Vendredi 7 août 2020
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro

ART - 100.000 $ de dons pour peindre une favela de Rio

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 05/11/2013 à 23:05 | Mis à jour le 06/11/2013 à 04:17

Transformer une favela en ?uvre d'art, c'est le rêve de deux artistes hollandais, Haas et Hahn. Pour mener à bien leur projet, ils ont fait appel à la générosité de donateurs sur Internet. Ils ont dépassé la semaine dernière leur objectif initial : 100 000 $.

Favela painting, c'est le nom du projet de deux artistes hollandais. Jeroen Koolhaas et Dre Urhahn, plus connus comme Haas et Hahn, rêvaient de peindre les maisons de la favela de Vila Cruzeiro au nord de Rio de Janeiro. Pour réunir les fonds nécessaires et atteindre leur objectif, ils ont fait appel aux dons d'internautes via le site de crowdfunding : Kickstarter. Les 100.000 dollars (environ 229.000 reais) ont été atteints, il y a une semaine et les deux artistes continuent à recevoir des donations.

En 2005, les deux artistes visitent pour la première fois une favela. Ils souhaitent alors contribuer à embellir la communauté. ''Nous souhaitons que ce quartier soit plus beau et faire qu'il soit vu d'une manière positive, que les personnes arrêtent de regarder la favela d'une manière différente du reste de la ville. Nous voulions montrer un autre univers : créatif'', explique Hahn.

Transformer la favela en ?uvre d'art
Le premier projet des deux artistes hollandais a été réalisée en 2006. Avec l'appui des habitants du quartier et l'aide, ils choisissent de peindre un garçon tenant un cerf-volant. L'?uvre est achevée en deux mois avec l'aide de deux assistants de la communauté.

En 2008, une nouvelle idée voit le jour. L'un des escaliers de la favela Vila Cruzeiro est revisité dans un style japonais. Les artistes n'allaient pas en rester là, deux ans plus tard, ils peignent tout un bloc d'immeubles. La Praça do Cantão, dans le quartier de Botafogo, est revisitée par les deux Hollandais. Avec un groupe de vingt-cinq jeunes, les couleurs explosent sur la trentaine d'immeuble du projet. Vert, jaune, rouge, des tons vifs et gais, le souhait des deux artistes prend forme : ''transformer la favela en ?uvre d'art''. La place fait aujourd'hui office d'attraction touristique pour les touristes de passage.

Un projet au delà des frontières
Haas et Hahn ont été invités à présenter leurs travaux à la galerie Storefront for Art & Architecture à  New-York. Les deux artistes ont aussi été conviés, dans le cadre du Philadelphia Mural Arts Program, à peindre un bloc d'immeubles délabrés au nord de la ville. Le projet Favela painting s'exporte au delà des frontières. Au fil des années, il est devenu une véritable organisation dont l'objectif est de mobiliser les quartiers en déclin pour leur redonner un peu d'attractivité.



Charlotte DEROUIN (lepetitjournal.com - Brésil) mercredi 6 novembre 2013

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rio ?

Un guide des États disparus pour voyager autrement

Le premier guide des États disparus nous emmène à travers les routes maritimes et les commerces d’épices de l’ancienne République de Venise, raconté par le journaliste Giovanni Vale.

Sur le même sujet