Pourquoi venir en Australie ? Dossier en trois volets

Par Isabelle de Casamajor | Publié le 11/06/2022 à 21:00 | Mis à jour le 11/06/2022 à 21:00
Photo : LEs 12 apostoles
12 apostoles

Vous n’êtes pas sûr de vouloir traverser la planète (plus de 15 000 km de la France) pour découvrir les secrets de la plus grande île du monde ?

L'Australie c’est l'inattendu, l’immensité : un endroit où les cultures les plus anciennes du monde côtoient de vastes plaines ocres, des eaux d'une palette de bleus inimaginable, l’ébullition des grandes villes et la tranquillité de charmants quartiers aux ruelles élégantes. Une terre pleine de contrastes qui attire chaque année des vagues successives de nouveaux arrivants, touristes ou migrants du monde entier.

Laissez-nous vous convaincre…

 

Ayers Rock

L’Australie : une terre ancienne

L'Australie est une île-continent, un pays qui englobe de nombreux territoires.

Quel que soit l’endroit où vous vous trouverez, vous serez sur les terres ancestrales du peuple aborigène.

La culture aborigène est complexe, très intéressante et pour la comprendre, il faut marcher sur les traces des premiers peuples.

De l'art rupestre traditionnel (vieux de plus de 20 000 ans dans le parc national de Kakadu), aux peintures à points, en passant par la découverte des bush tuckers (plantes de brousses) ou celle des didgeridoos, il existe des centaines de raisons d'inclure des expériences aborigènes dans votre séjour.

Les cultures et les communautés diffèrent dans chaque région, de sorte que vous pouvez en apprendre un peu plus sur les premiers habitants partout où vous allez.

Que vous vous laissiez flotter dans les eaux azurées de l'île de Rottnest ou que vous admiriez les sites emblématiques du port de Sydney où la nation Eora a fait du commerce pendant des siècles, vous êtes sur une terre indigène.

Uluru, dans le centre rouge, en est un des principaux emblèmes. Le site naturel est sublime et les nuits étoilées magiques.

Bienvenue sur la terre du Serpent arc en ciel, entrez dans la philosophie du « Temps du Rêve ».

 

Sydney opera house

L’Australie : une merveille urbaine

Nulle part ailleurs on ne construit des villes comme en Australie : chacune d'entre elles est articulée autour des magnifiques voies d'eau ou fronts de mer. La nature y côtoie l’urbain comme nulle part. On regrettera tout de même le manque de patrimoine historique comme on l’entend en Europe. Beaucoup de bâtiments anciens ont été détruits au bénéfice de constructions plus modernes.

Prenez un vélo en libre-service à Melbourne et visitez les quartiers à la mode et les ruelles bordées de cafés. La multitude de restaurants vous ravira le palais dans une ambiance très européenne.

Seule une ville comme Darwin peut fusionner l'influence de l'Asie du Sud avec la culture aborigène contemporaine.  

Adelaïde est la ville des festivals. Au centre de plusieurs de régions viticoles elle est aussi une ville où la gastronomie y a une part belle.

Sydney vous coupera le souffle par sa beauté naturelle, ses quartiers animés et ses célèbres plages.

Quant à Hobart vous serez séduit par son histoire gothique et son art contemporain.

Perth, la discrète, vous y trouverez tout cela, jamais très loin, dans une atmosphère plus tranquille mais pas forcément bon marché.

Partout vous découvrirez des musées de grande qualité et vous pourrez vous documenter sur l’histoire et la culture locales.

 

Plongée avec les requins

L’Australie : pour l’esprit d’aventure

Il vous suffit de vous éloigner de l'une des capitales australiennes pour atterrir dans un endroit vraiment hors du commun. Vous aimez le grand bleu et n'avez pas peur du grand blanc ? Plongez avec les requins dans les célèbres récifs, de Ningaloo à la Grande barrière de corail, ou observez les majestueuses baleines franches (noires) australes le long de la Grande Baie Australienne (du sud de l’Australie occidentale à l’Australie méridionale).

Vous préférez la terre ferme ? Dirigez-vous vers les incroyables parcs animaliers situés à l'extérieur de Brisbane (Australia Zoo) ou de Darwin (Crocodylus Park). Et rien ne vaut les balades dans les parcs naturels du Territoire du Nord. Rappelez-vous qu’un crocodile court vite mais seulement sur une courte distance… A bon entendeur !

Vous aimez les sensations fortes ? Montez dans un 4x4 et lancez-vous sur l'une des nombreuses pistes menant à des majestueux paysages rocheux, d'Uluru aux Kimberley. Sautez en parachute pour découvrir les paysages vus du ciel et la couleur incroyable du lac rose cohabitant avec le bleu de l’océan.

Pas nécessairement besoin de viser les destinations les plus courues, l’aventure est souvent au bord du chemin. Rappelez-vous toutefois qu’ici la nature est aussi belle que dangereuse. Soyez prudents et suivez les conseils des locaux.

 

Triathlon Iron man de Busselton

L’Australie : pour faire du sport

Même si tous les australiens ne sont pas des sportifs invétérés, le sport a une grande place dans la vie quotidienne et toutes les conditions sont réunies pour vous y donner à fond.

L’océan tient bien sûr une place prépondérante. Que ce soit sur ou sous l’eau, ne pas en profiter serait un sacrilège. Vous trouverez des spots de surfs et de plongée mondialement réputés, la brise de mer omniprésente en été fera rêver tous les « voileux », wind et kite surfeurs. Quant à la natation, c’est toute l’année pour les plus courageux !

S’éloigner de l’océan offre aussi des expériences magnifiques en vélo tout terrain ou à pied. De nombreux sentiers sont aménagés pour découvrir le bush sans se perdre. Tous les parcs nationaux proposent des circuits pour tous les niveaux.

En ville aussi, de nombreux parcs permettent d’aller faire une marche, un jogging ou un tour en vélo très facilement.

Pour ceux qui ont l’esprit de compétition, de nombreuses courses, « challenges », « fun run », sans parler des fameux « Iron man» sont organisées soit dans les circuits de compétitions traditionnelles soit pour des œuvres de charité.

Les sports d’équipes sont aussi très populaires à tous les âges, il est assez facile de joindre une équipe dans votre quartier.

 

Road trip

L’Australie : le pays idéal pour faire un road trip

L’Australie est un territoire immense qu’il faut prendre le temps de découvrir !

Pour cela, rien de mieux qu’un bon camper-van ou qu’un 4×4 aménagé pour partir à l’aventure ! Attention aux conditions d’assurance. Mieux vaut être bien couvert.

Avec un pays grand comme 14 fois la France, il y a de quoi faire sur les routes australiennes. Il est toutefois préférable de bien calculer les étapes, ne voyez pas trop grand et évitez de rouler la nuit. En effet, les kangourous sont très nombreux aux abords des routes surtout à l’aube et au crépuscule et ils sont, malheureusement, les principales causes d’accident hors des villes.

Les australiens maitrisent la science du camping et le pays est propice aux longs road-trips. Tout est très bien aménagé sur les routes pour faciliter la vie nomade ! Vous trouverez aussi de nombreux magasins spécialisés (ARB, BCF…).

Pour dormir à peu de frais, il y a des « free camps » (terrain de camping gratuit) un peu partout, ils sont moins nombreux près des grandes villes et des lieux hautement touristiques. Vous aurez le choix aussi bien le long des routes, dans les forêts ou même en bord de plage. Des douches gratuites (souvent froides), des barbecues électriques pour cuisiner dans tous les parcs et de nombreux points d’eau potable sont à disposition. Attention, il n’y a pas d’autoroute à proprement parlé et la vitesse est limitée à 110km/h (sauf aux abords de Sydney/Brisbane/Melbourne).

Soyez prévenus, l’autostop n’est pas une pratique courante chez les australiens.

 

Bungles bungles

L’Australie : une nature riche et variée

L’Australie comporte plus de 500 parcs nationaux. Ils sont des lieux privilégiés pour découvrir de rares merveilles naturelles.

On y trouve quatre climats différents dans un seul pays : étendues désertiques comme dans le centre rouge (Uluru), zones tempérées, ou encore tropicales et sub-tropicales. Elle abrite la plus vieille forêt tropicale humide : La Daintree Forest dans le nord-est. Vieille de plus de 150 millions d’années, c’est un véritable fossile vivant qui regorge de vie, la faune et la flore y sont incroyables. Au sud de l’Australie Occidentale, vous trouverez des arbres géants et pourrez même essayer de grimper jusqu’à leur sommet.

N’oubliez pas les plages. Les plus célèbres : Cable beach à Broome, Whitehaven beach dans les Whitsubdays, Hyams beach à Jervis bay, Four miles beach à Port Douglas et bien d’autres. L’ile de Rottnest abrite des eaux turquoise et des baies protégées où se baigner est un régal. Si vous cherchez des endroits un peu plus confidentiels, ouvrez l’œil, vous trouverez certainement des endroits magnifiques et surtout peu fréquentés. Encore une fois, soyez attentif et restez prudent.

 

Koala

L’Australie : une faune riche et endémique

L’Australie est bien connue pour ses animaux sauvages que l’on ne retrouve nul par ailleurs. Beaucoup viennent en Australie pour voir les kangourous et les koalas ! Le kangourou est l’animal que vous verrez certainement le plus souvent… mort ou vif. Les koalas sont malheureusement une espèce en danger, il est donc plus difficile de les voir à l’état sauvage. Ils sont plus nombreux vers la Great Ocean road dans le Victoria et dans certains parcs autour d’Adelaïde.

Vous aurez également le plaisir de voir un tas d’autres espèces endémiques telles que les dingos, les émeus, wombats, les casoars ou encore le quokka sur l’ile de Rottnest.

Vous y trouverez aussi tous types d’oiseaux, du petit perroquet aux rapaces, la diversité est impressionnante. Ne manquez pas le cygne noir, emblème de Perth, et le kookabora dont le chant vous fera sourire.

Côté océan, il ne sera pas rare d’observer des dauphins, tortues, baleines, orques, raies manta et requins de multiples espèces. L’Australie possède de riches réserves naturelles maritimes comme la grande barrière de corail, la plus grande structure vivante au monde classée au patrimoine de l’UNESCO ou encore Ningaloo reef dans le nord de l’Australie occidentale.

Pour les moins aventureux, de nombreux parcs animaliers vous permettront d’observer tranquillement ces animaux sur un périmètre réduit.

 

Bush tuckers

L’Australie : un rêve pour les gourmets

Des décennies de migration (43% de la population est née à l’étranger ou a un parent né à l’étranger), combinées à la réappropriation d'ingrédients indigènes, ont permis à la cuisine australienne d'apparaître sur le radar des meilleurs chefs du monde.

Vous pourrez goûter des mets à base de kangourou accompagné de légumes verts locaux dans les restaurants haut de gamme, ou faire un tour de bush tuckers à l'extérieur d'Alice Springs pour apprendre quelles sont les plantes traditionnelles comestibles.

Aucun voyage en Tasmanie ne serait complet sans prévoir l'endroit exact où vous pourrez déguster des huîtres fraîchement écaillées, et ne quittez pas l'Australie méridionale sans une visite de la Barossa Valley.

Et un mot pour les courageux : les Darwiniens aiment le piquant !

Coté spécialités purement australiennes, vous aurez vite fait le tour, à mentionner tout de même le Vegemite (arriverez-vous à apprécier son goût si particulier ?), les biscuits ANZAC, la Pavlova (qui concurrence la bûche de Noël au mois de décembre), les Meat pies et les Lamington.

 

Le vin

L’Australie : du vin à découvrir et consommer avec modération

Pour commencer oubliez les vins français, le vin australien est très différent, souvent plus alcoolisé à cause d’un ensoleillement fort et des températures plus élevées.

De la taille d'un continent, cet immense territoire regorge de conditions géographiques et climatiques très diverses, ce qui lui permet d'avoir une multitude de spécificités régionales sans pour autant parler de véritables terroirs. Les régions viticoles australiennes se situent principalement dans la partie sud du pays, plus fraîche (Victoria, le sud de l’Australie méridionale et occidentale, ou encore le sud de la Nouvelle-Galle-du Sud). Le vin est devenu ces dernières années une boisson très prisée.

Le vignoble australien s’étend aujourd’hui sur environ 160 000 hectares. L’Australie se place au 12ème rang mondial pour la surface totale de son vignoble et à la 7ème place pour sa production de vin (environ 11 millions d’hectolitres par an).

Le shiraz (qui vient de notre syrah) est le cépage roi, le plus répandu en Australie, bien loin devant le cabernet-sauvignon, le chardonnay, le riesling et le sémillon.

La Barossa Vallée, dans l’Australie-Méridionale, à 1 h de route d’Adelaïde, est probablement la région viticole la plus célèbre d’Australie et produit, à mon avis, les meilleurs Shiraz d’Australie.

Le meilleur moyen de vous faire une idée, c’est de goûter (évidemment le politiquement correct m’oblige à ajouter « avec modération »)

A noter pour les plus aventureux, dans le nord du Queensland vous trouverez du vin de mangue qui sera plutôt classé comme un apéritif.

 

 

Il y aurait tant de choses à dire, l’Australie est un pays merveilleux qui regorge de trésors, tout le monde peut y trouver son bonheur et faire des découvertes incroyables.

Rendez-vous dans notre prochain article.

Isabelle de Casamajor

Isabelle de Casamajor

A Perth depuis plus de 15 ans, depuis toujours passionnée de voyages, de photographie, d'art et de culture, l'Australie est pour moi un merveilleux terrain d'exploration. J'aime faire partager les endroits que j'aime et mes coups de coeur.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Perth !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale