Vendredi 21 septembre 2018
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LES UNIVERSITÉS DE RIO - L’Universidade do Estado do Rio de Janeiro (UERJ)

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 15/09/2015 à 22:05 | Mis à jour le 16/09/2015 à 03:05

Chaque année, de nombreux étudiants français viennent en échange dans les universités de Rio. Lepetitjournal.com vous propose ainsi un tour des campus cariocas afin de vous donner des informations pratiques si vous êtes amenés à venir y étudier. Pour l'Universidade do Estado do Rio de Janeiro (UERJ), nous avons rencontré Émilie Roussille, étudiante en littérature portugaise et brésilienne, afin qu'elle nous présente son université d'accueil. 

Pourquoi l'UERJ ?
"J'ai choisi l'UERJ un peu sans savoir à vrai dire, étant venue vivre au Brésil un peu sur un coup de tête, je ne connaissais pas grande chose aux facultés brésiliennes. Je me suis renseignée un peu autour de moi et on m'a dit que c'était une bonne faculté publique (je n'avais pas les moyens non plus d'aller dans le privé). Et le fait que j'habite dans le quartier de Maracanã m'a fait porter mon choix définitif sur l'UERJ."

Comment se déroule l'organisation des cours ?
"L'organisation des cours se déroule premièrement en fonction d'un choix réalisé lors de la réalisation de son matricule : suivre les cours de journée ou nocturnes. Tout dépend en fait de l'organisation de tes journées. Si tu travailles ou pas. Et si tu travailles la journée ou le soir. Dans mon cas, j'avais déjà un travail la journée donc j'ai choisi les cours qui commencent à partir de 18h. Le reste des cours se déroule suivant les crédits obtenus, comme dans la plupart des facs (comme la Sorbonne et Paris IV, où j'ai étudié par exemple)."

Les cours sont exclusivement en portugais ?
"Dans mon cas, les cours sont exclusivement en portugais. Je suis étudiante de littérature portugaise/brésilienne, donc il n'y a rien qui justifie des cours dans une autre langue, mis à part les cours de langues étrangères. Je ne saurai pas dire ce qu'il en est dans les autres cours, comme ceux de littérature française..."

L'UERJ est-elle payante ?
"L'UERJ est l'une des rares universités a Rio à être publique et donc gratuite. Les frais sont liés aux premières inscriptions relatives aux examens d´entrée pour l'université, comme leur "bac", le vestibular et les examens de transfert international, comme pour moi. Les frais sont entre R$ 50 et 150 et une fois le matricule fait, il n'y en a plus aucun, à part bien sûr les photocopies. Les frais de la vie étudiante en gros."

Comment se passe la communication au sein de l'UERJ ?
"La communication au sein de l'UERJ est un sujet un peu sensible. Disons qu'il y a souvent quelques soucis d'organisation et que ces problèmes ont des impacts sur la communication à l'intérieur de la fac. Ce n'est rien de très catastrophique, mais cela peut être embêtant. En règle générale, il y a quand même toujours le secrétariat de chaque cours, dans tous les étages, qui est impliqué dans la communication avec les élèves et qui est chargé de passer les informations. Il est bien sur présent pour répondre aux doutes et aux questions. Dans mon cas, j'ai eu besoin de comprendre comment fonctionnait la fac et le système de transfert de cours, et j'ai vraiment été aidée par plusieurs personnes, du secrétariat et du secteur pédagogique. Il faut juste avoir l'envie d'aller de soi même et de chercher les informations nécessaires."

Quels types d'activités propose l'UERJ ?
"Au niveau du sport, ils ont pas mal de choses : une salle de sport, un terrain de football, une autre salle pour d'autres sports, et selon les cours, des cours de natation dans une piscine proche du Maracanã sont offerts. Il y avait avant un partenariat avec la piscine olympique du Maracanã, qui est juste à côté, et pour des prix très bas, presque symboliques. Malheureusement, cela s'est arrêté à cause des travaux aux alentours et aujourd'hui je ne sais pas ce qu'il en est. Il y a bien sûr pas mal de congrès, sur beaucoup de sujets différents, parfois dans les amphithéâtres mêmes de l'UERJ, sinon à l'extérieur. Les collectifs de certains cours, des arts par exemple, offrent des ateliers de théâtre ou de poésie. Et pour finir, il y a des soirées organisées de temps en temps, avec des kiosques qui vendent de la nourriture et font de la musique..."

Au niveau de la nourriture, qu'est-ce qu'on mange à l'UERJ ?
"J'habite littéralement en face de l'UERJ, je n'ai pas besoin d'y manger, mais je sais grâce à des amis de la fac que la nourriture est bonne. Le choix est relativement grand, avec les légumes et de la salade (donc équilibré aussi), et le prix par repas est vraiment pas cher (à l'époque on m'avait dit que c'était R$ 3, et je ne pense pas que cela ait beaucoup augmenté)."

Au niveau du logement, l'UERJ propose-t-elle des chambres ?
"Je ne pense pas que l'UERJ propose des chambres. C'est une nouvelle fois un sujet un peu délicat, car il faut avouer qu'au niveau des bénéfices et des aides aux étudiants, l'UERJ, Rio et le Brésil en général, sont encore très en retard. Notamment tout ce qui est relatif aux bourses et aux logements étudiants. Par contre, il y a plein d'annonces dans la fac pour ceux qui cherchent une chambre dans une famille, ou pour être en colocation avec d'autres étudiants !"

Un conseil pour les futurs étudiants cariocas ?
"Mon conseil pour les futurs étudiants cariocas serait de ne pas se laisser décourager par le système un peu administratif et décousu de l'UERJ. D'aller par soi-même, de se renseigner, car personne ne dit les droits et les avantages qu'on peut avoir si on ne va pas à la source d'informations. Et puis comme tout le monde le sait, ici avec un sourire, et un peu de charme piqué aux Cariocas, on déplace des montagnes."

Propos recueillis par Nathan CAHN (www.lepetitjournal.com - Brésil) mercredi 16 septembre 2015

*Photo : Rodrigo Carvalho Silva / Flickr

- Voir le site de l'UERJ

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu

VARILUX - 20 films français dans 60 villes du Brésil en juin

Au-revoir là haut, L'échange de Princesses, Le Brio ou encore Tout le monde debout seront à l'affiche très bientôt au Brésil. Le Festival Varilux de Cinéma Français au Brésil revient du 7 au 20 juin

Sur le même sujet