ESSAYS IN FRENCH LITTERATURE AND CULTURE – Rencontre avec Hélène JACCOMARD

Par Lepetitjournal Perth | Publié le 07/11/2016 à 19:00 | Mis à jour le 07/11/2016 à 06:12

 

A l'occasion de la sortie du 53ème numéro « Essays in French Litterature and culture », lepetitjournal.com est allé à la rencontre d'Hélène JACCOMARD, rédactrice en chef de l'édition, professeure de français à l'Université du Western Australia (UWA) et Chevalier des Palmes Académiques.

 


Lepetitjournal.com/Perth ? UWA est une impressionnante structure et sûrement la fierté de l'Australie Occidentale. Pouvez-vous nous dire quelques mots sur l'enseignement du français dans cette université ?
Hélène JACCOMARD: j'enseigne le français depuis 1992 dans cette université ; je connais donc très bien la filière « European Languages and Studies » à laquelle je suis rattachée. Parmi les langues étrangères enseignées ici, le français, avec ses 900 étudiants, est la langue la plus largement enseignée devant le chinois et le japonais. Moins d'une centaine de ces élèves suivent des études longues en français. Nous sommes 4 professeurs titulaires et 4 vacataires pour assurer l'enseignement du français à UWA.

Parlez-nous maintenant de votre revue de littérature et culture française. Comment est-elle née ? Quand ? Quelle est son histoire ?
Le premier numéro de la revue est sorti en 1963 à l'initiative de James R. Lawler. A l'époque il portait le nom « Essay in French Litterature » et se constituait de publications diverses, sans thématique particulière. C'est en 2005 qu'il prit son nom actuel. J'en suis la rédactrice en chef depuis 2005, époque à laquelle nous avons aussi édité l'ouvrage en ligne. Depuis 2013, nous avons choisi d'orienter les contributions sur une thématique particulière, choisie en fonction des tendances ou des opportunités. Nous éditons chaque année un numéro de cet ouvrage qui nécessite un long processus de sélection et de relecture. Il n'existe que 6 revues consacrées aux études françaises de ce type dans le monde.

Cette année, le thème est « Conflit Dialogue et Représentation ». Pourquoi et comment l'avez-vous choisi ?
Le choix de ce thème a découlé de la 22ème conférence de l' « Australian Society for French Studies » qui s'est tenue à Melbourne en décembre 2014. Ce thème avait été choisi par la conférence pour commémorer le centenaire de la 1ère guerre mondiale et d'autres anniversaires comme les 75 ans du commencement de la 2ème guerre mondiale, le 60ème anniversaire de la défaite de Dien Bien Phu, la guerre d'indépendance en Algérie ou encore le 30ème anniversaire de la création du Front de Libération Nationale Kanak et Socialiste.
Cette revue est un ouvrage de grande qualité littéraire ; pouvez-vous nous décrire le processus de sélection ?
Il faut compter 18 mois pour éditer un numéro de cet ouvrage. La première étape est l'appel à contribution : nous proposons notre thème à un groupe d'intérêts et recevons entre 40 et 50 articles en français et en anglais. Seuls une dizaine d'entre eux seront retenus pour publication. Nous passons ensuite à des étapes de sélection et d'évaluation au cours desquelles nous sommes en lien direct avec les auteurs pour proposer des corrections à leurs articles. Quatre niveaux de lecture au sein de notre réseau seront nécessaires pour aboutir au montage de cet ouvrage. En tant que rédactrice en chef, je dispose de la décision finale dans ces étapes de sélection. Dernière étape avant la publication, la mise en page prend également beaucoup de temps.


Pourriez-vous nous dévoiler le thème de l'année prochaine ?
Effectivement, le thème pour l'année prochaine a déjà été choisi et nous y travaillons actuellement : il s'agit d'analyser des témoignages du vécu de la 2ème guerre mondiale.
Pour 2018, nous envisageons de revenir à un numéro ouvert regroupant des articles de différents horizons et de thématiques différentes.

Où pouvons-nous nous procurer cet ouvrage ?
La revue est distribuée au prix de $20 par la chaine de librairies universitaires, La Coop. Il est possible également de la commander directement auprès de la section de Français à UWA (eflac-arts@uwa.edu.au).
Chaque ouvrage est également disponible en ligne 3 mois après sa publication dans le réseau des bibliothèques australiennes (Informit) ainsi que sur un portail de revues savantes « PROQUEST ».


Pour aller plus loin :
http://www.humanities.uwa.edu.au/research/european-languages/essays-in-french-literature-and-culture

 


LB www.lepetitjournal.com/perth le 08 novembre 2016

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour recevoir chaque jour vos informations et suivez-nous sur la page Facebook du journal pour partager vos commentaires!

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Perth !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com