Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 2
  • 0

L’épopée de Radio Brazzaville : exposition historique à l’Institut Français du Congo

C’est une histoire un peu oubliée : celle de Radio Brazzaville, lancée en décembre 1940. Pendant les années de guerre, c’est par cette station de radio, basée en Afrique Equatoriale Française, que les messages de la France Libre menée par le Général de Gaulle, ont été diffusés vers les populations du pays écrasées par l’occupation nazie, puis vers le monde entier.

Exposition Radio Brazzaville à l' Institut Français de BrazzavilleExposition Radio Brazzaville à l' Institut Français de Brazzaville
Écrit par Philippe Petit
Publié le 12 avril 2024, mis à jour le 19 avril 2024

 

Une radio locale devenue le relais de la voix de la France Libre

À Brazzaville et même ailleurs, peu de gens connaissent l’histoire de Radio Brazzaville qui a eu un rôle capital pour permettre à la voix de la France Libre d’être entendue pendant le conflit des années 40.  Sur place, puis en France et à travers le monde.

Partant de la petite « Radio Club » destinée aux broussards, équipée d’un minuscule émetteur de 3kw, elle s’est étoffée, diversifiée, renforcée pour devenir une source d’informations plus libre et plus indépendante que la fameuse radio basée à Londres et son émission culte « Les Français parlent au Français », contrôlée de très près par les autorités anglaises.

Le 18 juin 1943, Charles de Gaulle inaugurant la mise en place d’un nouvel émetteur de 50 Kw a célébré l’extension de la zone d'écoute de la radio :

« Voici que la voix libre de Brazzaville devient soudain plus forte et plus claire. La France qui combat va se faire entendre sans entraves, mais non sans mesure, beaucoup mieux et beaucoup plus loin ».

Une exposition passionnante et de haut niveau

 

Myriam Boyer présente l'exposition "Radio Brazzaville"
Madame Myriam BOYER  présente l'exposition aux autorités attentives

 

À l’occasion du lancement des commémorations des 80 ans de la libération de la France, Myriam Boyer, Conseillère en Politique des Musées auprès du Ministère de l’Industrie Culturelle, Touristique, Artistique et des Loisirs, a remis en lumière, avec l’Ambassade de France au Congo et l’Institut Français du Congo,  une exposition qui avait été présentée à la mairie de Brazzaville par l’ADIAC (Agence d’Information de l’Afrique Centrale) et le Musée du Bassin du Congo, le 29 octobre 2020.

Et elle a expliqué à l‘assistance attentive chaque panneau représentant les photos et les textes de l’épopée de Radio Brazzaville au cours des années.

 

Le ministre de la défense de la République du Congo, dans son discours inaugural
Le ministre de la Défense de la République du Congo au cours de son discours 

 

Plusieurs ministres de la République du Congo ont fait le déplacement et ont suivi cette présentation historique avec intérêt : le ministre de la Défense, la ministre de l’Industrie Culturelle, Touristique, Artistique et des Loisirs, le ministre des Postes et Télécommunications, le représentant du ministre des Affaires Etrangères. De nombreux journalistes, historiens et artistes sont venus pour l’occasion.

Son Excellence Claire Bodonyi, Ambassadrice de France, a rappelé dans  son discours inaugural :

 

Radio Brazzaville, qui a pour objet d’informer, de rendre espoir et de divertir, se trouvait au cœur de la Résistance.

Visiter cette exposition, prendre le temps pour lire les documents écrits et écouter les documents sonores permet de mieux comprendre cet épisode essentiel, quand Brazzaville était la capitale de la France Libre.

 

Pour nous suivre sur Facebook ? Par ici 

Pour toute l'actualité, bons plans, reportage et évènements ? Par ici ! 

 

 

Flash infos