Lundi 16 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

NICOLAS QUEUNE - Il fait le tour du monde à pied.

Par Lepetitjournal Perth | Publié le 26/11/2014 à 20:28 | Mis à jour le 27/11/2014 à 01:21

Nicolas Queune, 34 ans, originaire de Tremblay-en-France (93) enchaine les CDD moroses dans l'informatique et avance dans la vie sans but ni projet. Il découvre un jour le site www.toutenmarchant.com relatant le tour du monde à pied de deux voyageurs français. Il se dit que lui aussi peut le faire.

En effet, la marche demande peu de moyens, peut se faire seul, et avec ses 120 kilos à l'époque, Nicolas peut aller à son rythme. Lecteur assidu du célèbre manga japonais One Piece*, qui suit les aventures de l'aspirant roi des pirates Luffy, il décide de reproduire le voyage de son héros afin de donner un sens à sa quête.

Bien que le manga se déroule dans un monde imaginaire, l'auteur s'inspire de lieux réels. Ce qui a mené Nicolas au Japon, en Nouvelle-Zélande et en Australie où je le rencontre. Il porte la tenue rouge et le chapeau de paille emblématiques de Luffy.

Nicolas a déjà parcouru plus de 7.300 km à pieds, et perdu 55 kilos. Il me raconte ce qui l'amène en Australie. 

?Après avoir parcouru l'île des dinosaures?, Luffy arrive sur une "île désertique qui ne refleurit que quand il pleut ou il affronte entre autre des crocodiles géants? me raconte t-il. C'est donc en Australie - qu'il a identifié en filigrane du texte original - qu'il continue son aventure commencée un an et demi plus tôt; traversant le pays du Sud au Nord, de Sydney à Darwin en passant par Port Augusta soient 4300 km uniquement à pieds.

Comme dans le livre, Nicolas "affronte" un crocodile (attraction de la "death cage" au crocosaurus cove de Darwin), rencontre des dugongs et assiste à une explosion géante; ?moments forts? qu'il documente et raconte sur son blog et sur sa page Facebook. Afin de coller au maximum au manga, il va très loin. Il embauche des acteurs à qui il fournit costume et scénario dans le but de rejouer certaines scènes, notamment celles de combat contre les nombreux ennemis de Luffy. Son objectif est clair, il souhaite transformer le manga le plus lu au monde en une histoire vraie. 

De l'Australie, il retient les paysages somptueux, sauvages et éclectiques; la chaleur également, qui l'oblige à marcher de nuit pendant 10 jours et les nombreux animaux rencontrés. Il raconte également le soutien apporté par les Australiens rencontrés tout au long de sa route, lui proposant eau (qu'il refuse - le ravitaillement en eau faisant partie de l'exercice) et nourriture. Ce qu'il n'a pas connu lors de ses étapes précédentes.

C'est également en Australie, que Nicolas étoffe son ?trésor?: des pièces de monnaies ramassées au gré de ses pérégrinations (560 rien qu'en Australie!) comme le héros du manga est à la recherche du One Piece, un trésor légendaire.

Les aventures de Luffy l'amèneront ensuite de l'Asie du sud jusqu'en Europe, puis sans doute en Amérique centrale. En effet, Nicolas n'ayant réalisé qu'environ un tiers de la quête de son alter ego au chapeau de paille, son voyage est loin d'être terminé.

Quelles leçons tirent Nicolas de son voyage ? ?Que tout le monde peut le faire ! Je me suis ouvert sur le monde, moi qui passait tout mon temps devant mon ordinateur? confesse t-il. Mais aussi des vérités simples: ?les choses ne se font pas toutes seules. On peut trouver de bonnes et de mauvaises raisons pour faire ou ne pas faire les choses, ce qui fait la différence entre faire et ne pas faire est la volonté.? Il veut également démontrer qu'une aventure d'envergure comme un tour du monde n'est pas réservée qu'aux voyageurs aguerris ou à une élite: ?j'étais obèse, je n'avais jamais fait de randonnée ni même voyager seul. Cependant je l'ai fait et d'autres peuvent le faire aussi. Je me suis préparé dix jours, je me suis lancé avec mes économies. J'apprends au fur et à mesure, sur le tas, à mon rythme, en adaptant mon matériel.?

?Je fais enfin quelque chose de ma vie. Je suis devenu un héros de manga dans la vie réelle.?

Et Nicolas a maintenant de nombreux projets. Alors que dans le livre, Luffy fait une pause dans sa quête du trésor afin de s'entraîner à des techniques de combat, lorsqu'il atteindra la France après avoir traverse l'Asie et le Moyen-Orient, Nicolas fera une pause, plus ou moins longue, pour refaire des économies, pour se familiariser aux techniques d'alpinisme, pour préparer une future traversée de l'Antarctique pour la fin du périple dans quelques années, et donner ainsi une autre dimension au reste de son voyage. Il souhaite également valoriser le récit de ses aventures. Pourquoi pas, avec l'aide des éditeurs de l'oeuvre originale.

Son unique regret et la grande différence avec le récit original est son manque d'équipage. En effet, Luffy est accompagné dans ses aventures par des une équipe grandissante au fil des volumes, Nicolas, lui, déplore le manque d'engagement à ses côtés. Vous pouvez néanmoins le suivre sur Facebook: https://www.facebook.com/pages/Onepir-D-Luffy/262018977256181 et sur son blog: http://www.onepir.com

A suivre? 
Propos recueillis par Aurélie D'Andria (www.lepetitjournal.com/perth) jeudi 27 novembre 2014

Notes: One Piece est une série de mangas créée par Eiichir? Oda, publiée pour la première fois en 1997 au Japon. En 2014, la série compte un total de 71 volumes parus.

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Perth

Melbourne Appercu

Les différents types de café en Australie

Sous quelle forme buvez-vous votre café? Nouvel arrivant ou envie de bousculer vos habitudes du matin, nous vous proposons un petit guide des cafés disponibles en Australie.

Expat Mag

Jean-Paul Demoule : les multiples facettes de l'archéologie

Jean-Paul Demoule est professeur émérite de protohistoire européenne à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France.

Sur le même sujet