Dimanche 23 septembre 2018
Santiago
Santiago
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

IDEE – Que rapporter du Chili ?

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 30/06/2013 à 22:00 | Mis à jour le 01/07/2013 à 05:44

Souvenirs, petits cadeaux, que ramener du Chili ? Pour ceux qui vont bientôt rentrer en France pour les vacances d'hiver comme pour les touristes de passage, la question se pose. Des résidents de longues dates, nous ont fait part de leurs idées, ainsi que de leurs emplettes secrètes lorsqu'ils reviennent

Le crin de cheval fait de petits cadeaux très féminins

Du Chili, les souvenirs sont plus souvent gourmands qu'artisanaux, commençons par les comestibles, pardon aux lecteurs très familiers du Chili, qui trouveront nos explications un peu superflues

Chez les cavistes : Bouteille de vins (pour le plaisir d'entendre les Français le trouver "pas mauvais"") et de Pisco, pour reproduire le cocktail "pisco sour" (citron, sucre glace, blanc d'?uf)
Au marché : Sachets de merken (piment fumé en poudre, excellent aussi en pâte lorsqu'on le dilue dans de l'huile d'olive), des barquettes de papayes confites et des avocats Hass  (à choisir encore verts)
En supermarché : des conserves de fruits de mer, reines des apéros (locos, machas, oursins?), des bocaux de purée de châtaigne, du "manjar" (confiture de lait), de la quinoa et un fagot de Cochayuyo (algues typiques , séchées à réhydrater dans l'eau et à cuisiner)
Côté artisanat, faites plaisir aux petites filles avec des petites barrettes et broches fines et colorées en crin de cheval (sur les marchés artisanaux). Si vous ne craignez pas le poids, la rusticité des ustensiles en terres cuites de Pomaire (à une heure de Santiago), étonne:  saladiers, plats à gratin.  Même chose pour les plats en bois natifs que l'on retrouve aussi dans toutes les maisons chiliennes, tout comme les mortiers en pierres noires.
La laine très rustique de Chiloé, peut séduire, les couleurs sont souvent très belles. Plus chics sont les bijoux en argent  et lapis-lazuli  (pierre bleu intense qu'on ne trouve qu'au Chili et au Pakistan). Le cuivre, pilier de l'industrie du Chili est malheureusement rarement bien utilisé dans l'artisanat, à part en pendentif.
Enfin la "Rosa Mosqueto" arbuste du sud du Chili produit une huile cicatrisante puissante (petits flacons prix modique en pharmacie).

Et en revenant de France
Nous avons dressé avec vous une liste des principaux produits, parfois étonnants, que vous ajoutez à vos bagages en revenant au Chili, mais volontairement exclus les fromages, par ce qu'on en trouve de plus en plus au Chili et parce qu'ils ne passent pas la frontière autrement que pasteurisés?bof !
Des tablettes de chocolats (à cuisiner, surtout), aux Calissons d'Aix, en passant par les galettes Mont Saint Michel, les Carambar et les Petits Lu, les gourmandises sucrées sont les péchés mignons du plus grand nombre de nos lecteurs ! Mais ils glissent dans leur valise des petites boîtes de pâté et de foies gras, des baies de genièvre pour cuisiner le chou (une petite transgression  puisque les végétaux sont interdits à l'entrée du Chili). Certains se satisfont de petits plaisirs en ramenant des coquillettes et de la sauce Maggi  (qui vont très bien ensemble) ou un bidon  de sirop Teisseire, (grenadine ou menthe). Nos amis belges n'oublient pas la levure pour faire leur fromage blanc (qui avec les fameux "Petits Suisse" manquent vraiment aux expats).
Enfin, on nous signale l'intérêt de la cosmétique bio (crèmes, déo, shampooing?),  désormais banalisée dans les grandes surfaces de l'hexagone où l'on s'approvisionne aussi... en collants Dim.

C.S (www.lepetitjournal.com Santiago) lundi 1er juillet 2013

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet