Mercredi 21 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CULTURE CHINCHORRO - Les momies les plus anciennes du monde

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 07/09/2015 à 22:50 | Mis à jour le 14/09/2015 à 02:14

 

La culture Chinchorro émerge vers 7000 avant notre ère dans les Andes entre le sud du Pérou et le nord du Chili. Des groupes semi-nomades de chasseurs-cueilleurs de la cordillère des Andes descendent s'installer sur la côte Pacifique, sans doute pour y trouver un climat plus clément.

Cette population commence à exploiter les richesses locales et vit essentiellement de la pêche. A ce titre, Chinchorro signifie « filet de pêche » pour les espagnols de l'Amérique centrale.

A ce jour, plus de 300 momies Chinchorro ont été retrouvées dans le nord du Chili. Les plus anciennes ont plus de 9000 ans et ont été découvertes dans le désert d'Atacama. Le climat aride a permis une excellente conservation.

Momie Chinchorro - © Pablo Trincado

Les rites funéraires restent encore bien méconnus mais les archéologues ont constaté plusieurs méthodes d'embaumement et de momification. Il semble que les Chinchorros connaissaient très bien la décomposition des corps puisqu'ils vidaient le corps de toutes les parties qui pouvaient se putréfier.

Comme les Egyptiens de l'Egypte Pharaonique, 4000 ans plus tard, les Chinchorros retiraient les organes et le cerveau. Mais ils retiraient aussi les muscles et la peau pour la faire sécher lentement dans les braises et la cendre. Les os étaient ficelés à des bâtons de bois pour solidifier la structure. Ils redonnaient ensuite du volume au ?corps' en le remplissant de laine, de plumes, de cuirs, de végétaux qu'ils recouvraient d'argile. Ils disposaient des morceaux de peau qu'ils pouvaient coudre à l'aide de fibres végétales ou de cheveux. Et ils enduisaient l'ensemble du corps de terre et de manganèse, un métal grisâtre dur et cassant.
Le visage était redessiné avec de l'argile blanche, noire ou rouge et était coiffé d'une perruque de cheveux.

Ce rituel de momification, qui a évolué avec les millénaires, était destiné à tous les membres de la communauté Chinchorro sans distinction de classe ou de sexe.
La culture Chinchorro s'est éteinte en 1500 avant notre ère.

Une vidéo du Musée Précolombien de Santiago reconstitue virtuellement la momification Chinchorro : 

Jennifer Roux (www.lepetitjournal.com/santiago) - Mardi 8 septembre 2015

 


Vous pouvez admirer la culture Chincorro dans les musées suivants, ouverts du mardi au dimanche :
Musée chilien d'art précolombien de Santiago

Musée Universitaire de Tarapaca San Miguel de Azapa, à Arica ?

Musée d'histoire naturelle de Santiago ?

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet