Vendredi 22 octobre 2021
TEST: 2285

Le Chili rouvre ses frontières à partir du 1er octobre pour les personnes vaccinées

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 17/09/2021 à 20:41 | Mis à jour le 17/09/2021 à 21:18
Photo : Camila Perez - Source : unsplash.com
une personne avec masque regarde son telephone dans un avion

Le gouvernement chilien a annoncé cette semaine de nouvelles règles dans le Plan Fronteras Protegidas, confirmant ainsi l’ouverture des frontières début octobre. Les touristes seront autorisés à entrer au Chili si leur schéma vaccinal contre le coronavirus est complet. Par ailleurs, des normes strictes restent en place et un isolement obligatoire devra être respecté une fois passée la frontière chilienne.

 

Au Chili, cela fait déjà plusieurs semaines que les contaminations sont à la baisse et désormais 72 % des 19 millions d’habitants a été vacciné avec les deux doses. Face à ces indicateurs, et sous la pression du secteur du tourisme, le gouvernement chilien a pris la décision de rouvrir les frontières du pays à partir du 1er octobre 2021. De nombreuses règles restent cependant à respecter.

Qui pourra entrer au Chili à partir du 1er octobre 2021 ?

Les Chiliens et les étrangers résidents au Chili resteront autorisés à entrer sur le territoire. Ils devront disposer d'une déclaration sur l'honneur remplie, disponible sur le site www.c19.cl, ainsi que d'un test PCR négatif de moins de 72h.

Les étrangers non-résidents au Chili (les touristes), seront également autorisés à entrer dans le pays mais uniquement via les aéroports d’Iquique, d’Antofagasta et de Santiago. Les frontières terrestres avec l’Argentine, la Bolivie et le Pérou resteront fermées aux touristes.

Pour passer la frontière, les étrangers non-résidents devront impérativement disposer d'une déclaration sur l'honneur remplie, disponible sur le site www.c19.cl ; d’un test PCR négatif de moins de 72h ; d’une assurance médicale pouvant couvrir au moins 30 000 dollars de frais en soins médicaux et d’un passe-mobilité, sorte de passeport vaccinal. Ce dernier document s’obtient sur le site mevacuno.gob.cl. La sous-secrétaire de la Santé Publique, Paula Daza, a expliqué que pour obtenir le passe-mobilité, il faudra compter environ 30 jours. Il sera donc important de bien préparer son voyage pour le Chili et d'anticiper.

Quelles seront les mesures sanitaires à respecter une fois au Chili ?

Un isolement strict à domicile devra être effectué, et ce, pour tous les voyageurs (Chiliens, étrangers résidents et étrangers non-résidents). Pour les personnes disposant du passe-mobilité, l’isolement durera 5 jours et pour celles ne disposant pas du passe-mobilité, l’isolement durera 7 jours.

Dans les deux cas, les individus qui vivent dans le même logement où le voyageur effectuera son isolement, devront également respecter la quarantaine. Le trajet entre l’aéroport et le domicile devra être direct. Et dans le cas où le voyageur effectue son isolement à l’hôtel, celui-ci ne devra pas sortir de sa chambre.

 

 

Que sera-t-il possible de faire pendant la période d’isolement ?

Les personnes effectuant un isolement strict à domicile ne seront pas autorisées à sortir pendant toute la durée de la quarantaine (5 ou 7 jours), et ne seront pas autorisées à recevoir de visites.

Par ailleurs, des équipes du ministère de la Santé passeront tous les jours pendant la durée de l’isolement pour vérifier que le voyageur respecte bien la quarantaine. Il est donc impératif pendant ce temps de rester au domicile indiqué. Un suivi du voyageur sera également mis en place après son entrée sur le territoire, et ce pendant 14 jours. Le voyageur devra indiquer quotidiennement son état de santé aux autorités.

Le voyageur pourra également être soumis à un nouveau test de dépistage du coronavirus à l’aéroport ou durant les 14 premiers jours après son entrée dans le pays. Si le test s’avère positif, ou s’il est établi que le voyageur a été cas contact, il devra réaliser un isolement dans un lieu défini par les autorités de santé.

 

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Hong Kong Appercu
MUSIQUE

Enzo de Hong Kong représentera la France pour l’Eurovision 2021

Enzo, le prodige musical de Hong Kong de 13 ans qui nous avait fait vibrer en 2020 au concours The Voice Kids, vient d'être désigné officiellement pour représernter la France à l'Eurovision