Samedi 20 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une journée internationale de la femme particulière en Australie

Par Lepetitjournal Perth | Publié le 07/03/2019 à 05:38 | Mis à jour le 08/03/2019 à 09:16
journée de la femme australie

L'Australie a organisé, cette année, la plus grande série d'événements du pays pour célébrer la Journée internationale de la femme.


 
Les événements se sont tenus dans six capitales australiennes et ont réunis plus de 8 000 personnes pour célébrer les réalisations des femmes, réfléchir aux progrès accomplis et mettre en lumière le travail qui reste à faire.
 
"Encore aujourd'hui, plus d'un demi-milliard de femmes dans le monde vivent dans des conditions de pauvreté inacceptables. Une femme sur trois est victime de violence au cours de sa vie et on estime à environ 650 millions le nombre d'enfants mariées. Ces statistiques sont inacceptables, mais elles ne sont pas inévitables. Nous pouvons changer ces chiffres, mais pour ce faire, nous devons tous travailler ensemble, nous devons tous jouer notre rôle, indépendamment de notre sexe, de notre âge, de notre race, de notre ethnie, de notre religion ou de notre appartenance politique. Le temps est venu de s’unir pour assurer l’égalité des chances à tous", a déclaré Janelle Weissman, directrice exécutive du comité national des femmes des Nations Unies en Australie.
 
Les manifestations de la Journée internationale de la femme en 2019, qui ont pour thème "Plus de pouvoir ensemble", ont débuté à Melbourne le 5 mars et ont ouvert la discussion sur le rôle important que chacun tient pour changer les choses en faveur d’un monde égalitaire. 

Pour Mme Weissman : "La représentation complète et égale des femmes constitue l’une des plus importantes ressources inexploitées du monde. De nombreuses études montrent que les entreprises, les communautés et les sociétés non seulement bénéficient, mais prospèrent, de l'égalité des sexes. Et ce que nous constatons régulièrement dans ces données, c’est que nous sommes plus puissants lorsque nous travaillons ensemble".
 
La promesse des objectifs mondiaux de développement durable, convenue par tous les États membres de l'ONU en 2015, repose sur l'objectif 5 : réaliser l'égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles.
 
Les fonds recueillis lors de ces manifestations serviront à financer les programmes d’ONU Femmes dans plus de 100 pays. ONU Femmes œuvre pour que les femmes soient protégées de la violence et que les survivantes puissent avoir accès à un soutien et à la justice, à un travail sûr et équitable, ne soient pas laissées pour compte en cas de crise ou de catastrophe et disposent des outils nécessaires pour se sortir de la pauvreté.

 

Les entreprises s'investissent pour la cause féminine

Parallèlement à ces évènements organisés par le Comité National, des entreprises australiennes ont choisi de s’investir. Des initiatives saluées par le gouvernement australien.

Ainsi, la chaîne de supermarché Woolworths s’est associé avec l'organisation caritative pour femmes Share the Dignity en faisant don de 5 centimes d'euros pour chaque paquet d'articles sanitaires vendu dans ses magasins à l'échelle nationale.

Une coalition de plus de 100 organisations a soumis une déclaration commune à l'enquête nationale de la Commission australienne des droits de l'homme sur le harcèlement sexuel au travail. La déclaration appelle à une série de réformes, y compris un appel aux régulateurs du lieu de travail pour qu'ils traitent le harcèlement sexuel en tant que problème de santé et de sécurité.

Une entreprise du Queensland qui vend des tricycles électriques à 3 roues pour tous les âges espère que ses produits permettront aux femmes plus âgées de faire de l’exercice et de conserver leur indépendance. "Certaines femmes âgées ne sont plus capables de conduire ou d'exercer comme avant", a déclaré Frank Riccobon, co-fondateur de CyclePower. "Elles ne sont pas prêtes à utiliser un scooter motorisé mais veulent toujours faire de l'exercice et prendre l'air".
 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir