Dimanche 25 août 2019
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SEXUALITÉ - Les Brésiliens sont presque les meilleurs amants du monde

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 22/01/2014 à 23:01 | Mis à jour le 23/01/2014 à 01:54

Les nombreuses épouses françaises de Brésiliens ne contrediront sans doute pas le sondage OnePoll cité par le site Catraca Livre cette semaine. Le résultat donne les Brésiliens deuxièmes meilleurs amants du monde derrière les Espagnols. La troisième place du podium est occupée par d'autres latins : les Italiens.

Que les Français se rassurent, ils sont juste derrière, en quatrième position, devant une poignée d'anglo-saxons : Irlandais, Sud-Africains, Australiens et Néo-Zélandais. A noter que les Américains ne sont même pas dans le top 10. Ils se retrouvent dans le classement des pires amants.

En tête de cette liste peu flatteuse : les Allemands. En cause ? Leur odeur... Ils devancent les Britanniques ("faible performance" selon le sondage) et les Suédois ("trop rapides" !). Ensuite, on retrouve les Néerlandais et donc, les Américains. George Clooney, Brad Pitt ou encore Leonardo di Caprio peuvent aller se rhabiller. Le sondage de OnePoll a été effectué auprès de 15.000 femmes issues de plusieurs pays différents. 

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) jeudi 23 janvier 2014

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Rio

São Paulo Appercu
LEPETITJOURNAL.COM

Devenez notre correspondant au Brésil

Vous voulez découvrir le Brésil autrement et faire des rencontres inoubliables ? Nous recherchons un(e) correspondant(e) pour développer notre contenu localement !

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu
ÉCHAPPÉE BELLE

Escapade sur l’île de Paquetá

Située à 16km de Rio au fond de la baie de Guanabara, cette île de 16km2 est un véritable havre de paix : les voitures sont interdites, les rues ne sont pas bitumées d’où un certain calme très (...)

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour