Mercredi 19 juin 2019
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LA PHOTO DU WEEK-END - Mobilisation nationale pour les enfants disparus du Brésil

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 12/03/2017 à 23:04 | Mis à jour le 07/01/2018 à 04:14

 

Il y a actuellement 250.000 enfants disparus au Brésil, pour une moyenne de 50.000 nouveaux cas par an. La majorité des cas (30%) concerne l'Etat de São Paulo, suivi de l'Etat de Rio de Janeiro et de ceux du Nordeste. La plupart des enfants kidnappés sont réduits à l'esclavage, adoptés illégalement ou font l'objets d'abus sexuels. A Rio, le Conseil fédéral de médecine, le Conseil régional de médecine et la Société brésilienne de pédiatrie ont monté un stand dimanche sur la plage de Copacabana afin de mobiliser le public dans le cadre de la semaine de la mobilisation nationale pour la recherche et la défense des enfants disparus. C'est la photo du week-end que nous avons choisie.

 

CC (www.lepetitjournal.com - Brésil) lundi 13 mars 2017

*Photo : Agência Brasil

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Rio

São Paulo Appercu
#MAVIEDEXPAT

Cinq applications pour apprendre le portugais rapidement

Découvrez cinq supports linguistiques à portée de main pour vous accompagner en terre inconnue ! S’expatrier c’est avant tout une immersion dans une autre culture. Une des difficultés majeures de(...)

Communauté

São Paulo Appercu
#MAVIEDEXPAT

Cinq applications pour apprendre le portugais rapidement

Découvrez cinq supports linguistiques à portée de main pour vous accompagner en terre inconnue ! S’expatrier c’est avant tout une immersion dans une autre culture. Une des difficultés majeures de(...)

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu
BONNES ADRESSES

Découvrez cinq cafés incontournables à São Paulo

Le Brésil en est le plus grand producteur et consommateur... Découvrez les meilleures adresses de São Paulo pour déguster ce que le pays offre de meilleur: le café.

Expat Mag

Istanbul Appercu
LITTERATURE

Simla Ongan : traductrice, une vie à crédit

Lancée sur le chemin de la traduction par son ancien professeur de français, Simla Ongan a traduit de grands noms de la littérature française, comme Louis-Ferdinand Céline ou Michel Tournier. Mais la

Sur le même sujet