Jeudi 15 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VISA - Demander la résidence temporaire au Chili en 7 étapes

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 19/05/2016 à 10:59 | Mis à jour le 19/05/2016 à 17:10

Vous êtes arrivé au Chili avec un simple visa de touriste ? Vous devez faire une demande de visa de résidence temporaire afin de séjourner plus de trois mois sur le territoire chilien et de pouvoir y travailler ? Lepetitjournal vous détaille les 7 étapes à suivre pour solliciter un visa temporaire au Chili.

Le permis de résidence temporaire permet à un étranger de réaliser tout type d'activités légales au Chili, notamment professionnelles, pour une durée maximale d'un an, renouvelable une fois. 

Il est conseillé d'en faire la demande auprès du Consulat chilien en France, les démarches y étant plus rapides et plus simples. Mais il est également possible de le faire au Chili. Voici les 7 étapes à suivre : 

1. Réunir les documents requis en fonction de votre situation

Selon votre situation personnelle, les documents requis peuvent varier. Le Ministère des affaires étrangères chilien distingue 10 types de situations différentes. Nous retiendrons ici l'une des plus courantes : un professionnel étranger qui vient au Chili pour y travailler. 

Dans ce cas, la documentation requise est la suivante :

- Le formulaire de demande de visa temporaire dûment rempli et signé ;

- Une photocopie de votre passeport avec la page comprenant votre photo et votre numéro de passeport ainsi que la page comprenant le tampon indiquant la date de votre entrée sur le territoire chilien ;

- Une photocopie de votre carte de tourisme : il s'agit du document sous forme d'un ticket de caisse que la Police d'investigation chilienne (PDI) vous a donné à votre arrivée à l'aéroport de Santiago. Si vous l'avez perdue, vous pouvez demander un duplicata en vous rendant dans n'importe quel bureau de la PDI ;

- Une photo d'identité récente, en couleurs, de taille 3x2 cm, avec votre nom et votre numéro de passeport.

Si vous êtes titulaire d'un diplôme universitaire et que vous êtes sur le point de trouver un travail au Chili, vous devez aussi fournir les documents suivants :

- Une copie de votre diplôme légalisé par le Ministère des affaires étrangères chilien (cette démarche est expliquée dans cet article du Petit Journal) ;

- Une offre d'emploi, signée par un notaire chilien, stipulant vos fonctions et votre rémunération.

Si vous venez travailler dans une entreprise au Chili mais vous êtes rémunéré par une entreprise basée à l'étranger, vous devez également fournir les documents suivants :

- Un certificat de l'entreprise étrangère, légalisé par un notaire chilien, spécifiant la mission que vous venez réaliser au Chili ;

- Un certificat de l'entreprise au Chili, légalisé par un notaire chilien, indiquant votre mission à développer sur le territoire chilien.

Tous ces documents doivent être traduits en espagnol. 

2. Envoyer votre dossier au Ministère des affaires étrangères

Si vous vivez à Santiago du Chili, vous devez envoyer votre dossier complet au Ministère des affaires étrangères chilien par courrier postal à l'adresse suivante : Clasificador n°8, Correo Central, Santiago. 

Si vous vivez en région, vous devez déposer votre dossier en personne à l'un des bureaux du service des migrations du Ministère des affaires étrangères correspondant à la région dans laquelle vous vivez. 

3. Approbation de votre demande de visa

La durée moyenne entre les étapes n°2 et n°3, avant de connaître la décision définitive concernant votre demande de visa, est de deux à trois mois. 

Si votre requête est approuvée ou rejetée, vous en serez informé par courrier postal et par SMS. Vous pouvez également suivre l'état d'avancement de votre dossier en cliquant sur ce lien

4. Payer votre visa

Si votre demande de visa temporaire est approuvée, vous recevrez un ordre de paiement par courrier postal. Vous pouvez aussi le télécharger en cliquant sur ce lien. Vous devez ainsi vous rendre dans une banque afin de payer les droits de visa. Le montant est d'environ 80.000 pesos. 

5. Apposer votre visa sur votre passeport

Muni de votre passeport et de votre ordre de paiement payé, vous devez ensuite vous rendre au département des migrations du Ministère des Affaires étrangères, situé à l'adresse suivante : Calle Agustinas 1320 ? Piso 1 ? Santiago Centro ? Métro La Moneda, afin d'apposer votre visa sur votre passeport.

Si vous avez fait votre demande en région, veuillez vous rendre à l'un des bureaux du service des migrations du Ministère des affaires étrangères correspondant à la région dans laquelle vous vivez. 

6. Enregistrer votre auprès de la PDI

Dans un délai maximum de 30 jours suivant l'étape n°5, vous devez enregistrer votre visa dans n'importe quel bureau de la Police d'investigation chilienne (PDI). 

7. Demander la carte d'identité de résident temporaire

L'ultime étape consiste à faire la demande de votre carte d'identité de résident temporaire auprès du Registre civil. Vous obtiendrez un numéro d'identité, le RUT, lequel est indispensable pour réaliser tout type de démarche au Chili.

Alexandre Hamon (lepetitjournal.com/santiago) - Jeudi 19 mai 2016

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet