec les enfants?
Le massage tel que décrit peut se pratiquer sur les enfants à partir de 8 ans, pour les enfants plus jeunes, il devra être effectué à une seule main.

S. R (www.lepetitjournal.com Santiago) mercredi 27 avril 2011

A savoir: La Croix-Rouge propose des formations aux Premiers secours,  en entreprises; (12H dont 7 de pratique) pour une valeur de 48 000$ par personne. Cours régit par la norme SENCE.

Contact: 737 31 31

*Prochaine rencontre "Santé", le mardi 4 mai , sur le thème des systèmes d' assurance santé chiliens avec Equance.  Insciptions: celia@camarafrancochilena.cl

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet